« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 
Nous recherchons actuellement une équipe de rédaction pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours du printemps est achevé ! N'oubliez pas de votez pour votre texte favori !
Nous avons un serveur Discord ! Rejoignez-nous ici : https://discord.gg/pUVnhY7

Partagez | 
 

 Petite Jument || Nourrice indienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asrae

avatar

Messages : 167
Points d'XP : 98
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : A la plage aux vents ! :)

MessageSujet: Petite Jument || Nourrice indienne   Mar 30 Mai - 22:35



Petite Jument

« Un don éternel d'amour triste »

.


Carte d'identité


Prénom :
Petite Jument

Âge :
12 années.

Origine :
Née indienne.

Famille :
Mère poulinière ;
Père indien.

Sexe :
Femelle.

Race :
Paint horse.

Groupe :
Indien.

Grade :
Nourrice.

.


Physique


Assez unie pour une Paint horse, elle présente pour seule tâche celle qui s’étale sur son ventre puis qui déborde sur son flanc droit. D’un physique un peu trapu, elle porte une robe pie alezan et a de grands yeux bleus sur sa figure décorée d'une liste irrégulière qui descend jusqu'à sa bouche et entoure un naseau. Elle est sinon plutôt petite et a une crinière blonde, ce qui fait d'elle une pie alezane crin lavé. Elle a également une unique marque de peinture indienne: un double trait en zig zag, comme un éclair, qui lui entoure le haut de l'antérieur droit, ainsi que deux balzanes aux postérieurs qui montent jusqu'aux jarrets.

.


Caractère


Petite Jument est sans doute la plus douce créature du Cimarron. Elle supporte les pitreries des poulains sans jamais s’en agacer, les surveillant avec une tranquille bienveillance.
De même avec les humains, elle se montre douce et câline avec chacun.
Avec ses congénères, elle se contente généralement d’apporter son soutien silencieux ou de s’éloigner tranquillement en cas de conflit.
Mais malgré sa douceur, elle porte une lourde tristesse et une profonde mélancolie, émotions née de son histoire.

.


Histoire


Petite musique en accord avec l'histoire...


Petite Jument est née d'une mère sans beaucoup d'instinct maternel, qui la rejeta dès sa naissance. Les indiens la confièrent aux nourrices et elle grandit enveloppée de leur amour. Elle prit facilement une place importante dans le cœur des indiens grâce à sa gentillesse et l'adoration qu'elle vouait à leurs câlins. Elle devint la Petite Jument du campement.
Quand elle commença à ressentir l'appel de la maternité, elle se fit saillir par un étalon,
et attendit, resplendissante, la naissance de son poulain qu'elle chérissait déjà de tout son cœur. Mais le petit être naquit mort-né, et son cœur se fissura.
Elle mena ainsi à terme des dizaines de grossesses, donnant parfois naissance à un poulain bel et bien vivant, mais qui ne survivait jamais plus de deux mois. Et son cœur, son cœur fragile de mère, se déchirait un peu plus à chaque fois qu'un petit la quittait.
Vint le jour où il se brisa.
Elle abandonna.
Petite Jument ramassa les derniers débris de son rêve brisé et le poussa au fond de son cœur, là où il ne pourrait plus jamais la blesser.
Mais ce rêve palpite encore, faiblement, voletant comme un papillon à l'aile déchiré.

Elle éleva une façade de mère déçue, là où elle criait à pleine gorge son désespoir, une façade de jument toujours câline, là où elle ne souhaitait que la chaleur d'un petit corps chaud tout contre elle, la façade d'une jument toujours pleine de vie, là où elle ne désirait que se réfugier dans un coin sombre et pleurer la mort de ses tout petits.

Mais les façades ont des fissures.
Les indiens apercevaient la chape sombre du désespoir qui entourait leur Petite Jument.
Ils l'aimaient. Alors ils tentèrent leur dernière chance, et lui confire les poulains dont ne pouvait s'occuper leurs mères, pour diverses raisons.
Les premiers jours, elle demeura complètement prostrée face aux petits êtres pleins de vie.
Puis sa façade s'effondra et les indiens virent tout le chagrin que portait cette toute petite jument.

Mais quand la Petite Jument se redressa après avoir pleuré toutes les larmes de son corps, elle se forgea une nouvelle armure et entama une nouvelle vie.
Les poulains étaient sa vie.
Elle n'arriva cependant jamais à s'attacher à eux avant qu'ils n'aient dépassé les deux mois. Parfois, les souvenirs rodaient autour d'elle.


Un jour, on lui confia Colibri.
Ce n'était qu'un tout jeune nouveau né, abandonné par sa mère.
Son histoire résonna étrangement avec la sienne, et elle l'éleva aussi amoureusement que l'avait fait les nourrices de son enfance avec elle.

Petite Jument n'est plus seule.
Elle a Colibri.
Et, si on plisse les yeux, on peut parfois apercevoir, à ce moment étrange entre nuit et jour, des petites silhouettes d'ombres qui suive pas à pas la Petite Jument...

.


Informations



○ Histoire complexe ? : ☑

○ Est il lié avec d'autres personnages ? :
Colibri (PPC)

○ Rp test requis ? : ☑

○ Petite info supplémentaire: Petite Jument souffre d'une déformation cardiaque dont héritent tout ses poulains, et qui, trop faibles, en meurent. Il est donc exclu qu'elle puisse jamais avoir de poulain âgé de plus de deux mois.


.


Kit






  Présentation | Historique | DC: Ivy | Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: maroon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mhisseon.wixsite.com/site
 
Petite Jument || Nourrice indienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un lien avec la petite jument pie ?
» Nyra, petite jument aveugle
» Niagara > Jument > Indienne [LIBRE]
» Mystique, jeune jument indienne... (a finir)
» Galiopée ☆ Petite fleur abandonnée [VALIDEE - JUMENT]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Avant le RP :: Personnages :: Prédéfinis :: Indiens-
Sauter vers: