« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise [Ft. Ivy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sora

avatar

Messages : 15
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/08/2017
Age : 15

MessageSujet: La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise [Ft. Ivy]   Mer 23 Aoû - 18:22

Sora & Ivypensées en italique ▬ dialogue en #996699
La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise


Doucement, le soleil se levait sur les terres des Indiens, annonçant aux Hommes et aux chevaux une nouvelle journée. Sora ouvrit doucement les yeux, regardant de sa vision floue le camp des Indiens. Il faisait encore sombre et il lui serait donc assez difficile de marcher entre les tipis. La jument borgne se leva doucement, déployant ses fins membres et s'ébroua, chassant la poussière qui s'était accumulée. Elle commença à marcher lentement, regardant attentivement autour d'elle pour ne pas marcher sur quelque chose par erreur. Après quelques minutes, elle atteignit le petit enclos où se trouvait quelques chevaux. Elle les salua d'un signe de la tête avant de se diriger vers la rivière. Elle connaissait ce chemin par cœur et décida donc d’accélérer, passant au trot puis au galop, allongeant rapidement ses membres. Cela faisait tellement de temps qu'elle n'avait pas galoper comme ça, le vent dans la crinière. La jument pie poussa un hennissement heureux avant de s'arrêter, dans un dérapage plus ou moins contrôlé, près de la rivière. Elle but de longues gorgées avant de repartir vers le camp des Hommes au petit trot.

Quand elle fut de retour, son Homme l’accueillit chaleureusement. Il lui donna quelques pommes avant de la caresser doucement. Sora sentait sa tristesse mais elle savait que cette tristesse était pour elle, il était triste pour elle. On lui avait volé sa vision si jeune, elle n'avait jamais pu connaître les joies de la jeunesse... Sora était triste mais elle s'était résignée à vivre comme ça, dans le noir et le flou... Son Homme la quitta après quelques mots doux et la jument borgne alla voir la compagne et la fille de son Homme. La grande Indienne lui caressa doucement la tête avant de retourner à ses tâches. La plus petite s'approcha d'elle en souriant et Sora baissa la tête pour qu'elle puisse la caresser. La fille de son Homme la caressa longuement avant d'aller chercher quelque chose. La Borgne ne bougea pas, attendant le retour de la petite. Celle-ci revint très vite avec quelque chose dans la main. Sora plissa les yeux, se demandant bien de quoi il s'agissait. La jeune Indienne lui montra une jolie plume avant de la mettre dans la crinière de la pie. D'habitude, celle-ci aurait refuser mais si cela pouvait faire plaisir à la petite, elle acceptait cette plume. Les deux restèrent quelques temps ensemble avant que la petite ne soit appelée par sa mère. La jeune Indienne fit avant un câlin à la jument pie avant de partir en courant. Sora soupira doucement avant de se lever et de se diriger vers la forêt.

La forêt n'était pas très dense, ce qui permettait à la Borgne de marcher sans craindre de se pendre un arbre. Elle trottait doucement entre les arbres, cherchant un endroit frais pour faire une petite sieste. Sora le trouvait rapidement, auprès d'un immense chêne qui projetait son ombre sur le sol. La jument noire et blanche huma l'air et s'allongea contre le tronc, n'ayant sentie aucune odeur suspecte. Rapidement, la Borgne ferma les yeux et s'endormit. Cependant, son sommeil ne fut pas de longue durée puisqu'elle fut réveillée, une petite heure après environ, par un bruit étrange. Sora se leva rapidement et écouta les alentours. Sa vue baissait peut-être mais son ouïe et son odorat s'étaient développer. Rapidement, elle localisa l'intrus et bougea légèrement pour pouvoir le voir. Après quelques minutes, la Borgne ronfla, légèrement agacée, et dit d'une voix neutre quoique légèrement froide :

- Qui que vous soyez, pouvez-vous sortir de là ? Je sais où vous êtes.

Elle fixait l'endroit où l'intrus se cachait. Son regard était neutre, sans amicalité ni animosité. Elle savait qu'il ne s'agissait pas d'un Cow-Boy, elle n'avait donc aucune raison d'être méchante.




©️ Asrae, Whiteligtning, kric, Yorikoito & DreamWorks

La vision de Sora:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-destinee.forumactif.com/
Ivy

avatar

Messages : 36
Points d'XP : 42
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 3
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise [Ft. Ivy]   Jeu 24 Aoû - 1:29




La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise

"La grande reine Ivy faisait le tour de son immense territoire. Elle était une reine bonne et aimée par tous ses sujets, qu'elle avait décidé de saluer ce jour là."

Ivy s'était ennuyée.
Puis, elle s'était inventée une nouvelle histoire.
Elle ne s'ennuyait plus.
Saluant de la tête, avec des manières qu'elle espérait royales, vers des chevaux vus d'elle seule, elle s'exclamait un "Qu'est-ce que tu as grandi !" ici, un "Comment se porte votre compagne ?" là, ne voyant même pas les regards intrigués, agacés ou inquiets des chevaux de chairs et d'os qui paissaient un peu plus loin.

"La reine, heureuse de voir que son peuple se portait bien, le salua une dernière fois, puis s'éloigna majestueusement."

La ponette accompagna cette pensée-histoire d'un salut de la tête, puis elle s'avança jusqu'à quitter la prairie aux fleurs. L'air un peu perdue dans ses pensées, elle s'arrêta à la lisière de la clairière, suivant distraitement du regard le vol d'une abeille qui bourdonnait sous son nez. Elle leva les yeux vers le soleil, mais l'astre à son zénith ne l'inspirait pas ce jour là, poursuivant sa course haut dans le ciel.
Elle fit quelques pas, le nez vers le ciel - et marcha sur une drôle de matière. Pointant ses naseaux vers le sol, elle découvrit quelques champignons bruns clairs. L'aînée était réduit à l'état de morceaux éparpillées au sol, résultat sans doute de sa rencontre avec son sabot.
Ivy inspira brusquement en redressant la tête, une nouvelle lueur enthousiaste dans les yeux.

"Tragiquement, la reine n'était pas sûre de jamais les revoir. Elle devait se charger ce jour là de découvrir d'où venait la pourriture qui envahissait son royaume. Elle se devait de régler ce problème avant qu'il ne menace de famine son royaume."

Ivy tourna les yeux vers la forêt naine qui faisait partie du territoire de Forêt Noire, puis - "Une forêt naine ? Pff, elle ne réussirait même pas à cacher un chiot." - les détourna dédaigneusement, parcourant le paysage du regard sans trouver quoi que soit d'autre qui puisse faire l'affaire. Refusant de se résigner à prendre pour décor une forêt naine pour sauver le peuple de la reine, elle trottina à la recherche d'un lieu qui ferait l'affaire.


La ponette était partie depuis longtemps maintenant, et sa détermination commençait à décroître. Au moment où elle s’apprêtait à abandonner, elle aperçu la forme lointaine d’une autre forêt. Sans même savoir sur quel territoire elle se trouvait, sans même se poser la question, Ivy s’élança dans sa direction avec un enthousiasme accru.

"La reine, après avoir longtemps voyagé et affronté de nombreux périples, arrivait enfin à destination. Mais le plus dur était encore à faire..."

La pie s'enfonça dans la forêt, se jetant dans des fossés pour lutter joyeusement contre des ronces, en ressortant avec quelques brindilles accrochés à sa crinière, sautant des branches au sol comme s'il s'était agit de troncs de deux mètres.
Puis elle trottina un peu plus sagement, faisant une petite pause après toutes ces épreuves.
C'est là qu'elle tomba sur la jument endormie. Sans qu'elle ait pu commencer quoi que ce soit - que ce soit l'éviter ou aller à sa rencontre - l'étrangère se leva, puis, se tournant dans la direction d'Ivy, l'apostropha d'une voix agacée.
Cette dernière était fascinée. La jument avait une plume dans les crins !
Elle bondit à sa rencontre:
- Ooooh, il y a une plume dans ta crinière ! C'est magnifique ! Est-ce que c'est un aigle qui te l'as donné ?
Toute entière prise par ce merveilleux détail, la ponette sautilla se coller contre le flanc de la jument, observant ainsi d'aussi près qu'il était possible l'objet qui la fascinait tant. Elle la toucha délicatement du bout du nez, puis éternua lorsque la plume duveteuse la chatouilla.

© charney




Mp sur Asrae merci, juste par là

Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen

Ivy by Hok'ee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora

avatar

Messages : 15
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/08/2017
Age : 15

MessageSujet: Re: La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise [Ft. Ivy]   Ven 25 Aoû - 12:38

Sora & Ivypensées en italique ▬ dialogue en #996699
La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise


Sans que la Borgne ne s'y attende, l'intrus ou plutôt l'intruse, bondit à sa rencontre, les yeux remplit de fascination. Sora ne comprenait pas trop pourquoi elle était si fascinée, elle n'avait rien de particulier... La jeune jument sentait une drôle d'oduer qui mêlait des odeurs de bois, d'herbe mais aussi d'autres chevaux... Elle ne vivait pas chez les Cow-Boys, ceux-ci ne laisserait jamais un cheval sortir son harnachement et cavalier, et ne vivait pas non plus chez les Indiens, sinon la jument Inapte aurait tout de suite reconnut l'odeur. Donc, elle devait être dans un troupeau de chevaux sauvages... Était-ce possible que le troupeau où elle était née ne soit pas loin ? Et si c'était le cas, que ferais-tu ? Tu n'as aucun lien avec eux... Se moqua-t-elle silencieusement d'elle même. La voix de la jeune jument pie la sortit de ses pensées, la faisant légèrement tourner la tête :

"Ooooh, il y a une plume dans ta crinière ! C'est magnifique ! Est-ce que c'est un aigle qui te l'as donné ?"

Ainsi c'était sa plume qui intéressait tant la petite ponette. C'était assez amusant de la voir autant fascinée par un si petit détail, surtout que c'était ça qui avait retenu son attention plus que ses étranges yeux. Dans un sens, la Borgne était contente que la petite n'ai pas vu ses yeux, ou n'ai pas fait de réflexion même si elle l'avait remarqué. L'Indienne ne dit rien que la jeune jument se colla à elle pour mieux observer la plume que lui avait offerte la petite de son Homme. Elle la toucha même du bout de ses naseaux mais comme il fallait s'y attendre, elle éternua quand la plume la chatouilla légèrement. La pie borgne sourit doucement, amusée par le comportement de la Sauvage. Elle était si insouciante, si jeune... Sora avait comme l'impression de se voir en elle, de revenir dans le passé, au temps de insouciance... Insouciante qui lui avait malheureusement coûté sa vie... Un voile de tristesse passa assombrit quelques instants l'unique œil de la Borgne mais elle reprit rapidement ses esprits et dit d'une voix douce, comme celle d'une mère :

- Non ma petite, ce n'est pas un aigle qui m'a donné cette plume. Elle fit une courte pause. C'est une Indienne, une petite Indienne.

L'Inapte se demandait si la Sauvage connaissait les Indiens. Sûrement pas, sinon elle ne serait pas venue si insoucieusement ici... Pensa-t-elle en réfléchissant. Est-ce qu'elle devait lui montrer le camp des Indiens ? Peut-être pas, elle risquait de prendre peur... Mais si elle le demande ? Se demanda la pie à elle même. Curieuse comme l'était la petite jument, ça allait sûrement se produire... Enfin, si elle demande, je ne peux pas refuser... Conclut Sora en retenant un soupir. C'est alors qu'elle pensa à quelque chose, quelque chose d'assez important. Elle ne connaissait pas le nom de la petite ! Enfin, elle non plus ne connaissait pas son nom... Cependant, Sora aimait savoir à qui elle parlait et puis c'était plus pratique d’appeler la jument marron et blanche par son prénom que de lui donner des surnoms... Alors, avant qu'elle ne puisse dire quelque chose, la jument borgne lui demanda d'un ton doux :

- Au fait ma petite, comment t'appelles-tu ?

Elle lui sourit doucement, sa tête tourné vers le côté gauche, afin de mieux la voir. C'était assez dérangeant de ne voir que d'un seul œil, surtout que celui-ci voyait flou, mais l'Indienne s'était habituée, elle avait accepté...




©️ Asrae, Whiteligtning, kric, Yorikoito & DreamWorks

La vision de Sora:
 
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-destinee.forumactif.com/
Ivy

avatar

Messages : 36
Points d'XP : 42
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 3
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise [Ft. Ivy]   Mer 30 Aoû - 21:47




La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise
La jument prit une voix douce un peu maternelle:
- Non ma petite, ce n'est pas un aigle qui m'a donné cette plume. C'est une Indienne, une petite Indienne.
Une indienne ? Une autre espèce d'oiseau ?, Ivy s'interrogea un peu, avant de décider qu'elle ne voulait pas afficher son ignorance aux yeux de sa congénère.
Elle détailla plutôt une nouvelle fois la plume, et, hypnotisée par ce symbole des maîtres du vent, elle s'imaginait une nouvelle histoire.

"Ivy, une plume immaculée accrochée à sa crinière, aimait contempler le monde s'étaler sous elle. Tout était paraissait si grand lorsqu'elle volait parmi les nuages ! Un jour, alors qu'elle admirait les terres sauvages où elle vivait, apparut au loin..."

Une interrogation de l'inconnue brisa son histoire, et elle se rendit compte qu'elle murmurait tout bas en même temps qu'elle se la racontait.
- Hum ?, elle resta un peu perdue avant de se souvenir des paroles de la jument, Oh ! Je suis Ivy ! Et toi ?
Maintenant un peu lassée de la plume, elle s'éloigna, puis remarqua avec un temps de retard les yeux de la jument.
- Oh, toi aussi.
Après sa rencontre avec Hurricane, elle avait à peu près épuisé son stock d'intérêt sur le sujet.

© charney




Mp sur Asrae merci, juste par là

Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen

Ivy by Hok'ee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise [Ft. Ivy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie est une merveilleuse histoire à la fin indécise [Ft. Ivy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une merveilleuse histoire de temps - The theory of everything
» Une Merveilleuse Histoire du Temps ♥ LILY
» Lyam, ou l'histoire merveilleuse et romantique d'un Démon au pays des bisounours.
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Archives :: RPs-
Sauter vers: