« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 
Nous recherchons actuellement unes équipe de rédaction pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours du printemps est achevé ! N'oubliez pas de votez pour votre texte favori !

Partagez | 
 

 Walker - Noble cheval.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zénith

avatar

Messages : 65
Points d'XP : 27
Date d'inscription : 03/06/2017

MessageSujet: Walker - Noble cheval.   Mer 14 Juin - 16:35



Walker

« Petite Citation »

.


Carte d'identité


Prénom : Walker.
Âge : 3 ans.
Origine : Américaine.
Famille : Mère tennessee walker - père tennessee walker.
Sexe : Etalon.
Race : tennessee walker.
Groupe : Nomade.
Grade : cheval de Nomade.

.


Physique


Noble cheval aux allures amples et légères, d'une robe noir au reflet chocolat, elle scintille sous le soleil. Ses longues jambes sont robuste et ses pieds garnis de longs fanons bouclées. Sa crinière est longue, épaisse et bouclés tout comme les crins de sa queue. Il a les yeux bruns foncés presque noir. Mesurant près de 1m60 de haut, il y une forte encolure, des membres musclé, un dos prononcé et courbé avec une croupe arrondie.

.


Caractère


Il est comme le vent et la rivière, aussi imprévisible que l'animal sauvage qu'il eut été. Il se montreras toujours sous un jour calme et docile, patient et pleins de sagesse. Réfléchis et posé. Un cheval digne de confiance, que sa soit envers les humains ou les autres chevaux. Walker est très observateur, il regarde, il écoute, il retient et n'oublie jamais rien. Il n'est pas un chef dans l'âme, il n'est pas très bagarreur et préféreras éviter un étalon un peu trop chaud. Il n'est pas non plus un grand dragueur bien que la compagnie des juments ne le dérange pas. Il est même très attiré par les juments avec beaucoup de tempérament. Il est très calmes avec les enfants et les poulains. Cependant aussi doux soit-il, Walker est comme dis plus haut aussi changeant que le vent. D'une douce brise matinale, son humeur peut devenir aussi exécrable qu'un ouragan. Pour que Walker puisse devenir méchant autant en parole  quand geste, il lui faudra avant tout en avoir une bonne raison. Voir un humain donner un coup à un autre cheval, voir ou se faire harcelé de manière très dérangeante par d'autres chevaux. Car même s'il éviter les bagarres, il suffit qu'un coup lui soit donné pour que Walker lui face alors face et à ce moment là, on se rendra compte que l'étalon est robuste et puissant.

.


Histoire


La jument bai vivaient dans un petit élevage familiale ayant une préférence pour la race des tennessee walker. La jument y grandit et à son tour donna plusieurs poulains à ses éleveurs. La jument ne trouvait rien à redire sur ses conditions de vies. Elle était bien nourrie, parfois elle travaillait pour les humains. Elle ne recevait pas de coups et était toujours récompensé de son labeur par un gros seau d'avoine.

Alors qu'est-ce ce qui aurait pu pousser la jument à fuir l'élevage et vivre parmi des chevaux sauvages ? Tous simplement l'étalon qui est à sa tête, qui un jour s'approcha des clôtures de bois retenant prisonnier les chevaux à l'intérieur d'une cage doré. Il venait souvent rendre visite à la jument qui était la seule à aller à sa rencontre, les autres l'ignorant pour éviter de s'attiré les foudres de l'étalon reproducteur de l'élevage.

Jours après jour il discutait, riait et puis il réussit à convaincre la jument baie a sauté au dessus de la clôture. Libre elle suivit l'étalon comme son ombre, peu de temps après avoir été facilement acceptée dans la horde elle poulina de Walker. Fils non pas du Mustang, mais de l'étalon de l'élevage. Mais le mustang était doux et il n'en fit rien au poulain, il le considéra comme l'un de ses poulains.

Quelques jours suivant sa naissance, le poulain fut assez étonnée, le mustang bicolore amena avec lui une pouliche identique à lui. Quand il entendit l'appelle du mâle pour qu'une jument adopte la petite. Au départ il ne l'approcha pas plus que cela mais au fil des jours, les deux poulains dévirent très complices pour faire toutes les bêtises du monde.

Le duo formant la paire, ils ne se quittaient plus, donnèrent ensemble du fils à tordre aux troupeaux. Walker finit même par laissé son amie le diriger et décider de tout, lui la voyant toujours comme cette petite pouliche faible et perdue. Ils grandirent ensembles et puis vient le moment pour Walker et les autres jeunes étalons de quitter la horde pour fondé la leurs.

Son départ ne fut au finale pas solitaire, la plus part des poulains suivirent le mouvement. Une année passa et Walker et Waterfall devinrent plus encore plus proche.

Mais le temps changea, les humains firent leurs apparitions et le jeune troupeau en fut capturé et menée à une grande chose de fer et de bois ou d'autre chevaux étaient déjà entassé. Ils furent enfermer dans ce que les humains appelle "train". Et pendant longtemps ils durent rester là à essayé de ne pas tombé, pour ne pas se faire écraser par les autres.

Le cimarron:

C'est là qu'ils arrivèrent, qu'ils firent traîner et attaché a des lourdes charges qu'ils tiraient à plusieurs à travers la forêt. Il ravitaillent les soldats dont-ils pouvaient a présent apercevoir le fort. Walker suivaient regardait autant sur sa compagne, que sur ses camarades de malchance. La fatigue devenait de plus en plus forte et dans un sens il se sentait heureuse de voir leurs point de rendez-vous arrivé. Mais ce ne fut pas ici qu'ils s'arrêtèrent. Non d'autres humains monter sur des chevaux bicolore pour la plus part, sans selles et ne portant pas les mêmes tenues que les humains qui les guides. Vinrent mettre le bazar, sans trop comprendre comment, la lourde charge ne tirait plus dans leurs dos, ils galopèrent entraîner par les chevaux dressé les accompagnant dans leurs fuites. Les guidant certains les rassurants. Ils furent mené dans un petit enclos ou pendant de longue heure, les humains dit "indiens" passèrent leurs temps à les calmer et les débarrassé de leurs harnachements.

Les jours passèrent, ou ils se reposèrent et reprirent des forces, mais la n'était pas l'inquiétude et l'impatience de Walker. Les humains venaient et partaient avec des chevaux et beaucoup le regardait. Il n'avait aucune envie d'abandonné sa compagne et son futur poulain. Mais le destin en choisit autrement.

Il fut traîné derrière l'homme, lui parlant doucement et le rassurant accompagnant sa voie de geste doux sur son museau. Malgré cela, il se débattit et réussit a échapper à l'indien, sur sa fuite, il terrorisa le petit neige, qui le suivis sans vraiment le vouloir. Ils vécurent un petit temps ensemble avant d'être trouver par des nomades. Walker fut ainsi nommé, il devient le cheval de selle d'un humain nommé John. Sa nouvelle vie ne lui déplaisait pas, il oublia le passé comme il le put, même s'il ne pouvait pas tout oublié. Il veille a présent sur les chevaux des nomades vivant avec lui ainsi qu'un poulain très peureux acheté par les mêmes humains qui se trouvait avec eux dans le train.

.


Informations



○ Histoire complexe ? : ☑
○ Est il lié avec d'autres personnages ? :
Waterfall, jument de son ancienne harde et ex compagne
Neige, poulain rencontré lors de la traverser vers le fort et qui la suivit et vie actuellement avec lui chez les nomades.
Thunder, il était derrière lui lors du trajet du fort.
○ Rp test requis ? : ☑

.


Kit


Avatar :
 
Signature :
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Walker - Noble cheval.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde de la Citadelle a cheval.
» Une noble invitation
» [question]cheval de troie[ok, disque formaté]
» Allen Walker [Attente de validation][Terminé]
» Techniques d'Allen Walker

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Avant le RP :: Personnages :: Prédéfinis-
Sauter vers: