« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 "Océan." [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy

avatar

Messages : 86
Points d'XP : 180
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 3
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: "Océan." [Libre]   Sam 14 Avr - 22:43


« Océan, que vaux-tu dans l'infini du monde ?
Toi, si large à nos yeux enchaînés sur tes bords, (...) »
René-François Sully Prudhomme.
Océan
Un monde de vent, d'embruns, d'écume et de vagues. Là-haut, les oiseaux marins criaillaient, se disputant quelque poisson; au sol, la plage s'avançait jusqu'aux dunes, parsemée d'algues, de cailloux et de coquillages. Et sur les dunes, le vent caressait les longues herbes qui se balançaient sous le timide soleil.
Et, en haut des dunes, un mouvement soudain, étranger à ce monde.
Une ponette surgit, le corps d'un blanc poussiéreux, parcouru de tâches pommelées. Ses oreilles sont aux aguets, elle contemple ce paysage avec ce qui semble être un étonnement mélangé de peur au fond de ses yeux.
Ivy se demandait ce qui lui avait pris.
Alors que son ventre grossissait de jour en jour, qu'elle commençait à le sentir bouger en elle, qu'elle aurait dû rester au creux de sa harde, protégée et en sécurité, elle avait brusquement eu envie de voir la mer. Ç'avait été une envie irrépressible, qu'elle n'avait su réprimer. Elle ne pouvait tout de même élever son poulain sans avoir vu la grandeur de l'océan ? Cette idée l'avait harcelée jusqu'à la rendre folle; alors, un matin, elle avait quitté le domaine rassurant de son troupeau et celui-ci, et elle avait pris le chemin des vagues.
Au bout d'un temps qui lui avait semblé infini, elle avait commencé à marcher sur du sable. La matière, glissante et collante à la fois, qui s'éparpillait en tout sens sous son souffle - c'était si amusant ! - l'avait captivée. Remotivée, elle avait repris sa route, inventant une histoire en marche pour lui tenir compagnie.

"Ivy, pressée par sa mission sacrée, se frayait un chemin parmi les dunes, les longues herbes qui bordaient la mer, et les piquantes plantes qui poussaient malgré le sable. Son meneur avait été très clair: c'était une question de vie ou de mort, si elle ne ramenait pas l'algue, son troupeau entier mourrait. La ponette avait hoché la tête, comprenant l'enjeu, et elle s'était mise en rou -"

Brusquement, Ivy franchit une nouvelle dune, et elle se retrouva face à l'Océan. Face à Océan. C'était un paysage d'une telle invraisemblance qu'elle se figea, presque comme choquée. Le monde était si infini, si grand !
Ses naseaux se dilatèrent délicatement, sentant cet air embaumant le sel, et elle chuchota avec émerveillement, paroles emportées par le vent:

- Mon tout petit, voyage aussi longtemps que tu vivras... Le monde réserve des beautés sans pareilles.

Puis l'angoisse reprit pied en elle. Elle ferait mieux de retourner à la sécurité de son troupeau.  Pourtant... elle ne pouvait pas repartir sans au moins avoir goûté ces vagues !

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



Mp sur Asrae merci, juste par là

Présentation | Historique
Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: YellowGreen
DC: Asrae

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Océan." [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: RP :: Terres Libres :: La Plage aux Vents-
Sauter vers: