« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Sandstorm

avatar

Messages : 94
Points d'XP : 149
Date d'inscription : 12/07/2017
Age : 20
Localisation : Dans les étoiles

MessageSujet: Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?    Dim 7 Jan - 18:15

Même le soleil ne pourrait rallumer ton cœur ?

Hok'ee
Ancien solitaire

Sandstorm
Troupeau de Forêt Noire



Sandstorm ouvrit les yeux, après une nuit, certes courte, mais réparatrice. Les souvenirs de la veille revinrent dans sa mémoire, sa rencontre avec Hok'ee, l'étalon au visage dessiné d'une larme rouge, leur débat sur son entrée dans le troupeau, et, finalement, leur retour en duo, et l'arrivée du solitaire dans la harde. Elle sourit, et remit ses membres en action, frigorifiés par la nuit glaciale. Quelques flocons isolés s'étaient déposés sur son pelage doré, ainsi que sur sa crinière blanche, alors la palomino se secoua pour les en déloger.

Ses yeux marrons scrutèrent le paysage et elle s'étonna de ne pas trouver la silhouette de l'ébène parmi les siens. Tous étaient endormis, paisiblement, bien que quelques uns manquent à l'appel. La galopeuse se mit à paniquer, puis sa détresse laissa place à la colère, mêlée de déception. Il lui avait dit qu'il resterait quelques temps ! Ce n'étaient que des bêtises ! Indécise, la jument ne savait tellement comment agir. À vrai dire, le comportement de l'ancien solitaire l'intriguait fortement. Pourquoi avait-il fait tout ce chemin pour partir le matin même ? C'était invraisemblable !

Elle se dirigea donc vers la forêt, se laissant guider par les effluves que Hok'ee avait laissées sur son passage. Les marquages de ses sabots, posés sur la neige n'aidaient en rien le nouveau venu dans sa fuite. À une dizaine de mètres, la réformée le trouva, immobile, debout. Heureuse qu'il n'ait pas souhaité fuir, elle se précipita vers lui, et lui donna un coup de naseaux sur l'épaule, exprimant ainsi sa joie de le retrouver.
"Tu es fou ! J'ai cru que tu m'avais abandonné ! Ah, je suis heureuse que tu sois revenue, mais pourquoi es-tu allé aussi loin ? Tu regrettes ta solitude ?"

Sandstorm, en attendant sa réponse, admira la vue qu'offrait le paysage. Tous les arbres à portée de vue étaient recouverts d'une épaisse couche de poudreuse, ainsi que les feuilles mortes, et le sol. Quelques oiseaux chantaient timidement, brisant le silence de plomb qui régnait dans ce lieu. Les nuages blancs ne contrastaient en rien avec la couleur immaculée, et seuls les deux chevaux apportaient de la luminosité, du changement. La dorée se mit à sourire, satisfaite de la nouvelle vie qui s'était ouverte à elle. En moins d'un an, tout avait changé. Da la solitude et du danger, elle était passée à avoir une harde fantastique, des amis hors du commun, sur qui elle pouvait compter quoi qui se passe, un compagnon, de la sécurité et des terres qu'elle n'aurait jamais pu imaginer avant. Quoi de mieux ? Sa forme et son mental s'étaient amélioré aussi, de quoi pouvait-elle rêver de plus ?

La palomino reporta son attention sur son congénère, qui ne semblait pas être aussi bien qu'elle dans ce monde. Il lui avait expliqué, la veille, les raisons, mais Forêt Noire l'avait accepté sans rechigner, sans aucune crainte qu'il ne puisse porter malheur à son troupeau. Elle le fixa d'un œil triste, culpabilisant de l'avoir entraîné dans cette aventure qu'il n'avait jamais souhaité, qu'il n'avait jamais senti. Pourtant, l'avoir avec elle la rassurait, pour une raison inconnue. Peut-être parce que désormais elle avait un réel ami, qui n'avait qu'elle comme connaissance. La galopeuse trouvait son sentiment égoïste, et elle-même ne le comprenait pas tellement, mais dans tous les cas, elle serait déchirée s'il devait partir. Déchirée de ne pas savoir où et avec qui aller ?



Absence:
 


Asrae, VendettaImaging, DreamWorks


Dernière édition par Sandstorm le Dim 18 Mar - 19:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hok'ee

avatar

Messages : 68
Points d'XP : 46
Date d'inscription : 26/02/2017

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?    Sam 27 Jan - 23:48

Le doux clapotement des vagues



Hok'ee avait tenté de se fondre dans la masse du troupeau.
Il avait suivi la jument dorée, son dominant l'avait accueilli avec une grande bonté contrairement à bien d'autres...
Les autres membres lui avaient adressés un sourire chaleureux, un regard accueillant, une phrase aimable, et pourtant l'atmosphère était pesante. L'étalon soutenait cette ambiance inaccoutumée, avec raideur, et il se contentait de regarder Sandstorm de temps à autre.
Mais il ne se sentait pas à sa place.

Tard dans la nuit, à travers l'ombre et les souffles réguliers des autres chevaux, Hok'ee devint brutalement angoissé.Non, tout cela, le groupe, ce n'était plus sa place!Cela n'avait jamais été le cas.
Silencieux ses pas le guidèrent vers la forêt, et à nouveau il respira. L'étau s'était desserré.
Ici, l'étalon aux crins sang pouvait être lui-même, un Prince tranquille, ami des cerfs, compagnons de l'épervier, et il pouvait aider.

L'odeur de la palomino vint aux naseaux veloutés de Hok'ee, et il sourit. Il écouta ses paroles, douces et pourtant...

-Sandstorm...Qu'est-ce que tu attends de moi ?




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandstorm

avatar

Messages : 94
Points d'XP : 149
Date d'inscription : 12/07/2017
Age : 20
Localisation : Dans les étoiles

MessageSujet: Re: Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?    Jeu 22 Fév - 12:28

Même le soleil ne pourrait rallumer ton cœur ?

Hok'ee
Ancien solitaire

Sandstorm
Troupeau de Forêt Noire



Un sourire sur le coin des lèvres, Hok'ee l'observa puis l'interrogea. Qu'attendait-elle de lui ? La palomino resta quelques secondes bête, ne sachant que répondre. Tout en lui indiquait qu'il était calme, mais cette question n'était pas anodine, elle le savait. Elle se doutait bien que sa réponse justifierait sa place dans le troupeau, et cela lui mit une dose de stress en plus. Non, elle ne voulait pas qu'il parte ! Il ne pouvait pas partir ! Il n'avait pas le droit ! Mais si, il l'avait, ce droit. Une petite voix dans sa tête chantonna à tue-tête ces derniers mots, et un frisson s'empara de la galopeuse, perturbée.

Elle baissa les yeux, ne supportant plus le regard chaleureux que lui lançait l'étalon. Le voir espérer, puis souffrir dépassait toutes ses craintes. Qui aimait blesser l'un de ses amis, qui avaient accepté de vous suivre dans une aventure qu'il ne souhaitait pas ? La jument releva finalement la tête, et s'avança face à lui, ne laissant plus que quelques centimètres d'espace entre les deux. Ses prunelles marrons scintillèrent quand un rayon de soleil audacieux vint caresser sa robe. Hésitante, elle finit pourtant par s'élancer, penaude :
"Que tu sois heureux."

Sandstorm ferma ses paupières, étonnée des paroles qu'elle avait laissé s'échapper. Aucun de ses mots n'était prévu dans son discours, mais le mal était fait. Elle ne comptait pas s'excuser, alors, elle expliqua plus clairement ses propos, de marbre :
"Ce que je veux dire, c'est que, n'importe où que tu sois, si tu aimes ta vie, j'en serais heureuse pour toi. Bien que je préférerais que tu restes parmi nous, avec moi ..."



Absence:
 


Asrae, VendettaImaging, DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hok'ee

avatar

Messages : 68
Points d'XP : 46
Date d'inscription : 26/02/2017

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?    Jeu 22 Fév - 13:21

Le doux clapotement des vagues



- Tu n'es pas honnête avec moi , Sand' , et ce n'est pas une accusation.

Hok'ee restait doux vis à vis de la jument dorée . Lui non plus ne doit pas se voiler la face , s'il a accepté de venir dans ce troupeau, s'il a renoncé à la simple souffrance de son existence , c'est pour elle.Etrange, cet espèce d'appel qu'elle lui lançait, savait elle elle même ce qu'elle souhaitait ?
Il n'en avait pas d'idée précise, rien que de très flou .
Néanmoins, puisque la jument palomino avait encore besoin de sa présence, il resterait, mais il voulait éclaircir la situation pour lui mais aussi pour Sand'.

- Je vais rester.Parce que je sais que tu le souhaites.Et parce qu'il faut que nous sachions.

L'étalon à la crinière pourpre ne voulait pas créer d'ambiance gênante, il voulait comprendre: cette rencontre était la première qui lui apportait quelque chose de bien, et il ne voulait pas la gâcher .




Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sandstorm

avatar

Messages : 94
Points d'XP : 149
Date d'inscription : 12/07/2017
Age : 20
Localisation : Dans les étoiles

MessageSujet: Re: Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?    Dim 18 Mar - 19:37

Même le soleil ne pourrait rallumer ton cœur ?

Hok'ee
Ancien solitaire

Sandstorm
Troupeau de Forêt Noire



- Tu n'es pas honnête avec moi , Sand' , et ce n'est pas une accusation. Je vais rester. Parce que je sais que tu le souhaites. Et parce qu'il faut que nous sachions.

La palomino resta bête quelques instants. Lui aussi il sentait ce lien qui les tenait, cette chose si forte et si fragile à la fois. Elle ne pourrait pas résister longtemps à ça. Une pensée noire, une ombre tournait cependant autour d'elle. Colère du Ciel. C'était sa compagne, et elle s'apprêtait à rompre la confiance qu'ils s'étaient mutuellement offert. Pour une idylle peut-être, sans doute, ridicule, qui ne tiendrait pas. Elle le regretterait. Plus jamais elle ne soutiendrait son regard lors des fugues de l'insoumis qu'elle ne connaissait que peu, et pourtant trop pour lui tourner le dos sans une explication. Pour un étalon qui l'avait suivie sans hésiter, alors que lui, préférait rester avec les anciens de son troupeau. Oui, le soldat avait des défauts, mais il était aussi adorable, et si gentil.

En un regard triste, Sandstorm avait pris sa décision. Elle fuirait. Elle n'aurait plus à choisir, et même si cela ferait souffrir Hok'ee, ce serait moins pire que de rouer sous les coups du tacheté, trop jaloux. Elle ne le supporterait pas.
"Désolée ..."

Elle se détourna, et partit au petit galop dans la forêt sombre, qui allait sans doute en porter la marque dans son cœur. Elle ne pourrait pas revenir dans ce lieu chargée d'émotions contraires, trop de sentiments déchirants et douloureux. Sa robe dorée prit des reflets plus orangés quand elle quitta le bois minuscule, et la galopeuse semblait être le soleil en personne, qui s'aventurait dans les prairies du Cimarron. Seulement, cet astre lui-même, le soleil, saurait-il un jour réchauffer son cœur glacé par d'horribles pensées ?

HRP:
 



Absence:
 


Asrae, VendettaImaging, DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Même le soleil ne pourrait rallumer ton coeur ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: RP :: Territoires de Forêt Noire :: La Forêt Naine-
Sauter vers: