« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Jeu 4 Jan - 23:52

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit

Une ponette marchait avec difficultés dans la neige. Elle soulevait ses pieds dans de grandes gerbes blanches étincelantes, montrant alors les longs poils d'hiver emmêlés avec de la glace. Pourtant, malgré la gêne manifeste, un grand sourire joyeux éclairait son visage.
Enfin, elle atteignit son but, et se réfugia sous les petits arbres de la forêt naine. Là, elle marqua une pause. Puis elle alla frotter son dos recouvert de neige à moitié verglacée contre un tronc proche. Elle pousse un soupir satisfait... Puis...

Ivy, la grande exploratrice, avait atteint un cap décisif dans son avancée. Personne n'avait encore atteint cette partie du territoire, inaccessible car gelée en toute saison. Et pourtant, la grande, l’infatigable Ivy avait vaincu la glace, la neige et le froid grâce à son calme à toute épreuve !

La petite pie avait dressé la tête fièrement face au paysage immaculé. Décidément, cette patrouille suggérée avait été une bonne idée ! Un petit vent frais se leva alors, et Ivy atteint des sommets de joie en imaginant sa crinière voleter avec beauté autour d'elle.
Elle lança, pour elle-même :
- C'est quand même l'hiver la meilleure saison !
Puis, elle se détourna...

Mais Ivy ne comptait pas s'arrêter là ! Maintenant qu'elle avait atteint ce point, le plus dur devait être fait. Et pourtant, elle ne savait pas à quel point elle se trompait...

La petite ponette sauta plus loin dans la neige, puis elle s'élança dans un espèce de galop ralenti par la neige, où elle s'amusait à projeter le plus de cette poudre scintillante et humide autour d'elle.

En effet, voilà qu'elle vient de...

Puis Ivy se stoppa net. Un cheval à la merveilleuse robe sombre, parsemée de dizaines d'éclats blancs, se dressait devant elle.
- Ooooh !
Elle franchit à toute vitesse la distance qui les séparait, et se colla contre lui, les naseaux et les yeux collés aux poils noirs et blancs.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Ven 5 Jan - 0:06

Je venais de finir ma patrouille, et mon cavalier me libéra de mon filet, il tapota doucement mon encolure puis me laissa partir. Je pris un petit trot, baissant la tête pour faire voler la neige devant moi, j'aimais cette liberté, et elle était mienne, je me roula dans ce froid manteau d'hiver, puis continua de m'éloigner du fort, je me diriger vers le territoire de Sandstorm, pourquoi ? Pour essayer de voir la belle, je venais de franchir la frontière à la recherche de son odeur, mais nul trace de la jument d'or.

Je galoppa, filant dans la neige, j'aurais aimé la voir, lui parler, mais elle n'était pas là alors autant se défouler, mes pas me conduisait vers une forêt, je ralentis et pénétra entre les arbres, soudain un hennissement me fis pilé net et une jument pie se colla contre moi, elle avait l'odeur du troupeau de Sand', je recula légèrement surpris par cette arrivée fracassante puis je l'observa, elle était belle et jeune mais elle semblait aussi naïve.

- hum... Bonjour, je m'appelle colère du ciel et toi ?

Mon cerveau me disais de lui parler, d'être franc avec elle et c'est que je fis .


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Sam 6 Jan - 11:53

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit

L'étrange étalon lâcha:
- Hum... Bonjour, je m'appelle Colère du ciel et toi ?
La pie leva des yeux un peu surpris vers lui, puis sa tête replongea vers sa robe, complètement intriguée.
Toujours dans son histoire, elle prit son temps, avant de répondre:
- Moi ? Quelle question ! Je suis Ivy ! La plus grande exploratrice du Cimarron.
L'exploratrice n'avait jamais vu de telle robe. Ce cheval venait-il d'une contrée lointaine, au-delà des terres éternellement gelées ? Elle se devait de l'interroger!
- Dis moi, d'où viens-tu ? Existe t-il d'autres chevaux après les terres gelées ?

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Sam 6 Jan - 12:09

La plus grande exploratrice du Cimarron ? Bein tiens et puis quoi encore ! Je secoua mon encolure amusé par cette jument, elle ne devait pas avoir toute ça tête, finalement les chevaux du fort étaient peut être pas si idiot, je lui donna un coup de chanfrein pour l'embêté puis répondis à ça question.

- Tu vois le ciel ? Et bien nous sommes descendus de là haut , il y a bien longtemps.

Pourquoi ce mensonge ? En hommage à une pouliche de mon troupeau qui m'avait un jour demander si nous venions de la voûte céleste, cette pouliche, c'était Brume d'automne, elle était partie depuis un mois maintenant. Puis je reporta min attention sur la jument.

- Le monde est vaste.


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Sam 6 Jan - 15:26

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit


A sa question, Colère du ciel répondit:
- Tu vois le ciel ? Et bien nous sommes descendus de là haut, il y a bien longtemps.
La pie envisagea quelques instants cette réponse, puis tranquillement, la grande exploratrice qu'elle était répondit :
- Je ne te crois pas. Mais... je veux bien y réfléchir plus en avant si tu répond bien à ces questions: nourriture ? eau ? abri ? prédateurs ? climat ? voyage ?
Pourtant, en elle-même, la ponette explosait de joie. C'était une si belle histoire ! Des chevaux venus du ciel ! Mais l'exploratrice était trop rationnelle pour y croire, et Ivy comptait bien la jouer.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 7 Jan - 0:42

Je jouais avec ces crins pour la taquiné, elle était bien naïve mais amusante comme ponette, j'émis un léger rire à la suite de la réponse de la pie.

- Nous mangions des nuages et buvions dans les arcs-en-ciel, on se réchauffer dans le soleil et on n'avait aucun prédateurs, c'était magnifique !

Ce petit jeu m'amuser beaucoup et cette jument était jeune et sympathique, elle ne montrait aucun mépris, aucune méfiance, juste une envie de rêver et j'aimais ça, moi aussi je voulais rêvé, comme le faisait cette jument, mais je ne pouvais pas, je n'avais pas ce droit. La neige tombait autour de nous, faisant ainsi ressortir ma robe étoilé, je me couche finalement dans la neige, j'en avais marre, marre de faire tout ces efforts...


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 7 Jan - 2:26

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit

Avec un rire léger, l'étalon sombre déclara:
- Nous mangions des nuages et buvions dans les arcs-en-ciel, on se réchauffait dans le soleil et on n'avait aucun prédateur, c'était magnifique !
Elle n'y croyait pas, mais c'était un monde si joli.
Elle aurait vraiment adoré que ce soit vrai... Comme beaucoup de choses.
Puis, devant elle, le grand étalon venu des étoiles se coucha dans la neige immaculé.

Elle pencha la tête, puis ramassa ses membres sous elle et se coucha à ses côtés.

C'était un beau moment, silencieux, avec juste la chaleur de leurs corps, le froid humide de la neige autour d'eux, et le rêve de ce lieu inexistant qui flottait dans l'atmosphère.

Avec un petit soupir, elle avança sa tête et la posa sur le dos de Colère du ciel, ses crins chatouillant sa joue.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia





Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Mar 9 Jan - 22:38

Je sentis la jument se coucher contre moi, sont souffle chaud faisait bouger mes crins sombres et quand je sentis ça tête sur mon garrot je frémis légèrement mais ne la repoussa pas, bien que rencontré depuis peu, cette jument me semblait déjà familière, la chaleur qu'elle dégagé apaisé la fraicheur de l'hiver et le paysage était si calme, si veux, ce silence était si agréable. Même si je savais que la belle ne croirait pas mon histoire, je voulait rêver, ça présence m'apaiser.

- Ivy...

Je laisser ma phrase en suspens ne sachant trop quoi dire, j'étais partagé pourtant je restait là allonger près d'elle... J'étais bien.


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Mer 10 Jan - 11:53

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit
- Ivy...
Il murmura son nom, et elle rouvrit ses yeux.

Colère du ciel paraissait si paisible, ainsi couché dans la neige avec elle. Elle le regardait, et une impulsion monta doucement. Sans la réprimer, la pie tendit son nez, et elle effleura sa joue de ses naseaux.

Et alors, aussi simplement que ça, l'atmosphère changea. Elle devint à la fois chargée d'énergie et de douceur, remplie d'attente. C'était comme un pressentiment, une douce quiétude qui lui parcourait le ventre.

Et alors, Ivy réalisa qu'elle était en chaleur.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 


Dernière édition par Ivy le Ven 12 Jan - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Mer 10 Jan - 22:01

Je sentis le doux contact de ces naseaux contre ma joue et je fermer les yeux,
Juste un instant, son odeur m'emplie de paix, je m'allogea dans la neige de tout
mon long sans faire bouger la pie, je pouvais la regardais dans toute ça splendeur,
Seulement, il n'y avais pas que ça, je sentis les chaleurs de la belle, je souffla pour
Gardé mon calme et plongea mon regard dans ces yeux bleu, il semblaient emplis
De toute les merveilles du monde...


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 14 Jan - 1:11

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit

Dans le même calme qui accompagnait cette scène surréaliste, le grand cheval s'allongea de tout son long. A nouveau, Ivy rassembla ses membres sous elle et se releva. Puis, sa tête s'avança jusqu'à se retrouver au-dessus de celle du léopard, et ils se retrouvèrent yeux dans les yeux, têtes inversées l'une à l'autre.

Troublée par ce qu'elle ressentait, cette douce chaleur dans son ventre, alors qu'elle ne connaissait rien de l'étalon, elle se détourna jusqu'à lui tourner le dos. Puis elle marcha sur quelques pas et leva les yeux vers le ciel d'un gris uniforme.

C'était un joli ciel, mais elle préférait les ciels moutonnés. C'était des cieux originaux, à la différence de ceux uniformément gris, ou uniformément bleus.

Mais la chaleur dans son ventre se faisait plus présente, et la pie se retourna une nouvelle fois vers la source de la chaleur.

Alors, elle marqua une pause, surprise. L'étalon s'était levé sans un bruit, et il lui faisait face.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 14 Jan - 21:41

J'avais sentie la jument se levé, et je l'avais observais s'éloigner un peu. Je me levé donc tranquillement, oui, rien ne presser, la belle se retourna et on se retrouvais face a face, je fils quelque pas vers, et lui carressa le dos doucement, je ne comprenais pas vraiment ce qu'il m'arrivait, ni pourquoi elle m'attirait autant mais je continuais a lui tournait autour, c'était comme une dans que les sentiments dictait et que je ne pouvais refusais, je continuais a me rapprochait d'elle, j'étais plein de joie mais aussi de paix, seul une question me dérangé, si je l'effrayer ?? Je préférais même pas y pensé, elle semblait surprise mais pas appeuré. Je finis mas danse face a la belle, je l'observait guettant ces réaction...

Elle pouvait s'enfuir ou je ne sais quoi, je ne voulais pas la braqué....


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 14 Jan - 23:23

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit
Il s'avança vers elle, et lui caressa le dos, et elle s'abandonna contre son flanc, avant qu'il continue à avancer et qu'elle reprenne pied en quittant sa chaleur à contrecœur.

Il tourna autour de la pie, puis lui fit face, une question dans le regard. Ivy rompit toutes les interrogations qu'il y aurait pu avoir et briser cette atmosphère si douce en s'avançant jusqu'à blottir sa tête dans le cou du cheval aux éclats de diamant.

Elle sentait le souffle de l'étalon dans son cou, et son propre souffle lui balayait l'encolure. Alors, tout dans une invitation, bien loin de la moindre fuite, la pie s'éloigna de quelques pas et se retournant en lui adressant un regard par dessous ses cils, et qui aurait eut besoin de mots, alors ? C'était si évident, la chaleur dans son ventre, cet étalon si doux.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 21 Jan - 14:42

Je vis la belle s'éloignait de quelque pas, elle me tournais le dos, et comme une invitation, elle me lança un coup d’œil, a ce moment, j'avais  l'impression que mes membres ne m’obéissais plus, je m'avança vers la belle et nos deux corps se trouvère  embarrassé dans cette étreinte charnelle. Le temps semblait s’être arrêté comme si nous n'étions plus que tout les deux, et rien d'autre, le monde c'était arrêter. J'aurais aimais rester avec elle, mais la réalité nous rattraper toujours trop mais aujourd'hui, sous la neige, la trahison venait d'être faite et les flocons redoublèrent d'efforts comme pour essayer d’effacer l’irréparable.


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 21 Jan - 22:17

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit
Et alors, l'étalon répondit à son invitation, et plus rien d'autre ne compta qu'eux deux, sous la neige qui commençait à tomber.

Puis, cet instant s'acheva, et Ivy sentit la chaleur de l'étalon quitter son dos. Elle se frotta au sombre. Ç'avait été si beau... Et, rêveusement, la pie se demanda si un poulain naîtrait de cette union.

Elle contempla avec ce rêve en elle la neige tomber doucement, et avec un soupir heureux, elle s'appuya contre l'étalon.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Colère du Ciel

Boule disco & Chanteur de Piaf

avatar

Messages : 268
Points d'XP : 361
Date d'inscription : 15/02/2017
Age : 16
Localisation : dans le fort

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Insoumis
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 21 Jan - 22:32

Je sentis la belle s'appuyer contre moi et souffla doucement dans ces crins, il me fallait rentré...
Je reculas doucement, lui effleuras la joue et rompus le silence.

- Je dois rentré, sinon ils vont s'inquiéter...

Je sentis mon coeur se serrais doucement, puis je reculas continuant a la contempler, puis au moment de partie, je cabra et fila au galop, j'étais triche de la laissais ici, mais je ne pouvais pas rester, j'avais des amis...
Je pensa a Sans', je l'avais trahit, une larme coula le longe de ma joue, pourquoi ? Pour qui ? Je ne savais pas, j'espère seleupent ne pas avoir de poulain, je ne pourrais assumé une telle trahison...


Spoiler:
 

Ce qui m'arrive est affreux :
Elle est morte, je l'enterre.
L'adieu fut très douloureux ;
Mais je commence à me taire.

J'ai, comme on jette des fleurs
Sur les blancs cercueils des mortes,
Versé sur elle des pleurs
Et des fleurs de toutes sortes.

Je demeure seul, hélas !
Avec ma mélancolie.
— Voici venir les lilas
Dont le parfum dit : oublie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 107
Points d'XP : 274
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   Dim 21 Jan - 22:39

« Parfois, on lève les yeux, et il y a une étoile solitaire dans le ciel. Je n'aimerais pas être celle-là. Je préfère être la toile toute entière qui l'entoure, même si je suis condamnée à ne pas rayonner.»
Et toile de la nuit
L'étalon effleura délicatement sa joue, et Ivy lui adressa un sourire doux, parce qu'au fond d'elle elle portait ce rêve.

Il lui adressa quelques mots, puis commença à s'éloigner. Elle le regarda durant quelques pas, puis partit à son tour. Elle se retourna pour un dernier regard, mais les arbres le cachait, et elle ne voyait plus rien.

Alors, presque joyeusement, calmement, avec ce fragment de rêve qu'elle portait en elle, la ponette se lança au trot vers son troupeau, ne prêtant aucune attention à la neige immaculée qui se soulevait sous ses foulées.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia




Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae & Tialmah

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Et toile de la nuit" - Colère du ciel et Ivy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SEILA ✘ Si la nuit, ton coeur se voile, si tu cherches un soleil. C'est la deuxième petite étoile à droite au fond du ciel.
» Photographies du ciel
» ϟ Thaïs ● Quand une étoile tombe du ciel et finit dans l'oubli... ;
» [JOUR 5] - "Le ciel est rouge, beaucoup de sang a coulé cette nuit."
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: RP :: Territoires de Forêt Noire :: La Forêt Naine-
Sauter vers: