« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 579
Points d'XP : 400
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Lun 12 Fév - 20:47


Doucement, avec la langueur de l'euphorie, la petite jument immaculée se mouvait auprès de lui. Elle laissait son flanc glisser contre ses muscles, comme aimantée par son corps, incapable de se défaire de l'implacable pression qui les unissait. Il releva l'encolure, sentant sa tête s'appuyer contre sa gorge, au plus près de la veine jugulaire où palpitait la vie, cette même vie qu'elle semblait tant vouloir habiter, hanter. Cette vie qu'elle ne connaissait en rien, à laquelle elle se livrait pleinement.
Dans un regard intense, dans un silence empli de non-dits, elle s'abandonnait à lui, à tout ce qu'il pourrait lui offrir pour l'avenir. Un avenir qui semblait s'obscurcir à chaque battement de cœur.

Elle avait bondit dans une prison de chair. Elle s'y était jetée avec l'avidité de la démence et réduisait en poussière l'unique clé qui l'aurait laissé s'échapper. Elle buvait un poison aussi fatal qu'une dague ensanglantée, elle se maltraitait le cœur avec la force de ses désirs. Si impératifs, et pourtant si insignifiants... Elle se laissait tomber au creux de son âme, elle se blottissait contre lui comme s'il avait été la dernière chose tangible de ce monde. Et elle n'était qu'un fantôme, la pâle esquisse d'un cœur brisé. Et elle était sienne. Entièrement sienne.
Il pressa un peu plus son poitrail contre son frêle corps. Il sentait la tension vibrante de ses muscles contre la douce peau de la jument. Savait-elle seulement à quel jeu elle se livrait ? Savait-elle seulement ce qui l'attendait, au-delà de la fureur charnelle de ses désirs ? Il avait déjà vu plus jeune qu'elle, plus innocente, probablement. Mais elle dégageait cette candeur et cette pureté, elle dégageait la timidité craintive de celle dont le corps demeurait encore un sanctuaire secret. Et pourtant, elle s'offrait à lui, à cet inconnu, à ce monstre de chair qui lui promettait le plus doux des supplices. Atlas laissa ses naseaux glisser le long de la courbe de son dos, il se laissa envahir par la caresse charnelle de sa peau contre la sienne. La désirait-il, lui ? N'était-elle qu'un simple jeu, comme trop d'autres ? Il sentait l'adrénaline qui, déjà, gonflait ses veines. Il n'avait pas besoin de la désirer. Elle lui appartenait. Elle se livrait à lui et à ses caprices. Alors, qu'importe ses sentiments ? Ses pathétiques, misérables sentiments. Il n'en avait plus, probablement depuis longtemps. Quand étais-ce, la dernière fois qu'il avait-il ressentit quelque chose de réel ? Cela avait-il seulement existé ? Elle était là, sienne, sienne jusqu'au plus profond de ses veines. Et elle n'attendait que le début du jeu, le mouvement du premier pion, la flamme au fond de ses iris. Qu'importe qu'il la désire ? Le jeu les mènerait à la plus noire des euphories.



(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna

avatar

Messages : 108
Points d'XP : 142
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mar 13 Mar - 12:08

Elle sentait les muscles vibrants sur sa peau, le battement de son cœur, toujours lent, toujours régulier, comme indifférent a ce qui se jouait. Comme une musique qui rythmait cet instant dont l'issue évidente semblait être a redouter. Comme un sablier qui égrenait inlassablement le temps, en précipitant l'instant fatidique. Son propre cœur créait une dissonance, pressé de voir le jeu se terminer, impatient peut être. Il implorait le géant de mettre fin a cette attente tout en redoutant de devoir le laisser partir. Tout son corps était tendu a l'extrême, attendant que le supplice commence, vibrant d'un désir redouté et pourtant voulu. Et l'intensité même de ce sentiment se répandait dans tout son être frémissant désormais esclave du colosse. Elle était a fleur de peau et la chaleur irradiant du Clydesdale dont le souffle parvenait jusqu’à elle ne faisait qu'attiser son envie. Elle fournissait un ultime effort pour ne pas exploser, se contenant alors que tout bon sens l'avait déjà quittée.




Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atlas

Vache en kilt adoratrice de cornemuse

Vache en kilt adoratrice de cornemuse
avatar

Messages : 579
Points d'XP : 400
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mer 14 Mar - 21:08


Et il se laissa emporter.
Juste un instant, juste un souffle. Juste un battement de cœur. Avide, terrible. Le Roi s'abandonna aux horribles démons qui hantaient son âme.




(c) PF (Atlas) - DreamWorks

Autre :
 


Le bord... Bazar :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu

avatar

Messages : 105
Points d'XP : 5
Date d'inscription : 22/12/2016

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Mer 14 Mar - 21:08

Le membre 'Atlas' a effectué l'action suivante : Les dés


'Sucres d'Orge' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cimarronrpg.forumactif.com
Luna

avatar

Messages : 108
Points d'XP : 142
Date d'inscription : 03/07/2017
Localisation : En train de vénérer la Lune :3

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   Sam 14 Avr - 17:27

Il y avait il quelque chose a ajouter ?





Merci coeur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Dans ces millions d'arômes qui enivraient. »
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Investissements entre 10 et 25 millions dans le textile
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Administration :: Nouveautés & Informations :: Evénements :: Mini-évents :: Rps achevés-
Sauter vers: