« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 1st walk of the territory

Aller en bas 
AuteurMessage
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: 1st walk of the territory   Lun 6 Nov - 21:14









1st walk of the territory
✣ Libre ... 








~ Libre


    Alors qu'un soleil timide se levait, Blackhole se réveilla dans son enclos personnel. Il cligna quelques fois les yeux, et secoua sa longue crinière ébène pour se booster, et ne pas repartir dans le sommeil. Le frison n'était arrivé que deux jours auparavant, mais s'ennuyait déjà à mourir.  
    Ses seules occupations se résumaient à manger, dormir, et boire. Ou, se faire admirer par quelques nomades qui enviaient son cavalier de l'avoir, sa race faisant quelques jaloux. Blasé par le vient-et-vient incessant des humains, le noir se rapatria sur quelques brins d'herbe secs, isolés. Il mâchonna paisiblement puis se dirigea vers l'abreuvoir, et but quelques gorgées d'eau.
   Quand l'étalon entendit le grincement de la porte en bois, il se retourna d'un bond, espérant fortement sortir de cette minuscule cage. Oui ! Son bipède, le seul qu'il appréciait un peu, arrivait, une selle posée en équilibre sur la tête, et quelques brosses en main. Il lui murmura des mots doux, en le caressant de sa main disponible.
   Il le brossa intensivement, délogeant chaque poussière, et le sella, puis l'enfourcha. Blackhole piaffa d'impatience, alors que l'homme parlait à un de ses camarades, qui partit aussitôt en courant. Derrière une yourte, ou une tente, le frison entendit un bruit de sabots, et songea avec désespoir que sa balade ne lui appartiendrait pas à lui seul. Il soupira longuement de frustration, et se redressa, se préparant à lancer un regard noir à l'inconnu qui s'incrustait.



made by pandora.----










Asrae, VendettaImaging & DreamWorks


Dernière édition par Blackhole le Sam 6 Jan - 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi Lune

avatar

Messages : 61
Points d'XP : 122
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 16

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : jument du camp ( poulinière)
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Ven 5 Jan - 18:34


1st walk of the territory

feat Blackhole, libre



Un nouveau jour, une nouvelle souffrance, de nouveau les hommes et ce lieu. Je me réveille dans l'enclos collectif, le soleil se dresse lentement à l'horizon, je me remis sur mes membres et me secoua, encore une journée de travail. Un  nomade vient vers moi et me passe le licol, je ne pense pas, je ne pense plus depuis longtemps, j'ai arrêté de vivre quand ma liberté m'a était volé. Je sens les brosses claqué sur mes flancs et la selle tomber sur mon dos. Le bipède me donne une tape sans douceur sur l'encolure puis il me conduit vers un étalon noir, un nouveau il me semble. L'homme m'attache à une barrière puis s'éloigne pour aller prendre une cravache. Pendant ce temps je regard le nouveau.

- Bonjour, tu es nouveau ?

Je vois bien qu'il aurait voulu être seul, mais c'était pas ma faute, j'aurais préféré galoper dehors sans cette selle et ce mors qui me blesser. Je vis mon cavalier revenir et je lâcha un soupir, il monta sur mon dos puis m'arracha la bouche pour me signaler le départ prochain.

Fiche de RP (c) Miss Yellow



Line by paigepony



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Sam 6 Jan - 15:09









1st walk of the territory
✣ Libre ... 








~ Libre


  Une jument arriva, avec une robe pour  le moins spéciale. Mis à part sa croupe blanche tachetée, elle n'était que marron foncée de la tête aux sabots, y compris la crinière. Elle s'approcha, guidé par un homme qui l'attache à une barrière, aux côtés de Blackhole. Le bipède s'en va en courant, les laissant seuls, à moins de deux mètres de distance. Le frison soupire bruyamment. Sa promenade en duo se résume à papoter avec une jument. Comment pour dire ses faits, elle se met à parler :
- Bonjour, tu es nouveau ?

Le noir l'observa avec mépris, déjà blasé de cette rencontre. Alors qu'il s'apprêtait à répondre, le nomade monte sur le dos de sa compagne de fortune, et d'un geste sec, lui ordonne de partir. Il les suivit sans que son cavalier n'ait eu le temps de tapoter son flanc, et rejoignit la tachetée rapidement :
-Bien joué œil de lynx ! Et toi ? Excuse-moi, je ne perds pas mon temps à observer des chevaux tous inintéressants."

L'ébène l'observa, le sourcil levé, l'air narquois. Cette jument avait-elle un semblant de répartie, elle qui semblait vide, d'émotions comme de pensées ?

made by pandora.----










Asrae, VendettaImaging & DreamWorks


Dernière édition par Blackhole le Ven 16 Fév - 19:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi Lune

avatar

Messages : 61
Points d'XP : 122
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 16

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : jument du camp ( poulinière)
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Dim 7 Jan - 0:21


1st walk of the territory

feat Blackhole, libre



Mon cavalier me conduisis en tête de la patrouille, elle marche la tête basse, comme si chaque pas était un exploit, oui, je souffre, je n'arrive pas à savoir si c'est vraiment moi ou si c'est la jument qui m'a remplacer qui a le plus mal, j'entends la réplique du noir. Puis calmement je lui réponds.

- Tu as bien raison...

Je n'avais pas envie de parler, les bipède discuter eux mais pas moi, ils voulaient depuis longtemps que j'ai un poulain mais moi je n'en voulais pas, pas maintenant, je savais à leur ton qu'ils ne parlait que de ça.

Fiche de RP (c) Miss Yellow



Line by paigepony



Spoiler:
 


Dernière édition par Demi Lune le Dim 21 Jan - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Mer 10 Jan - 19:59

Elle prend la tête, mais contrairement aux ordres de son cavalier, qui tire vainement sur ses rênes, Blackhole la rattrapa, ne supportant pas d'être derrière. Ils quittèrent le camp, et le noir ronfla de contentement. Enfin, il pourrait se dégourdir les jambes, voir autre chose que ces tentes, et ces chevaux ennuyants. Oui, bien sûr, il reste cette jument, mais elle semble être muette ou ne pas avoir entendu. Il sourit, heureux de lui avoir cloué le bec.
- Tu as bien raison...

Le frison se retourna brusquement vers elle, s'attendant à tout sauf à cette réponse. La marron venait elle-même de se traiter de morne, ce qui l'étonnait au plus haut point. À moins qu'elle ne soit aussi nouvelle ? Il secoua sa puissante encolure et marcha à vive allure, quelques pas avant l'autre duo. Il observait le paysage dans lequel ils évoluaient avec intérêt, et contempla avec admiration la montagne, sous toutes ses facettes. Le sommet de celle-ci semblait si inaccessible, et pourtant, il mourrait d'envie de contempler le monde vu de là-haut. Alors que l'ébène se dirigeait vers le chemin le plus simple pour se rendre au pic, son propriétaire le ramena avec brutalité dans le monde réel, blasant.
- T'es une poulinière ?

Le nomade se retourna vers elle, curieux de savoir si elle avait déjà eu des poulains. Effectivement, le noiraud se souvint l'avoir vu en compagnie d'étalons, et d'hommes impatients. Sans aucun doute, elle devait avoir cette fonction. Mais si elle resterait aussi molle, celui a qui elle donnera la vie serait en réalité l'enfant d'une zombie. Son pas était totalement dépourvu d'action, du moindre signe d'activité. Sa démarche était traînante, c'en était même un exploit si la jument ne chutait pas, butant sur un caillou haut de quelques millimètres. Pour l'instant, Blackhole n'avait jamais eu affaire aux poulinières, peut-être était-il un des seuls de son enclos collectif. Trop nouveau, trop associal, trop ... Trop.



Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiter

avatar

Messages : 47
Points d'XP : 105
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval du chef
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Dim 21 Jan - 1:02

Allemand de naissance – mère américaine – Desmond – environ 30 ans – châtain - yeux vert– peau pâle – calme – intelligent – diplomate – personne de confiance – compréhensif – patient – vif d’esprit – Honnête – N’as pas sa langue dans sa poche – a du mal qu’on lui manque de respect – toujours en retard.

Dès fois, il faut mieux se recoucher


Leiter n’avait pas cet nuit encore pas trouver le sommeil, tout lui avait parue mirage et ombre, cherchant sa feinte qu'ils avaient exploités ce soir là. Il se sentait coupable et accusé sans vouloir le rogner. Il était l'unique monstre qui l'habitait, l'unique maitre de soi-même. Il était vide et honteux, amer et froid. Il souffla légèremment, voyant au loin deux silhouettes s'éloigner, reconnaissant sans mal l'une d'entre elle.

Il retourna alors à ses non-activités. I s’ennuyait terriblement, et avait besoins de se défouler, de se changer les esprits : ce n'est pas en restant dans ce prés dont les barrières le prenait au piège, dont l'herbe l'agressait encore qu'il allait y arriver : c'était bien la seule chose dont il était persuadé.

Il se secoua vivement, puis se dirigea vers l'entré de son carré émeraude, entendant un bruissement régulier et essouffler venir vers lui. Il reconnut immédiatement le chef des Nomade, son cavaliers ; Desmond. L'humain lui passa un coup de brosse nerveux lui parlant de ses vagues problèmes, du fait qu'il était en retard pour la patrouille que lui avait proposé deux de ses amis, qu'il se maudissait de ne jamais être à l'heure.

Cela eut au moins le mérite de faire oublié ses propres histoire, écoutant avec attention sans vraiment comprendre ce que le bipède grognait. celui-ci pour finir lui posa la selle sur le dos, lui mit le filet d'un coup de main agile puis se mit en selle immédiatement.

L'étalon et le Nomade galopèrent pendant une certaine distance, se rapprochant des deux autres. d'un galop soutenue, cadencer par le souffle de l'humain, ils rattrapèrent rapidement la petite patrouille. Il repassa donc au pas sous la demande de l'homme , qui s’excusait de son retard.

Il passa en tête, ignorant de son possible la jument et le nouveau. Il baissa légèremment l'encolure qui était recouvert d'une fine pellicule de sueur, roulant de l’œil, guettant toute réactions des autres chevaux. Il se tût, silence éternel. Finalement, son carré d'herbe était bien mieux.






-Line by Kimbokah, Colo by AxH -


Ancienne signa : 3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi Lune

avatar

Messages : 61
Points d'XP : 122
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 16

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : jument du camp ( poulinière)
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Dim 21 Jan - 15:01


1st walk of the territory

feat Blackhole, Leiter



Je marchais l'encolure basse, le sombre venait de me parlais mais je l'ignorais, a quoi bon parlais, c'était un étalon comme les autres de toute façon, et cette journée serais comme les autres aussi, puis un bruit me parvient, un cheval s'approchait avec son cavalier, quand je vis qui c'était je me redressa vivement, mon allure se fit plus pressante et nerveuse je ne comptais pas montrais au gris que j'étais fatigué, la méfiance venait de prendre le pouvoir sur mon esprit et mon cavalier dut me forçait a ralentir pour pas que je fasse n'importe quoi, mon attitude avait changer tellement vite, le nomade ne comprenait se qui venait de me passer par la tête, mais peut importe, les jours pourrait bien passer, je n'oublierais jamais cette nuit ou j'avais voulus être libre. Je partis au trot pour m’aidai a supportais mon cavalier qui me gardais a la hauteur du noir. Le nouveau nous prendrait surement pour des fous, qu'elle idée de partir aujourd'hui avec deux étalons !!! Je maudissait les bipèdes intérieurement et je retiens de peu un coup de cul qui me démanger.

Fiche de RP (c) Miss Yellow



Line by paigepony



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Jeu 1 Fév - 19:54









1st walk of the territory
✣ Libre ... 








~ Libre


     Alors que le silence s'installa, brisé simplement par le piaillement des oiseaux, le papotage incessant des bipèdes qui se remuaient sur leurs selles pour décrire une chose invisible, et le bruit de leurs sabots, une cavalcade parvint aux oreilles de Blackhole. Il se retourna vivement et se trouva aux côtés d'un étalon gris, avec l'épaule mouchetée. Celui-ci ne prononça mot devant ses deux nouveaux compagnons de patrouille, ce qui acheva de démoraliser le noir à l'idée de passer une matinée avec des muets. La jument changea de comportement aussitôt qu'ils passèrent de deux à trois. Son allure s'accéléra, et son pouls aussi sans aucun doute. L'ébène leva un sourcil, dévoilant son œil marron, fortement intrigué par la tension qui s'était installée. Que s'était-il passé entre ses congénères ? Au pire, cela ne l'intéressait que parce qu'il s'ennuyait et souhaitait une confrontation, une dispute plus que tout au monde. Et ça, il savait faire.

Ses iris foncées croisèrent celles de la tachetée, qui s'était mise au trot afin de le rejoindre. Son cavalier se trémoussait dans tous les sens pour l'arrêter, alors que le nomade du frison lui flattait l'encolure, vantant sans doute sa capacité à rester calme. La monture du retardataire restait, elle, impassible, et fixait les terres sur laquelle ils évoluaient paisiblement, bercés par les paroles du nouveau-venu. Quelle belle patrouille ils formaient ! Tous plongés dans leurs idées noires, aussi noire que sa robe luisante. Il ne put s'empêcher de prendre la parole, décidé à fureter dans les affaires qui ne le regardaient pas :
- Puis-je savoir si vous vous connaissez ? Parce que si vous n'êtes pas inconnus, la moindre des choses serait de se saluer. Vous savez, bonjour, oh salut, comment ça va ?

Blackhole observa avec attention le moindre geste pouvant interpréter les sentiments et les émotions qui se dégageaient des équidés à ses côtés, un coup d’œil furtif, une crispation des muscles, ou un battement de queue trop rapide.




made by pandora.----










Asrae, VendettaImaging & DreamWorks


Dernière édition par Blackhole le Mar 6 Fév - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiter

avatar

Messages : 47
Points d'XP : 105
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval du chef
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Ven 2 Fév - 18:58


Allemand de naissance – mère américaine – Desmond – environ 30 ans – châtain - yeux vert– peau pâle – calme – intelligent – diplomate – personne de confiance – compréhensif – patient – vif d’esprit – Honnête – N’as pas sa langue dans sa poche – a du mal qu’on lui manque de respect – toujours en retard.

Dès fois, il faut mieux se recoucher


Le trio marcha un instant dans le calme si imposant et puissant qui plaisait tant au gris sombre : seul quelques bruits, éclats de voix, petit sabots venait le gêner. Pourtant, seul le mâle noire paraissait démunie face à lui, faible et frivole, il l'interrompu d'un ton peu commun, fouinant dans ce qui le regardait pas:

"- Puis-je savoir si vous vous connaissez ? Parce que si vous n'êtes pas inconnus, la moindre des choses serait de se saluer. Vous savez, bonjour, oh salut, comment ça va ?"

Le gris fut transit, transit d'une vague de froideur, chacun de ses muscles se mouvèrent normalement, aucun geste le trahit, il était sage et tant énervé à la fois. Il se tourna vers le noir et plissa les yeux le regardant de la tête aux sabots, regardant ce lâche qui n'avait d'affaire que de fouiller alors qu'il devait bien avoir d'autre chose à fairelui.

Un nouveau hein ? Leiter rigola intérieurement, ni la carrure ni la taille de l'autre ne l'intimidait. Il planta finalement son regard de glace intransigeant dans celui de l'autre, le toisant légèrement. Son corps se rapprocha immédiatement du nouveau, tandis que sa queue le fouettait presque, toujours dans la même attitude dédaigneuse.

"Oh bonjour, salut Le monde ça va ?"

Prononça-t-il sur un ton qui sonnait terriblement faux, moqueur du noir, lui renvoyant sa réponse comme reproche : lui semblait-il aussi qu'il ne l'avait pas salué.

"Tu seras gentil de ne pas fouiner et de saluer autrui, le bleu."

Termina-t-il sur un ton plus apaisé, mais d'un égal sans pareil sonnant comme une claque baraquée. Pourtant, tout son corps n'indiquait aucune pointe de colère ; même ses oreilles étaient restées en avant, il était simplement aigrie, ennuyé par la présence d'un qui semblait aussi imbécile qu'embêtant ; en continuant ainsi il ne trouvera que des embrouilles au sein des simples Nomades.




-Line by Kimbokah, Colo by AxH -


Ancienne signa : 3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi Lune

avatar

Messages : 61
Points d'XP : 122
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 16

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : jument du camp ( poulinière)
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Dim 4 Fév - 13:04


1st walk of the territory

feat Blackhole, Leiter


Je rester assez tendus dans mes mouvement, mon cavalier tentait vainement de me faire repasser au pas mais je trottais toujours derrière les deux étalons refusant de m'aprochais d'eux. J'accepte d'être avec les deux sombres, ça suffit non ?? Puis l'inconnu dit quelque chose, j'aurais bien ignorait se qu'il venait de dire mes je preferas trotter jusqu'à lui. Avant que je sorte une réponse cinglante l'autre répondait déjà, je me tué préférant laisser les deux étalons continuais la conversation seuls, je n'avait ni envie de parler ni envie de rester avec eux. Et puis tiens, qu'est ce qui m'oblige a reste en compagnie de deux chevaux qui ont envie de se bouffer ? Je lanças une ruade qui surpris mon cavalier et fila au galop, je ne me souciais plus de mon cavalier, a vrai dire j'ai vraiment un doute sur le fait qu'il soit encore sur mon dos, je tiens l'allure un petit moment, mais je m'arrête finalement un peu plus loin, je ne sais pas pourquoi exactement mais j'ai l'impression que quelque chose risque de me quitter si je continue a faire des mouvement aussi brusque et imprévisible...

Fiche de RP (c) Miss Yellow



Line by paigepony



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Mar 6 Fév - 20:06









1st walk of the territory
✣ Libre ... 








~ Libre


Le gris, sans un geste qui aurait pu lui faire cracher le morceau, le fixa, d'un regard insignifiant. Il se décala jusqu'à se coller à lui, ou presque, ce que le frison n'appréciait que peu. Qui aimait le contact de deux robes, sentir l'humidité de la sueur de l'autre, sentir son souffle faisant onduler sa crinière ? Réprimant un frisson, il tourna une oreille vers son interlocuteur, la jument bien décidée à ne piper mot :
-Oh bonjour, salut Le monde ça va ?

Blackhole esquissa finalement un sourire, jaugeant son adversaire du regard. Peut-être valait-il mieux le laisser à son ironie, sans doute bien placée. Il semblait faire face à quelqu'un de plus arrogant que lui. Enfin, un personnage moins inintéressant que les autres, sa salive ne serait plus gaspillée !
-Tu seras gentil de ne pas fouiner et de saluer autrui, le bleu.

Le noir se crispa soudainement, et planta ses iris sombres dans celles de son voisin, aussi glaçantes que ses paroles, pourtant rétorquées sur un ton très calme, voire trop. Cependant, il ne put que se réjouir du fait qu'il ne niait pas une précédente rencontre, entre ses deux compagnons de patrouille. Alors qu'il allait sortir une réplique acerbe, typique de l'ébène, la muette s'élança au triple galop, délogeant son cavalier de quelques coups de cul. Celui de l'étalon sauta à terre, et s'élança vers le mal en point. Sa monture partit elle aussi à toute allure, rattrapant la jument très facilement. Ses grandes foulées lui permirent de se retrouver à ses côtés en peu de temps.

Il se retrouva à ses côtés, et l'observa attentivement. La femelle semblait perdue, ou paniquée. Le noir s'approcha doucereusement d'elle et plongea ses yeux dans les siens. Un sentiment mêlé d'envie, et de folie s'empara de lui, ce qui le déstabilisait légèrement. Il se détourna de l'appaloosa, et lui tourna autour quelques secondes, avant de se trouver derrière elle. Avant qu'il ne commette l'erreur, une cavalcade effrénée le stoppa dans son élan, et le frison se fit bousculer par un éclair gris. Gris comme le cheval qui faisait la promenade avec eux. Gris comme celui qui n'avait pas la moindre émotion. Le gris qui semblait vidé de tout. Il l'avait poussé violemment, avec colère et méchanceté. Blackhole trébucha, et évita au dernier moment la chute, ses antérieurs tremblant. Ses prunelles marrons cherchèrent celui qui lui avait tout fait chamboulé, son plan, peut-être son futur. Il lui hurla toute sa haine, sa colère dans ces simples mots :
- Toi ...

HRP:
 
[/color]


made by pandora.----










Asrae, VendettaImaging & DreamWorks


Dernière édition par Blackhole le Lun 12 Fév - 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiter

avatar

Messages : 47
Points d'XP : 105
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval du chef
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Mar 6 Fév - 22:09

Allemand de naissance – mère américaine – Desmond – environ 30 ans – châtain - yeux vert– peau pâle – calme – intelligent – diplomate – personne de confiance – compréhensif – patient – vif d’esprit – Honnête – N’as pas sa langue dans sa poche – a du mal qu’on lui manque de respect – toujours en retard.

Dès fois, il faut mieux se recoucher


Le plus grand le fixa quelques secondes, le jugeant surement ; il releva la tête et ses lèvres se mouvèrent dans un silence absolu, sa réponse muette couper par l'agitation de la jument alezane, qui d' coups de cul bien placé envoya son cavalier valsé avec la poussière dans un bruit de rupture sourd.Aussitôt le cavalier du grand descendit et celui-ci en profita pour, à son tour se faire la malle, laissant derrière lui les trois hommes et Leiter, seul le regard perdu dans le vide qui l'entourait.

Il se tourna alors vers le corps du nomade gisant à terre dans des murmures acerbes à l'envers des chevaux. L'homme à son chevet envoya un regard inquiet au chef, qui sauta immédiatement de sa monture, se retournant vers Leiter, donnant un coup de main dans le vent, comme lançant ses paroles : Ramènes-les.

Ses jambes sans plus attendre s'élancèrent à toute allure, filant avec les bourrasques, porté par une sensation inconnue, il réalisa une des ses plus belles cavalcades, suivant les traces sensorielles laissé par ses "compagnons". Au loin, sous ses yeux de glace se dessinaient une scène dont la jument, traumatisé, ne semblait plus que trop connaitre. La rage sifflante l'envahit l'espace d'un instant, emplissant son corps d'une chaleur intense qui retomba de suite que le gris eut donner un coup d'épaule au sombre :

En effet voyant ainsi la jument en mauvaise position, il avait accéléré la cadence, pour pouvoir s'interposer entre deux et en profita pour écarter habilement l'autre, qui sous son coup trébucha et manqua de manger la terre. Le regard ambre brulant du noir l'atteint enfin, interloquant ses yeux glaciales. D'une voix nouée par la colère il emplit l'espace vocale simplement d'un mots qui débordait de significations.

- Toi ...

Le chef souffla et vint se placer devant la jument, lui jetant un léger coup d’œil, qui outre de la tension qui existait entre eux, exprimait de la protection, cette fois rien ne l'atteindra, il ne laisserait personne refaire la même erreur, il se le promit en son fort intérieur, puis releva son encolure en direction du Nomade, prononçant distinctement ces mots, haché par son calme et sa froideur habituelle :

"Oui.. Quoi donc."





-Line by Kimbokah, Colo by AxH -


Ancienne signa : 3:
 


Dernière édition par Leiter le Mar 13 Fév - 21:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi Lune

avatar

Messages : 61
Points d'XP : 122
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 16

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : jument du camp ( poulinière)
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Jeu 8 Fév - 21:06


1st walk of the territory

feat Blackhole, Leiter



Tout ce passer si vite, le noir qui venait a peine de me rattrapé puis le gris qui l'avait brutalement repousser, leurs agressivité, je voulais fuir mais mes membres refusait de bouger, je rester derrière l'étalon gris en restant tout de même a bonne distance.

- a....

Je ne finis même pas mon mot, j'avais peur, je ne pouvais vraiment rien faire apars attendre et imaginé les pires des scénarios possible. Se torturé l'esprit et nourrir ça peur, observé, agir, puis réfléchir. Survivre dans se monde étrange révélé du miracle, avoir des amis était un exploits. J'étais seule, seule derrière un étalon qui malgré tout ce qui avait pus se passer barré le chemin d'un étranger, qu'elle situation étrange, bientôt les même les meurtriers deviendrons innocent a cette allure là.

Fiche de RP (c) Miss Yellow



Line by paigepony



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Mar 13 Fév - 19:59









1st walk of the territory
✣ Libre ...  








~ Libre


Blackhole tremblait de rage, ses yeux semblaient éclairés par une flamme bondissante et brûlante, telles les émotions qui se bousculaient dans son cœur. La rage, causée par cet étalon qui avait surgi de nulle part, qui s'était interposé sans raison, l'étonnement de ce qu'il avait failli faire, mais la colère l'emportait largement sur tous les sentiments qui bataillaient en lui. Le gris se plaça devant la jument, d'une manière protectrice, ce qui acheva de faire exploser la marmite qui était en train de bouillir.
"Oui.. Quoi donc."

Sa voix. Sa voix morne, paisible, froide, glaciale, gelée, comme si rien ne s'était passé. Comme s’il ne l'avait pas bousculée. Le frison ne voyait que son arrogance, et s'avança d'un pas lourd, vers son nouvel ennemi. Il ne l'avait pas senti, ce cheval distant et malpoli. Oh que non. Et voilà qu'il lui interdisait de faire ce qu'il lui plaisait. Le noir avait retrouvé toute son énergie, et serait prêt à en découdre, quitte à laisser un bout de sa chair à ce morveux, quitte à se battre jusqu’au bout. Bon. Peut-être pas jusqu’à la mort, mais jusqu’à ce que cet entier devienne humilié, écarté des autres, et son souffre-douleur.

Un léger son le perturba, et il jeta un coup d’œil derrière le nomade, et aperçut l’appaloosa, totalement perturbée. Il leva les yeux au ciel, et ronfla de mécontentement. Cette jument semblait avoir deux de tension ! Presque une minute s’était écoulée après son presque passage à l’acte, et ce n’était que maintenant qu’elle se réveillait. Pour au final ne rien dire ! Etait-elle au courant qu’un duel se déroulait sous ses yeux, qu’elle n’était que l’objet de convoitise que les deux étalons désiraient ardument ?
« Je me le demande ! Qui es-tu pour t’immiscer dans mes projets de la sorte ? Tu n’en rien à faire d’elle, vous ne vous connaissez pas, pas vrai ? » interrogea Blackhole, bien que sa question ne soit que rhétorique. Il le savait bien, que ces deux-là n’étaient plus des inconnus, aucun mâle de la sorte n’aurait fait mordre la poussière à l’un de ses semblables pour protéger une femelle qui n’en valait sans doute pas la peine. Celle-ci n’avait pas prononcé un mot dès l’arrivée du retardataire, ce qui n’était pas normal.  

hrp:
 

made by pandora.----










Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiter

avatar

Messages : 47
Points d'XP : 105
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval du chef
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Mar 13 Fév - 21:37

Allemand de naissance – mère américaine – Desmond – environ 30 ans – châtain - yeux vert– peau pâle – calme – intelligent – diplomate – personne de confiance – compréhensif – patient – vif d’esprit – Honnête – N’as pas sa langue dans sa poche – a du mal qu’on lui manque de respect – toujours en retard.

Dès fois, il faut mieux se recoucher



La susceptibilité du noir, enfin de l'autre, éveilla curieusement Leiter, qui plongea son regard dans celui de l'étalon. Ne savait-il pas se contenir ? Était il trop lâche face à ses propres actes pour les accepter sans broncher ? Que ce passait-il dans sa tête, pour qu'il réagisse comme cela ?

Le nomade s'en désintéressa soudainement, estimant qu'il avait prêté déjà trop d'attention à cet équidé dont les seules pouvoirs aurait été d'être super ennuyant au même titre que de s’énerver super rapidement, la classe et le style en moins, bien évidemment.

Il souffla légèrement après avoir ouï la voix étouffée de la jument brune derrière lui, puis commença à se retourner, pensent à tort l'échange finit, ; l'autre ne sachant que s'exprimer dans un large choix de mots accompagner de crise de colère que les enfants nomades pourraient recopier sans mal.

"Je me le demande ! Qui es-tu pour t’immiscer dans mes projets de la sorte ? Tu n’en rien à faire d’elle, vous ne vous connaissez pas, pas vrai ?"

Si le chef aurait eu de l'humour, il lui aurait rigolé au nez : ce cheval avait la légèreté d'un ours et radotait tout le temps la même chose : deux fois qu'il lui posait la question par rapport à la jument, sous des formes différentes, mais deux fois. Il se retourna vers sa direction, puis ignorant sa première interrogation à son sujet dont et il en était sûre, l'étalon savait pertinemment la réponse et reprit d'un ton égal à lui-même.

"Tu te répète mon petit, je ne savais pas que ta vie était inintéressante au point de vouloir savoir tout sur les relations entre deux personnes. Si tu t'ennuie autant, essaye de faire quelques chose d’intelligent."




-Line by Kimbokah, Colo by AxH -


Ancienne signa : 3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi Lune

avatar

Messages : 61
Points d'XP : 122
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 16

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : jument du camp ( poulinière)
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Jeu 15 Fév - 18:29


1st walk of the territory

feat Blackhole, Leiter



La jument observa les deux sombres un cours instant, la peur de perdre qui l'avait gagner plutôt se dissipait doucement, tout était fatale alors a quoi bon se disputais, le frison la dégoutait mais en même temps elle voulait savoir, c'était comme si elle commençait a comprendre où était sa place, elle secoua son encolure pour s’éclaircir les idées puis elle fit un pas, se plaçant a la hauteur de son chef, elle fixais le nouveau avec un calme immense gâcher par sa queue qui faisait claquer l'air.

- Qui es-tu pour parlé de la sortes ??

La baie ne savait pas se qui la faisait parler, peut être son cœur rester silencieux trop longtemps, elle se sentait presque à l'aise malgré se qui venait de se passer, elle  ne se sentait plus menacé, elle ne savait pas pourquoi mais elle comptais bien allait jusqu'au bout.

- Tu sors de nul pars et tu te crois déjà roi, c'est pathétique.

La belle mis fin à la discutions en se détournant du sombre pour aller attraper un brin d'herbe, elle n'avait plus envie de bavasser autant laisser les étalons finir leurs conversation entre eux.

Fiche de RP (c) Miss Yellow



Line by paigepony



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Ven 16 Fév - 20:04









1st walk of the territory
✣ Libre ...  








~ Libre


"Tu te répète mon petit, je ne savais pas que ta vie était inintéressante au point de vouloir savoir tout sur les relations entre deux personnes. Si tu t'ennuie autant, essaye de faire quelques chose d’intelligent."

Blackhole cligna des yeux, en proie à l'impatience. Puis, il se résolut à sourire, et ria légèrement, amusé de la réplique du gris. Celui-là ne semblait pas pour le moins du monde énervé, alors qu'il se trouvait face à un frison qui hurlait à chaque mot qu'il prononçait. Cependant, il ne put que s'avouer que l'autre connaissait la jument, car il ne se résignerait pas à détourner la conversation ainsi. Alors que le noir allait lui dire le fond de ses pensées, la jument s'approcha, et très calme, se plaça à côté de son protecteur, sa quiétude trahie par sa queue fouaillant nerveusement l'air.
- Qui es-tu pour parlé de la sortes ?? Tu sors de nul pars et tu te crois déjà roi, c'est pathétique.

L'ébène la fixa avec étonnement, puis ses paroles s'infiltrèrent dans son esprit avec la vélocité d'un cerf. Sa joie passée, sa fureur revint, et ses oreilles se pivotèrent vers sa croupe, alors qu'il inspirait profondément pour éviter de se jeter sur l'appaloosa, qui n'avait pipé mot depuis le début, et qui se permettait de se lâcher une fois le danger parti. Un comble ! Elle se détourna finalement pour choper un brin d'herbe, paisiblement.
- Alors, ma p'tite, va falloir te calmer illico parce que tu n'es pas la plus courageuse de nous, et tu prends la parole une fois en toute sécurité. Et je suis Blackhole, étalon chez les nomades, et je parle de la manière que je veux, à n'importe qui que ce soit !"finit-il ironiquement, l'œil légèrement brillant et joyeux.

Son regard balaya le paysage, et se stoppa sur des points qui grossissaient dans l'herbe. À leur approche, l'entier comprit qu'il s'agissait de leurs propriétaires respectifs, qui entraidaient celui de la capée à se tenir, sa chute l'ayant un peu blessé. Le blondinet courut vers lui, et lui chopa les rênes avant qu'il ne puisse faire un geste. Avec le cuir, il lui donna une claque, et, d'une voix ferme le disputa, les mots entrant dans une oreille du frison puis ressortant aussi rapidement de l'autre. Blasé, il jeta un coup d'œil à ses compagnons de fortune, alors que le bipède le lâchait pour aider leur chef à soutenir le mal en point.



made by pandora.----



Asrae, VendettaImaging & DreamWorks


Dernière édition par Blackhole le Mer 28 Fév - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leiter

avatar

Messages : 47
Points d'XP : 105
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval du chef
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Dim 18 Fév - 23:14

Allemand de naissance – mère américaine – Desmond – environ 30 ans – châtain - yeux vert– peau pâle – calme – intelligent – diplomate – personne de confiance – compréhensif – patient – vif d’esprit – Honnête – N’as pas sa langue dans sa poche – a du mal qu’on lui manque de respect – toujours en retard.

Dès fois, il faut mieux se recoucher



Le grand noire éclata de rire après avoir cligner des yeux. Le chef le regard un instant, puis se détourna, il savait rire, ce n'était pas un légende ; le frison dont l'intelligence était égal à celle d'un brin d'herbe savait rigoler, quelle exploit. Celui-ci rouvrit légèrement sa bouche, surement pour répondre lorsqu'il fut couper par la jument, qui sur un ton arrogant et assuré que personne ne lui soupçonnait, le fit redescendre durement.

Leiter, étonné laissa échappé un pouffe ment, puis se détourna, il en avait vue bien assez pour aujourd’hui' : de plus il avait sentit les hommes accompagner de l'odeur métallique du sang arrivé au loin, dans le sens du vent. Il ne dit rien, fixant l'horizon agitant légèrement la queue.

- Alors, ma p'tite, va falloir te calmer illico parce que tu n'es pas la plus courageuse de nous, et tu prends la parole une fois en toute sécurité. Et je suis Blackhole, étalon chez les nomades, et je parle de la manière que je veux, à n'importe qui que ce soit !"

Le gris sombre ne prit tout d'abord pas compte de la remarque du noir ne voyant en lui qu'un cheval désagréable qui grognait sur tout et sur rien se croyant roi en ce pauvre monde. Bientôt, son cavalier lui passa sous le nez, lui caressant le bout du museau au passage, puis aida son subalterne et ami bléssé à se remettre en selle.

Une fois cela finit, il retourna vers Leiter, lui chuchotant quelques félicitations méritées au creux de l'oreille, puis à son tour monta sur le dos de son propre équidé, avant de se mettre en tête de la petite "patrouille", déclarant d'une voix forte le fait qu'il fallait rentré rapidement. Une fois que le nomade eut achevé sa phrase le gris en profita pour répondre sèchement à Blackhole, son ton indiquant clairement qu'aucune réponse n'était valable ou attendue, du moins tout être intelligent l'aurait assimilé.

"- Si seulement ta sagesse avait d'égal ton ironie et ton estime de toi."

²



-Line by Kimbokah, Colo by AxH -


Ancienne signa : 3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demi Lune

avatar

Messages : 61
Points d'XP : 122
Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 16

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : jument du camp ( poulinière)
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Sam 24 Fév - 20:04


1st walk of the territory

feat Blackhole, Leiter



La capée se pris une tape sur l'épaule quand les bipèdes les rattrapent enfin, de toute façon elle ne serait pas partie plus longtemps, elle sentis qu'on hissait sont cavalier sur son dos, en attendant elle observa le noir un peu plus loin et se secoua légèrement. son cavalier la mis au pas pour se placer a la hauteur de son chef et lui parler, elle entendis les deux hommes se parler. L'autre avait crié pour donner l'ordre de rentré et Demi lune retins une ruade puis elle se concentra sur la réplique du gris. Cela déclencherait sans doute une autre querelle mais elle ne sans souciait plus vraiment de cette histoire, elle finit quand même par regarder le noir qui était plus en arrière. Puis elle se remis a regarder devant elle calmement, elle attendait cette réponse puis elle songea a une chose, elle ne savait pas non plus comment s'appelait le gris, a vrai dire elle c'était jamais mélanger avec les autres...

- C'est imbécile a raison...

Elle parlais de façon a ce que le gris puisse l'entendre.

- Il n'est pas assez développé pour comprendre la vie, elle n'a que faire de nous, un pas de trop et c'est finis on est tous mort

Le simple fait de lui parler la mettait mal a l'aise et tout en elle le montrait, ça voix se brisait a la fin de ces phrases.



Fiche de RP (c) Miss Yellow



Line by paigepony



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 66
Points d'XP : 164
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   Mer 28 Fév - 12:08









1st walk of the territory
✣ Libre ...








~ Libre


Les hommes revenaient. Le mal en point fut hissé sur la selle de l’appaloosa, qui semblait avoir oublié son coup de jus, qui avait tout déclenché. Le blondinet sauta avec légèreté sur le frison, qui laissa les deux autres passer, contre le gré de son cavalier, qui donnait des coups de talon impuissants dans son flanc. Le chef cria quelques mots, et les bipèdes le suivirent. Les quelques mots du gris parvinrent aux oreilles de Blackhole, qui n’en avait que cure.
"- Si seulement ta sagesse avait d'égal ton ironie et ton estime de toi."

Seul le son de sa voix, légèrement plus sec, le réjouit, et il laissa échapper un ronflement amusé. Il ne se décida pas à répondre, et sourit niaisement, heureux que cette patrouille prenne fin. Enfin, il pourrait retrouver son enclos, et ne verrait plus la croupe de ses acolytes de passage. La jument chuchota quelques mots à l’entier, son sauveur, mais le noiraud n’attrapa que des syllabes de son petit discours. Ils marchèrent ainsi quelques temps, jusqu’à ce que l’on distingue les tentes plantées à la va-vite dans la terre sèche. L’ébène accéléra nettement l’allure, satisfait de mettre fin à cette matinée pour le moins palpitante, mais énervante.



made by pandora.----



Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1st walk of the territory   

Revenir en haut Aller en bas
 
1st walk of the territory
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Walk like an Egyptian [qui veut]
» WOLFENSTEIN ENEMY TERRITORY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Archives :: RPs-
Sauter vers: