« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 Kora // Indienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danny

avatar

Messages : 60
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 23/03/2017
Localisation : Dans les nuages...

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Gardien
Autres infos :

MessageSujet: Kora // Indienne   Mer 5 Juil - 3:11



Kora

« Même si la vie me donnait des ailes, je garderais les sabots sur terre. »

.


Carte d'identité


Prénom : Kora
Âge : 8 ans
Origine : Cimmaron
Famille : Père sauvage, disparu
             Mère Indienne, emportée par la vieillesse
Sexe : Femelle
Race : Croisé comptois
Groupe : Indiens
Grade : Jument de chasse

.


Physique


Qui est Kora ? Vous voyez là-bas la magnifique jument et bien c'est elle. Son corps est en mi-chemin entre celui d'un comptois tel son père l'était et d'une race inconnue surement lien plus légère ce à quoi ressemblait sa mère.

Elle est ni trop grosse ni trop mince, comporte de longs membres assez musclé pour supporter n'importe quel cavaliers pendant une course folle, suivie d'une avant main et arrière main à la fois légère et sportive lui confèrent une vitesse incroyable, sur quelques mètres seulement Son seul défaut est peut-être son encolure un peu courte et rêche, ou bien son dos avec sa colonne vertébrale ressortant un peu trop au gout des humains, déséquilibrant légèrement ceux-ci. Sa tête quant à elle est bien formée, exprimant la joie à travers des traits majestueux, surmonté par deux oreilles, pointant le soleil.

Elle comporte une jolie robe baie claire et à donc les extrémités ébène, tandis que sa robe de base opine vers un marron très pale, presque dilué sous certains angles. Son postérieur droit est affligé d'une balzane blanche bordée montant mi- boulet, tandis que son chanfrein, lui est orné d'une liste fortement dévié à gauche toujours, terminée par un petit ladre presque invisible. Ses yeux sont marron tout ce qu'il y a de plus normal, mais si vous y regardez à deux fois peut-être y verrez-vous une trace de bleu profond qui sait ?

Elle se démarque aussi beaucoup grâce à l'incroyable gène silver que lui à laisser son père comme héritage, donnant une teinte claire, oscillant entre le sable et l'argentée à sa longue queue et à sa crinière peu fournie. Les indiens, pour finir, l'on marqués à leurs manières, des peintures qu'elle porte depuis toute petite ; deux traits aux formes arrondis en dessous de l'œil droit accompagné d'un simple point d'un bleu tirant sur le pastel, aussi une sorte de bracelet d'une couleur dorée se trouve sur son antérieur droit.

.


Caractère


La baie est une bien gentille jument à l'habitude, les adjectifs doux et vif la caractériserait à merveilles si bien sûr on devait en donner que deux.

Avec les humains tous d'abord, elle se montre affectueuse ; ayant grandi en leurs compagnies elle les connait par cœur, se comporte de manière douce et délicate avec les plus petits et les âgées, tout en révélant un caractère plus brute et affirmé avec les adultes, ne leur passant aucune erreur lorsqu'il se retrouve sur son dos, en ayant déjà fait mordre la poussière à beaucoup. Elle part en effet d'un principe net : s'il la respecte elle le respecte, sinon gars à la chute…

Avec les chevaux elle est plus serviable et aime autant parler qu'écouter son interlocuteur. Elle reste une jument appréciée de tous, intelligente et douce à la fois. Cependant; elle reste très méfiante vis-à-vis de nouvelles venues et est parfois même un peu rude, sa coquille à elle en quelques sortes. Mais une fois qu'elle accorde sa confiance elle devient cette amie rêvée de tous, prêt à tout pour vous dans la mesure de l'acceptable, mais retenez bien qu'elle n'accorde sa confiance qu'une seule et unique fois, n'aimant pas être berner par des andouilles de premières classes.

.


Histoire


La petite jument, est née au sein même des indiens, dans le prés pendant l'une de ces nuits chaudes ou la lune règne en maître, pleine et ronde, propageant ses rayons d'argent d'une lueur pale sur tout ce quelle chérie. C'est donc sous cette lumière que vit le jour la baie, aux cotées de sa mère, une grande alezane aussi fine que musclé ressemblant étrangement au pur-sang, heureuse et choyé.

Elle passa son enfance à jouer avec d'autre poulain indiens, les coursant, enchaînant ruades et autre figure dans son paddock. Le soir après des journées bien remplies elle rejoignait sa mère en écoutant ses histoires ; elle lui conta toutes les aventures de sa famille en compagnie des indiens puisqu'elle aussi était née ici comme toute sa ligné avant elle et sa fille.

Elle lui dictait aussi de merveilleuse aventures, lui présentait son père à travers d'étrange rêve bien trop réaliste. Ce qui avait le don d'apaisée et d'endormir la plus jeune, la plongeant dans un sommeilles des plus doux et sucré.

Lorsque kora devint plus grande sa vieille maman, l'emmena voir plusieurs fois son père, un sauvage ne pouvant plus se replier une fois de plus aux règles de n'importe quels humains. Mal-grès ça il restait un bon père bien qu'elle ne l'est pas vue souvent, elle l'appréciait beaucoup.

Puis un beau jour d'automne, un humain vint l'attraper ; la jument désormais presque adulte avait vite fait de comprendre e qui allait lui arriver : le débourrage. Elle fut entraînée avec beaucoup de méthode par des cavaliers expérimentés et en devint même un peu capricieuse sous la « selle » bien que cela reste qu'une expression.

Ce fut à son débourrage finit, qu'on la promut au poste de chasseuse, enfin elle le voyait ainsi. Elle aimait bien travailler, oubliant tout ce qu'il se passait pour se concentrer sur la proie, qu'elle et son indien de compagnie traquait des heures durant.

Ce fut d'ailleurs au retour d'une des plus merveilleuses chasses de sa vie qu'elle trouva sa mère mourante dans les mains des indiens, ne pouvant plus supportée le poids de sa vieillesse acquise aux files des années passées. Et ensemble une dernière fois elles échangèrent un sourire, celui de sa mère se morfondant peu à peu, son souffle ralentissant, jusqu'à devenir inanimé.

Elle fut triste, Kora, très triste, mais au fond d'elle elle savait que sa mère avait fait son temps et puisque chaque ange n'est que de passage sur terre, il fallait bien qu'un jour elle s'en aille. Depuis les années ont filé et la croisée n'est désormais certaine que d'une chose parmi tant, sa mère veille sur elle.

« La vie continue, même sans ses êtres si important à nos yeux et à nos cœurs, maintenant Kora, promet moi de suivre ta destinée et perpétuée le ligné, afin de faire un jour partit de tes ancêtres. »

.


Informations



○ Est il lié avec d'autres personnages ? : nop :3

○ Rp test requis ? : ☐ Nan :3
                           

○ Autre : nop :3

.


Kit


Avatar :
 
Signature :
 







Grand merci à ~ Atlas  coeur ~ pour ce magnifique kit à en faire tomber plus d'un(e)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kora // Indienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mystique, jeune jument indienne... (a finir)
» LA LUTTE INDIENNE
» Je n'aurais jamais cru te revoir... (Kora)
» Journal de Bord|| Kora WISH ^^
» moteur de recherche Indien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Avant le RP :: Personnages :: Prédéfinis :: Indiens-
Sauter vers: