« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Lun 11 Déc - 5:23


Elle le dévisagea un instant, avec un regard clair et tranquille, et pourtant troublé. Comme si une évidence l'avait brusquement frappée.

« Les voyages... » souffla-t-elle comme pour elle-même, le regard perdu dans le vague.

Atlas se demanda si elle aussi avait parcouru le monde. Avait-elle sentit le souffle du vent des plaines infinies ? Entendu le dialecte étrange des chevaux zébrés ? Avait-elle vu les immensités glacées où le soleil ne se couchait jamais, et où les lumières irisées dansaient dans le ciel ? Mais, plus encore… Avait-elle connu les vertes collines de sa terre natale ?
La jument s'était approchée de lui, jusqu'à ce que leurs têtes soient si proches qu'il pouvait sentir son souffle chaud caresser sa joue et faire danser une mèche de son toupet.

« Tu n'as pas à le porter seul, lui dit-elle avec douceur. Personne n'a à supporter son passé, pas même les Titans… Pas même les Rois… Pas même toi.  »

Le Clydesdale plongea son regard profond dans celui de la jument. Ses lèvres dessinèrent un rictus cynique, comme un sourire éteint et exempt de tout bonheur. Comme une raillerie à la vie.

« C'est ce que tu penses ? lâcha-t-il d'un ton moqueur. Tu es bien naïve. Nous sommes seuls, depuis la première bouffée d'air qui a brûlé nos poumons. Nous le resterons. Et la vie est notre fardeau, le nôtre uniquement. Nul n'a à le souffrir à notre place. »



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod


Dernière édition par Atlas le Mar 12 Déc - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Lun 11 Déc - 16:10



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne
La jument fut assez près pour voir les lèvres d'Atlas s'étirer en un sourire cynique et vide.

« C'est ce que tu penses ? lâcha-t-il d'un ton moqueur. Tu es bien naïve. Nous sommes seuls, depuis la première bouffée d'air qui a brûlé nos poumons. Nous le resterons. Et la vie est notre fardeau, le nôtre uniquement. Nul n'a à le souffrir à notre place. »

La jument désapprouva les paroles de l'étalon. Puis elle réfléchit: après tout, elle était née seule, sa mère ayant fait cadeau de sa vie pour qu'il subsiste un souvenir d'elle. Elle non plus n'avait pas eu la joie de recevoir le nom et l'amour d'une mère. Elle hocha imperceptiblement la tête mais elle c'était mal la connaître de croire qu'elle allait donner raison au mastodonte. Et ce fut au tour de ses lèvres de s'étirer en un sourire a la fois dédaigneux et taquin. Une lueur farouche dansa dans ses yeux.

"Qui y'a t'il de mal a ça ?"

Puis elle le dévisagea plus intensément:

"Moi je suis née seule et je traîne mon fardeau depuis. Je ne m'afflige pas pour autant. Mais le partager peut au moins donner l'illusion de l'alléger. Tout le monde ne possède pas la force nécessaire pour supporter ce long chemin tortueux qu'est la vie."

Elle acheva d'une voix toujours plus douce, se remémorant combien il était compliqué de ne pas flancher par moments.





Merci coeur :
 


Dernière édition par Luna le Mer 13 Déc - 16:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Lun 11 Déc - 20:07


La jument répliqua d'un sourire qui aurait pu être semblable à celui du Roi si l'ironie n'y était remplacée par la malice.

« Qu'y a-t-il de mal à cela ? » le provoqua-t-elle sans réelle méchanceté.

Atlas croisa son regard noisette où dansait des flammes entêtées et y plongea ses propres iris vairons. Que pouvait-elle comprendre à tout cela, elle ? Elle était simplement solitaire. Elle ne connaissait probablement pas les responsabilités qui pesaient sur chaque membre d'un groupe, et les lois tacites qui régissaient l'univers qu'il s'était forgé en étendant sa protection au troupeau.

« Moi je suis née seule et je traîne mon fardeau depuis. Je ne m'afflige pas pour autant. Mais le partager peut au moins donner l'illusion de l'alléger. Tout le monde ne possède pas la force nécessaire pour supporter ce long chemin tortueux qu'est la vie. »

Sa voix avait perdu ses notes de malice pour glisser vers des accents plus sérieux et doux, évoquant aux oreilles d'Atlas les paroles de ceux qui se veulent compréhensif et dissimulent leurs leçons de morale derrière des façades de douceur. L'air fit vibrer ses naseaux dans un léger soupir. Elle ne pouvait comprendre.

« Regarde donc autour de toi. Où sont-ils, ceux qui soutiennent ton frêle corps ? Ce ne sont que des illusions, chérie, des espoirs. Tu es seule. Et si tu tentes d'attraper ces mains qui se tendent vers toi, tu les feras basculer avec toi au fond du gouffre. La vie est notre châtiment, pour toutes les peines que nous avons causées et causerons. Et nous devons le subir seul. »



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod


Dernière édition par Atlas le Sam 16 Déc - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Lun 11 Déc - 21:50



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne
A ses paroles, la plaie béante de la solitude se rappela a son bon souvenir. Il ne comprenait pas. Comment pouvait-il savoir ? Il avait beau porter sa douleur mieux que personne, il n'était pas a sa place. Il la méprisait, la croyait faible. Pensait il vraiment qu'il était le seul a se complaire dans sa souffrance, le seul a pouvoir porter son fardeau et que personne ne pourrait jamais le comprendre ?
Il semblait connaître tellement de chose mais se fourvoyait sur de tels détails, comme quelqu'un qui en a vu trop pour se souvenir que tous partagent la même peine, mais différemment. Il s'entêtait a rester seul, a croire a tort qu'il était le seul être sur terre a avoir connu les épreuves de la vie

«Crois tu que je parle de moi ? Ceux que j'ai côtoyé ne voulaient que me voir étendue a leurs pieds, raidie par la mort, humains comme chevaux. Peu être qu'a ces moments là, j'aurais dû accepter l'offre de la Mort et m'envoler loin de ce monde, pour rejoindre les Limbes bénites et enfin trouver le repos. Mais non. Je n'avais pas encore compris que jamais je ne pourrais être aimée. Je n'ai jamais eu de mains qui se sont tendues vers moi pour me soulever, pour me porter hors d'atteinte de la douleur et m'en préserver. Je ne mérites pas plus de vivre que de souffrir. »

Et pourtant, elle était là, faisant face a cet étalon qui ne semblait pas comprendre. Elle n'était pas son inférieur et, a ce titre, elle ne supportait pas qu'il la prenne pour une pauvre pouliche se plaignant a qui voulait bien l'entendre. Et elle se rendit compte qu'elle n'avait jamais rien dit de tel a qui que ce soit. Elle était en train de s'ouvrir a quelqu'un qui ne s'en rendait même pas compte. Il la blâmerait encore pour tant de sensibilité inutile. Luna soupira.





Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Jeu 28 Déc - 19:19


« Crois tu que je parle de moi ? répliqua-t-elle avec virulence. Ceux que j'ai côtoyé ne voulaient que me voir étendue a leurs pieds, raidie par la mort, humains comme chevaux. Peut-être qu'à ce moment-là, j'aurais dû accepter l'offre de la Mort et m'envoler loin de ce monde, pour rejoindre les Limbes bénites et enfin trouver le repos. Mais non. Je n'avais pas encore compris que jamais je ne pourrais être aimée. Je n'ai jamais eu de mains qui se sont tendues vers moi pour me soulever, pour me porter hors d'atteinte de la douleur et m'en préserver. Je ne mérites pas plus de vivre que de souffrir. »

Un soupir aux arômes de contrariété ponctua la tirade brusque de la jument. Atlas se détourna d'elle avec un rictus moqueur.

« Et tu crois connaître quoi que ce soit à l'altérité, chérie ? Tu crois pouvoir parler des autres, toi qui ne connaît rien à tout ça ? Après tout, je te comprend. Tu n'as pas à songer au mal que tu fais aux autres. Tu n'as pas de responsabilités envers eux. Tu crois qu'on peut s'appuyer sur les autres, comme ça, et que ça ne les blessera pas. Mais tu te trompes. »

Sa naïveté aurait pu faire sourire. Elle n'avait jamais éprouvé la vie en communauté. Elle n'avait jamais appris les règles tacites, la solitude et les responsabilités qui pesaient sur chacun. Elle ne pouvait comprendre. Insouciante comme une jeune pouliche, elle ignorait tout du monde auquel appartenait le Roi. Elle parlait, parlait des autres, mais parlait de chimères et d'illusions dont elle s'était bercée. Elle l'avait elle-même avoué. Alors pourquoi s'accrochait-elle ainsi à ces croyances infondées ? Pourquoi s'acharnait-elle à imaginer que l'on pouvait s'appuyer ainsi sur les autres, qu'ils n'étaient là que pour servir nos propres intérêts en portant nos malheurs comme les leurs ? Par peur de la vérité, certainement. Par peur d'elle-même.



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 110
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Jeu 28 Déc - 19:19

Le membre 'Atlas' a effectué l'action suivante : Les dés


#1 'Santa'Horse' :


--------------------------------

#2 'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mar 9 Jan - 21:26



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne

Pourquoi tenait elle tant a lui prouver sa valeur ? Cet étalon la froissait et elle aurait dû abandonner depuis longtemps. Alors pourquoi persevérait elle ?
Parce ce qu'elle ne voulait pas qu'il la croit faible. Mais que lui devait elle ?
Elle aurait voulu hurler de désespoir et tout en elle s'indignait.
Le sang pulsait dans ses veines et elle sentait les battements étouffés de son coeur meurtri accélerer sensiblement.
Mais pourtant, toute son attention était portée sur l'étalon.
Tout son corps semblait prêt a lâcher, tendu a l'extrême.
Il voulait fuir mais elle voulait rester.
Ils avaient autre chose a se dire, elle ne voulait pas terminer.
Elle le regarda franchement, sincère et, prise d'un coup de sang, lui répondit du tout au tout:

«Alors apprends les moi. Apprends moi les lois qui régissent un troupeau, apprends moi les règles tacites qui unissent un groupe.
Transforme mon idée des autres en expérience et aide moi.
»
Qu'avait elle a perdre ?
Rien.
Elle était seule et elle venait de miser son dernier espoir sur cet étalon.





Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 110
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mar 9 Jan - 21:26

Le membre 'Luna' a effectué l'action suivante : Les dés


#1 'Santa'Horse' :


--------------------------------

#2 'Sucres d'Orge' :

'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mer 10 Jan - 0:05


Ses prunelles se rétrécirent, ses muscles se contractèrent. Elle se dressait, et la tension en elle faisait frémir sa peau. Son regard chercha celui du Roi, qui, sans broncher, laissa les iris noisette accrocher les siens.

« Alors apprends-les moi. Apprends-moi les lois qui régissent un troupeau, apprends-moi les règles tacites qui unissent un groupe. Transforme mon idée des autres en expérience et aide moi. » lâcha-t-elle.

Son ton déterminé et implacable reçut pour écho une moue amusée. Atlas considéra un instant la solitaire, le regard luisant d'un éclat railleur.

« Oh, mais qui te dis que j'ai suffisamment de temps à perdre pour le gâcher avec toi ? » se moqua-t-il.

Il se détourna de la jument, secouant sa crinière avec un ricanement méprisant. Pensait-elle que tout était si simple ? Qu'il suffisait de vouloir pour obtenir ? Soit, elle voulait apprendre. Elle voulait comprendre ce monde qui la frappait de plein fouet et la noyait dans ses abysses d'incertitudes. Certes. Mais qu'avait-il à y gagner, lui ?

En échange de ce que tu désires, sais-tu seulement le prix à payer ? Sais-tu seulement tout ce que tu perdras ? » reprit-il d'une voix profonde.

Il tourna de nouveau son regard vers elle. L'amusement avait cédé place à un froid et implacable sérieux, à l'intensité de deux yeux qui murmuraient des paroles inaudibles.



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mer 10 Jan - 10:57



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne


L'expression du Clydesdale changea et le rictus amusé laissait place a des orbes qui la regardait avec sérieux.
Elle avait réussi a capter son attention mais tout n'était pas gagné.
Se pouvait il qu'il accepte de l'aider ?
La jument sentait cet instant important et en redoutait l'issue.
Mais pourtant, le fol espoir galopait a nouveau dans son coeur.
L'espoir, cette sensation qui nourrissait son coeur et qui le faisait battre a un rythme effrené.
Plus rien ne pouvait la faire douter.
Une lueur de déterminée brilla dans son regard.

Je n'ai rien a perdre et tout a donner.



Tout. Elle ferait tout pour qu'il l'aide. Elle lui donnerait tout.






Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mer 10 Jan - 18:52

Un instant, elle vacilla. Un instant, l'inquiétude la gagna. Mais ça ne dura guère, et des braises jaillirent des flammes plus avides encore.

« Je n'ai rien à perdre et tout à donner. » avança-t-elle avec volonté.

Le Roi releva l'encolure, son regard traversé par un éclat féroce. Ses lèvres se déformèrent en un rictus moqueur, ses larges sabots noyés de fanons immaculés l'entraînant dans une ronde vicieuse autour de la jument dont la robe semblait couverte de givre matinal.

« Tu te perdras toi-même, chérie. Tu perdras tout ce que tu croyais connaître, chacune de ces utopies que tu espérais réalité. C'est la fuite que tu as choisis, lorsque tu as décidé de vivre en solitaire. C'est la liberté, la vie sans contraintes, sans frontières, sans douleurs. Et que pourrais-tu offrir à qui que ce soit, toi, une simple solitaire ? »

Il cessa ses cercles menaçants, et jaugea la jument d'un regard implacable où dansait une lueur farouche. Ses lèvres se rapprochèrent des oreilles de la femelle.

« Jusqu'où pourrais-tu aller, chérie, si je t'offrais cette vie ? »



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 110
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mer 10 Jan - 18:52

Le membre 'Atlas' a effectué l'action suivante : Les dés


'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mer 10 Jan - 22:19



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne
Le Clydesdale eut un sourire mauvais et se mis a tourner autour de la jument blanche.
Celle ci le suivait du regard et ne pouvait s'empêcher de le détailler. Enfin celui ci s'approcha de la jument et elle put sentir son souffle chaud dans son oreille. Sa voix grave résonna doucement et sembla faire trembler l'air.

Jusqu'où pourrais-tu aller, chérie, si je t'offrais cette vie ?

Un sourire sauvage se dessina sur le coin des lèvres de la jument tandis que le mâle tournait autour d'elle.
Et ce fut a son tour de murmurer a  l'oreille du géant.

Beaucoup plus loin que tu ne le pense





Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 110
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Jeu 11 Jan - 13:04

Le membre 'Luna' a effectué l'action suivante : Les dés


'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Jeu 11 Jan - 13:05


Les lèvres de la jument tracèrent un sourire timide, qui, s'élargissant, vint illuminer sa pâle face ornée de naseaux roses et de deux grands yeux noisette où luisait une étincelle ambiguë.

« Beaucoup plus loin que tu ne le penses » susurra-t-elle.

Un vif éclat traversa le regard du Clydesdale. Ses oreilles se pointèrent vers l'avant, son rictus railleur et mauvais affichant clairement un froid amusement. Pourrait-elle donc être capable de renfermer un minimum d'intérêt ?

« Tu souffrirais, pour un désir aussi volatile ? Tu briserais ton pauvre être, tu mettrais le feu à tes derniers lambeaux de vie, tu saignerais chaque larme de ton corps ? » lui souffla-t-il dans un murmure profond.

Les flammes de son regard devinrent plus intenses encore, semblables à l'ultime bûcher qui consumerait la jument, à un feu incontrôlé dévorant, avide, les vies qui croisaient son chemin. Impitoyable ambiguïté de deux iris, glace et or, devenus brasier. Prêts à réduire en cendres l'enfant des étoiles, à la faire chuter au plus profond des Enfers.

« Tu tuerais et tu mourrais, si je te le demandais ? »



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Jeu 11 Jan - 18:46



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne
Et tandis qu'elle observait le grand étalon, celui ci laissa paraître son amusement. Un amusement froid, presque pervers. Curieusement, ses oreilles étaient pointées vers l'avant.

«Tu souffrirais, pour un désir aussi volatile ? Tu briserais ton pauvre être, tu mettrais le feu à tes derniers lambeaux de vie, tu saignerais chaque larme de ton corps ?»

A cette pensée, son regard s'embrasa, comme avide de lui voler sa vie.

« Tu tuerais et tu mourrais, si je te le demandais ? »

Le prédateur tenait sa proie. La jument était captivée par son regard où dansaient les flammes de la démence. Elle était prise au piège et ne semblait s'apercevoir de la longue déchéance qui l'attendait.
En un souffle, elle scella sa promesse.

«Oui»

Elle avait passé un pacte irrémédiable avec la folie elle même. Elle retenait a présent son souffle, inconsciente mais heureuse.




Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Jeu 11 Jan - 20:55


Elle ne le quittait plus des yeux, absorbée par son regard, comme noyée par ce brasier aux arômes d'Enfers.

« Oui. »

Son murmure rompit le frivole silence.
Et l'étincelle explosa.

Un rire aux accents de démence enfla du plus profond de son poitrail, niché au creux de son coeur glacé, faisant vibrer les muscles de son encolure tandis qu'il glissait vers sa gorge.

« T'as une putain de vie à gâcher, chérie. »

Prête à tout pour la parole d'un inconnu. Se contrefichait-elle donc tant d'elle-même, ou désirait-elle si ardemment se joindre à lui, aux rangs de son troupeau ? Il aurait pu la conduire droit à la mort, droit au plus sombres des limbes. Elle lui en avait fait la terrible promesse, avec toute sa naïveté de sa candeur infantiles. Mais la Mort n'était rien, rien qu'une douce délivrance. C'était ici-bas que dansaient les plus folles souffrances, les extases des démons, les cupidités des damnés.
Il la contempla sans mots, et s'étonna de lire en lui-même un éclat d'intérêt. Elle était particulière, et il lui accordait bien cela. Sa détermination et sa loyauté n'étaient pas pour déplaire au Roi, et sa candeur lui était amusante. Il ne lui serait pas impossible de s'attacher à elle, et il le savait. Il ne lui serait pas impossible de lui offrir sa confiance et de l'accepter parmi les siens.

Il s'approcha un peu plus d'elle, effleurant du bout du nez sa longue crinière albe. Elle avait au moins le mérite de ne pas le laisser indifférent.

« Pourquoi donc l'offres-tu ainsi à un inconnu ? »


[Petit bonus : la traduction en langage familier de la pensée et parole d'Atlas. "T'ES UNE PUTAIN DE NO-LIFE MEUF" xD]



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 110
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Jeu 11 Jan - 20:55

Le membre 'Atlas' a effectué l'action suivante : Les dés


'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Ven 12 Jan - 8:21



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne
Et, à la grande surprise de la jument, l'étalon rigola. En fait , elle n'aurait même pas dû être surprise.

«T'as une putain de vie à gâcher, chérie.»

Luna resta sans comprendre. Cet étalon était pour le moins déconcertant. Très.
Il s'approcha finalement de la jument, effleurant ses crins au passage. Elle sentit son souffle chaud courir sur sa peau et elle eut un petit frisson qui fit doucement trembler son garrot. Elle s'en voulut d'une telle réaction et détourna légèrement le regard.Il lui semblait un instant que l'étalon avait changé d'attitude.

« Pourquoi donc l'offres-tu ainsi à un inconnu ? »

Pourquoi lui faisait elle confiance ? Au fond d'elle, elle voulait croire en lui, il pouvait l'aider. Elle en était persuadée.

«L'intuition et l'espoir. Je ne peux m'empêcher d'espérer. »





Merci coeur :
 


Dernière édition par Luna le Ven 12 Jan - 8:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 110
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Ven 12 Jan - 8:21

Le membre 'Luna' a effectué l'action suivante : Les dés


'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Ven 12 Jan - 19:57


« L'intuition et l'espoir. Je ne peux m'empêcher d'espérer. »

Un frisson couru le long de son garrot, faisant frémir son encolure, et trembler le voile de sa crinière contre les larges naseaux d'Atlas. Le Clydesdale sentit un sourire malicieux étirer ses lèvres. Nerveuse ? Il approcha un peu plus son bout du nez de la peau qui se dessinait au-delà de ses crins d'écume, juste pour le plaisir du jeu.

« Et qu'espères-tu, en cet instant ? » souffla-t-il.


[Le rp le plus court de ma vie xD]



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Ven 12 Jan - 22:36



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne
Le Clydesdale se rapprocha encore et son nez vint effleurer sa peau albâtre. De nouveau, elle tressaillit mais plus doucement, la blanche tentant de calmer ses frissons. Le doux fumet aux senteurs boisées parvint aux naseaux de la jument blanche, s'insinuant, apaisant parfum chargé de promesses.

«Et qu'espères-tu, en cet instant ?»

Lui. La jument aimait le sentir près d'elle, immense guerrier, et, en cet instant, elle ne désirait que sa compagnie. Mais elle ne pouvait l'avouer et se contentait de l'observer et d'espérer qu'il la remarquerait peu être...
Elle le regarda avec un demi sourire, contemplant ce qu'elle ne pourrait avoir.

«L'impensable...»

Il serait certainement facile a l'étalon de deviner, et il se moquerait mais que peut on contre l'Amour ? L'Amour naissant, le pire et le plus douloureux. Elle devait se préserver a tout prix.




Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 610
Points d'XP : 314
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 18

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Sam 13 Jan - 2:06


« L'impensable... »

S'il ne pouvait voir la face de la jument, Atlas devinait à la douceur dans sa voix qu'un sourire s'y dessinait. Il fit glisser son bout du nez le long de son encolure, dessinant avec légèreté ses contours, jusqu'à son garrot frémissant. Il sentait la jument tendue, et pourtant, aucune appréhension ne se dégageait d'elle.

« Est-ce moi qui te rend si nerveuse ? » murmura-t-il avec malice.

Il s'avança d'un pas, approchant un peu plus son large poitrail de la frêle jument, frôlant dans une caresse malicieuse la courbe de son dos jusqu'à la base de sa queue. Il la pousserait à bout. Jusqu'au paroxysme de la nervosité, jusqu'à ce qu'elle prenne la fuite s'il le fallait. Qu'elle le craigne, ou qu'elle s'abandonne à ses volontés. Le Roi se faisait joueur. Et il ne perdait jamais.



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 110
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Sam 13 Jan - 2:06

Le membre 'Atlas' a effectué l'action suivante : Les dés


'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Luna

Actrice de 50 nuances de Bai

avatar

Messages : 106
Points d'XP : 145
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Sam 13 Jan - 15:27



Ft. Atlas


Et l'été laissait place a l'automne
Son nez effleura son encolure et rendit la jument plus nerveuse encore. L'amusement semblait peindre les traits du Clydesdale et avec une malice non dissimulée, il tenta de lui arracher quelques mots.

«Est-ce moi qui te rend si nerveuse ? »

Il s'avança encore plus et était presque collé a elle. La jument ressentait sa chaleur et son odeur se fit plus forte, plus enivrante. Elle lui faisait tourner la tête et la forçait a l'imprudence. Comment pouvait elle échapper au désir de le garder près d'elle ?
Elle le réclamait et tout son être voulait s'abandonner a lui. Comment résister ? Elle ne devait pas fléchir, c'était trop facile pour lui.
Dans un sursaut de rébellion, elle tenta de se soustraire a l'étalon tant mentalement que physiquement. Elle recula d'un pas et détourna la tête de cette tentation. Et elle parla afin de donner consistance a son refus. Mais sa voix faiblarde la trahissait et il était aisé de deviner qu'elle ne pourrait lui échapper. Elle tenta d'avoir l'air surprise mais elle su tout de suite qu'elle n'était pas convaincante.

«Non, pourquoi me rendrais tu nerveuse ?»

Sa détermination a lui résister s’amenuisait et elle devait absolument partir mais elle ne pouvait pas, prisonnière d'elle même.




Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Investissements entre 10 et 25 millions dans le textile
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Administration :: Nouveautés & Informations :: Evénements :: Mini-évents :: Rps achevés-
Sauter vers: