« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez
 

 "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 12 Nov - 22:08

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité

"La peur nouait le ventre d'Ivy. Et si les chasseurs la trouvait ? Elle ignorait si elle arriverait à les affronter une nouvelle fois. La licorne secoua sa tête, pointant délicatement sa corne argentée vers son unique voie de secours, puis elle reprit son galop effréné."

Pour un galop effréné, cela ne paraissait pas tellement être le cas. La ponette tachetée galopait au milieu des troncs, secouait doucement sa tête immaculée, puis bondissait joyeusement au-dessus de buissons, de cailloux, ou de n'importe quoi qui se retrouvait sur son chemin.

"Soudain, la licorne s'immobilisa. Il lui semblait avoir entendu un bruit. Les chasseurs qui se rapprochaient-ils ? Inquiète, elle s'ébroua... inquiète pour elle, mais surtout pour la graine étincelante qu'elle portait. Son délicat museau caressa son ventre gonflé."

Pourtant, cette fois-ci la ponette s'était vraiment arrêtée. Du bout du nez, elle caressait avec une infinie douceur son ventre. Et la petite jument semblait réellement portante.

- Ne t'en fais pas mon bébé. Je vais nous sortir de là.

"Murmura la princesse licorne."

Et la pie se tendit pour repartir- mais un son, bien réel, cette fois, semblait surgir des fourrés. Elle se figea... Il y avait une silhouette équine, là-bas. Ivy hésita brièvement... Sortir de son histoire, et faire une nouvelle rencontre ? Ou rester dans ce monde si génialissime ? Hum. Elle verrait selon l'autre cheval. Bondissant joyeusement, elle s'approcha sans aucune discrétion, faisant assez de bruits pour paraître être un éléphant dans la forêt.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeMar 13 Nov - 5:14

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* Cette histoire de disparition le perturbais légèrement depuis quelque temps. Wapi aussi semblait inquiet, le cavalier devenait de plus en plus réticent à laisser son fidèle compagnon partir à l'aventure seul. Oda' comprend la réaction du bipède face à la situation mais aussi au ordre qu'avait donner leur chef. Wapi n'est pas bien méchant, il ne désobéis pas au ordre par manque de respect. Seulement, tout comme sa monture, il n'apprécie pas être retenu.

Il le laisse donc partir de temps à autre seul. C'était leur petit secret...

Oda' en est bien reconnaissant, mais il ne s'éloigne pas autant qu'avant. Par peur? Peut-être pas, mais son envie de plaire le pousse à bien agir.

Il venait de terminé de faire plongeon dans un étang non loin. L'envie de ce rafraîchir avait été trop forte pour résister à ce point d'eau tranquille. Une simple petite baignade qui lui fait son plus grand bonheur. La tête à ras le sol, cherchant les meilleurs pousse à déguster, Odakotah ce laisse sécher par les doux rayons du soleil qui réussissait à traverser le feuillage des arbres. Il reste cependant en alerte, les oreilles dresser sur le dessus de son crâne.

D'ailleurs un son particulier lui fit tiquer l'une d'elle. Avant même qu'il n'eux le temps de ce redresser et finir sa boucher, le bruit s'intensifie. Quelque chose bondissait rapidement vers lui! Il redresse son encolure en reculant légèrement, plaquant les oreilles vers l'arrière en voyant la silhouette s'approcher gaiement. Il ce détendit bien vite (lui permettant de finir la végétation qu'il avait en bouche), malgré ses quelques pas arrière nerveux: l'équidé à tête blanche qui s'approchait faisait simplement beaucoup trop de bruit pour sa grandeur. Quel vacarme elle menait!

C'est la première fois qu'il croise celle-ci. Oui, celle-ci. Puisque bien vite l'odeur de la jument enceinte parviens à ses naseaux.*

- Vous m'avez presque fait peur...* Dit-il d'une voix douce en secouant légèrement sa crinière qui était encore un peu trempé. L'aztèque est tout de même curieux, la jument  semble être sauvage. Que faisait-elle ici? Ne devrait elle pas être avec les siens? Ce doutant qu'elle souhaitait être malveillante dans son arriver, Oda' souhaite connaitre cette étrangère. *

- Avec tout ce vacarme, on ne peux pas dire que vous êtes très discrète...Avez-vous perdu votre chemin?



"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeVen 16 Nov - 21:05

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
C'était un étalon pie, aux crins qui semblaient encore légèrement humide. Avait-il plu ? Ou alors, il s'était baigné. Mais... il possédait quelques peintures, également, semblables à celles d'autres chevaux qu'Ivy avait croisé. C'était peut-être un symbole commun... Mais la ponette n'en avait franchement rien à faire, à son habitude.

Et il prit la parole:

- Vous m'avez presque fait peur... Avec tout ce vacarme, on ne peux pas dire que vous êtes très discrète...Avez-vous perdu votre chemin?

Mais la petite pie, avant toute chose, se contenta de lui adresser un grand sourire, parfaitement heureuse, et de sautiller jusqu'à lui, avant de rabattre ses hanches, et d'ainsi se coller contre son flanc. Elle eut un soupir heureux. Puis:

- Hé, mais tu est encore trempé toi. Sinon, non, je suis pas perdue. J'échappais aux chasseurs !, elle ajouta avec enthousiasme, reprenant soudain son histoire. Je crois bien que je les ait enfin semés.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 19 Nov - 19:22

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* La jument bien enrobée lui fait l'un de ses plus beau sourire en s'approchant d'avantage. Venant ce coller contre lui qui, surpris de son comportement, tourne la tête vers elle. Bien qu'elle ne semble pas apprécier ses poils encore humide, le soupire qu'elle pousse à son contacte fait comprendre à Oda' que celle-ci est bien soulager de sa présence. *

- Hé, mais tu est encore trempé toi. Sinon, non, je suis pas perdue. J'échappais aux chasseurs ! Je crois bien que je les ait enfin semés. *Échappais au chasseur? Ce terme fit frémir d’inquiétude Odakotah. Lui qui s'était changer les idées à propos de cette histoire, voilà qu'on revient avec ça.*

- Quoi? Vous croyez les avoir semés? J'espère que vous ne les avez pas attirés par ici! *C'est sa première préoccupation: protéger les siens. Il ignore cependant que les chasseurs qui la poursuivait son en fait une simple histoire inventé par la jument, mais de telles paroles son trop importante pour ne pas les juger comme sérieuse. Mieux vaux être prudent plutôt que de faire la sourde oreille. Oda' ce décolle légèrement, d'un pas ou deux, des flancs de l'étrangère. En fait, il penche la tête pour mieux regarder le ventre de celle-ci. Quels chasseurs effrontés doivent ils êtres pour s'en prendre à une femelle en gestation...

Il ce redresse alors qu'il affiche un air un peu plus sévère. *

- Vous êtes seule face à eux?



"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeMer 26 Déc - 18:31

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
L'étalon commença par se redresser, frémissant, visiblement angoissé :
- Quoi? Vous croyez les avoir semés? J'espère que vous ne les avez pas attirés par ici!
Ivy en aurait presque sautillé de joie : il rentrait dans son histoire ! C'était tellement génial ! Mais elle en avait fait l'expérience il y a peu; et elle pouvait désormais temoigner que sautiller avec un ventre de cette taille n'était plus agréable. C'était même plus ridicule, avec son ventre ballotté dans un sens puis dans un autre. Elle fut soudainement arrachée à ses réflexions par un mouvement du pie :
- Mais...
Ivy eut une moue triste lorsqu'il se décala.

Il reprit cependant aussitôt la parole, permettant à la petite jument de revenir dans son conte :
- Vous êtes seule face à eux?
Toute joyeuse, elle fit un pas de côté, revenant de ce fait contre son flanc, et répondit gaiement :
- Bien sûr ! Nous autres sommes assez rares, alors on essaye de se séparer, cela permet d'empêcher plusieurs captures en un coup, si jamais le pire se produit. Son ton baissa d'un octave sur ses derniers mots, se teintant d'une réelle peur de la part d'Ivy. Que deviendrait-elle si jamais les humains l'attrapait ? Un frisson de terreur la parcourut. Quant à les avoir emmenés par ici... Je pense que non. Ils doivent être loin, maintenant !
Elle se redressa sur cette phrase, se servant de la joie de son histoire pour éloigner démons et peurs.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeJeu 24 Jan - 20:51

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* L'étalon est très loin de ce douter que la jument a inventé de toute pièce cette histoire. Peut-être dans une autre circonstance Oda' aurait été plus sceptique, dès les première parole de l'inconnu. Disons que les disparitions de chevaux et l'interdiction de s'éloigner du camp seul avait renforcé la vérité sur l'histoire de celle-ci.

D'ailleurs, elle ne lâche pas son jeux d'acteur. Revenant ce coller contre Odakotah qui fut surpris. Il décide de rester immobile, elle cherche du réconfort et Oda' n'y voit pas d’inconvénient à lui en procurer. *

- Bien sûr ! Nous autres sommes assez rares, alors on essaye de se séparer, cela permet d'empêcher plusieurs captures en un coup, si jamais le pire se produit. * Les première paroles de l'inconnu fit plisser légèrement les yeux de l'Aztèque. "Assez rares"? Les chevaux sauvages ne sont point à l'état de disparition total. Le ton dramatique qu'elle avait ensuite employer garde cependant l'attention du Tobiano. Elle poursuit..*

-Quant à les avoir emmenés par ici... Je pense que non. Ils doivent être loin, maintenant !

*Loin? Alors pourquoi elle craignait d'être encore poursuivie il y à quelques seconde?

Odakotah lève la tête et regarde dans la direction d’où elle avait fait son entré. Il hume l'air en dressant les oreilles dans cette direction. S'assurant lui même qu'il n'y avait aucune odeur ou bruit suspect. La forêt semble calme, le vent souffle calmement dans la cimes des arbres et quelque oiseaux gazouille gaiement dans l'arrière fond de ou ils ce trouve.

Ne comprenant pas qu'il s'agit de fiction, Oda' continue de la questionner. *

- Vous avez dit que vous êtes rares? Mais...C'est impossible que les troupeaux sauvage aient disparut du jour aux lendemain! Pourquoi vous séparer, l'unions fait la force! *Dit-il légèrement perturber, ne comprenant pas les agissements de la jument qui de plus est enceinte. N'est pas plus dangereux de ce promener seule? Si un prédateur la traque, elle peux compter que sur elle seule. Elle à de plus en petit à protéger, sa doit pas être facile pour elle de galoper avec ce ventre...*

- Vous avez besoin de protection... *Dit-il, pensant avant tout au bien être de cette inconnu...*



"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeDim 17 Fév - 18:13

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
L'étalon semblait perturbé.
- Vous avez dit que vous êtes rares? Mais...C'est impossible que les troupeaux sauvage aient disparut du jour aux lendemain! Pourquoi vous séparer, l'unions fait la force ! Vous avez besoin de protection...
Ivy a un sourire éclatant de joie. Elle est heureuse. On se soucie d'elle ! Il dit qu'elle a besoin de protection. Elle se repose une seconde de plus contre le flanc chaud de l'inconnu, profitant du contact. Puis, elle répond, doucement :
- Nous n'avons pas disparues du jour au lendemain... Cela doit faire des siècles que nous sommes pourchassées par les hommes. L'union fait peut-être la force, mais comme dit l'adage, il ne faut pas regrouper ses pommes dans un seul coin de la prairie. Si jamais quelqu'un tombe dessus, elles sont toutes perdues en un seul coup.
Elle leva la tête, et joua quelques instants avec ses crins :
- Tiens, c'est joli, ils ne sont pas de la même couleur.
Elle souffla doucement sur la partie claire de sa crinière, soulevant avec douceur les crins, et ajouta :
- Blanc !
Puis son nez se déplaca, et son manège se répéta sur un crin de couleur foncé :
- Noir !
Elle rit toute seule, amusée, et reprit le jeu, allant d'une couleur à l'autre en soulevant le crin de son souffle.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeJeu 4 Avr - 23:41

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* En ce collant, flanc contre flanc, la jument continue après avoir sourie avec splendeur. Quelque chose l'emplie de joie, le fait d'être écouter ou d'être avec un être aussi sympathique qu'Odakotah?

- Nous n'avons pas disparues du jour au lendemain... Cela doit faire des siècles que nous sommes pourchassées par les hommes. L'union fait peut-être la force, mais comme dit l'adage, il ne faut pas regrouper ses pommes dans un seul coin de la prairie. Si jamais quelqu'un tombe dessus, elles sont toutes perdues en un seul coup.. * L'aztèque penche la tête d'un côté, devenant de plus en plus confus dans cette histoire de pourchassé et de rareté. À première vue, elle n'a rien de plus spécial que n'importe quel équidé. Est-ce parce qu'elle est enceintes? Enfin, même si ce serait ça. C'est pas une raison de ne pas être groupé à un troupeau pour assurer sa protection et celui de son future poulain.

Odakotah plonge dans ses réflexion, alors que la jument ce met à observer ses crins. Qui passe d'un brun foncé à un crème claire au niveau de son garrot. Elle semble s'amusé, aient perdu tout l'intérêt de ce sauver de ses potentielle prédateur. Il l'observe un peu, ses airs de poulain et son innocence...Jusqu'à ce qu'il remarque qu'il ait complètement omis de ce présenter et de demandé le nom de son interlocutrice. Savoir d'ou elle viens éclaircira peut-être un peu l'esprit embrouiller de Oda'...

En venant secouer ses crins ébouriffer avec énergies il lui demande poliment. *

- Avec votre entré, nous avons pas eux l’occasion d'échanger nos nom. Je me nomme Odakotah. Je fais partie du peuple des Lahkota. Et vous? Vous venez d'ou pour être perçu comme étant si rare?   *Sa le tracassait énormément les dires de la jument. Sa lui semble trop incohérent, mais la vrai question est pourquoi sa le serait? Pourquoi elle ce serait entêté à monter une tel histoire par un temps pareil en plus de sa condition.

Le cheval d'indien essais de comprendre quelque chose à cette histoire, mais il vas vite ce rendre compte que parfois. Certaine rencontre son purement loufoque et qu'il ne faut pas trop s'attardé à certaine paroles...




"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 8 Avr - 13:40

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
La confusion semblait s'être définitivement installée dans les yeux du pie, songeait distraitement Ivy tout en continuant à jouer avec ses crins. Puis il s'ébroua, et elle eut un petit mouvement de recul, surprise.

Il reprit :
- Avec votre entrée, nous avons pas eut l’occasion d'échanger nos noms. Je me nomme Odakotah. Je fais partie du peuple des Lahkota. Et vous? Vous venez d'où pour être perçue comme étant si rare?
Ivy sourit joyeusement :
- Je suis Ivy ! Je fais partie du peuple des licornes (évidemment).
Puis, pointant de la tête - enfin, de sa magnifique corne immaculée et scintillante - le chemin d'où elle venait, elle répondit à sa seconde question :
- Oh, je viens d'un peu partout j'imagine, comme je suis perpétuellement en fuite je ne peux pas vraiment dire que j'ai un foyer.
Elle haussa un antérieur, l'air de ne pas s'en préoccuper. Une licorne était grande et forte. une licorne se battait et ne craignait rien ni personne ! Et surtout pas la solitude, ni l'abandon...

Elle se redressa, caracolante, heureuse de cette histoire.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeMar 9 Avr - 21:29

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* Elle ce décolle légèrement, lui laissant la place pour ce secouer librement et replacé ses crins désormais sec après sa baignade. Elle ce présente enfin, éclairant Odakotah dans sa confusion. Il ne s'attendait vraiment pas à ce genre de réponse...*

- Je suis Ivy ! Je fais partie du peuple des licornes!

*Ivy, du peuple des licornes. On pourrai croire à une mauvaise blague ou peut-être un nom de peuple un peu étrange, mais avec tout ce qu'elle venait de raconter précédemment, Odakotah ne peux pas émettre d'autre hypothèse: cette jument ce croit vraiment pour une bête fantastique...*

- Oh, je viens d'un peu partout j'imagine, comme je suis perpétuellement en fuite je ne peux pas vraiment dire que j'ai un foyer.

* Il espérait voir un peu plus claire dans toute cette histoire, le voilà servie. Odakotah reste un moment silencieux, la scrutant. Elle rayonnait de joie, elle semblait vraiment heureuse de pouvoir dire ça à quelqu'un, de partager qui elle ''est vraiment''. Devait-il lui dire la vérité ou continuer de faire semblant de la croire? Dans les deux sens, il pourrait la blesser. Brisé ses rêves ou lui mentir?

Les rayons du soleil qui traverse la cime des arbres, le doux vent...Elle rayonne tellement, qu'ont pourrai croire à ce qu'elle raconte. Oda' soupire légèrement, avant de brisé tout ses rêves. Il devrait continuer à jouer un peu le jeux et lui demander si elle le sait que...Elle n'est qu'un équidé bien normal...


- Ivy! Quel jolie nom. Du peuple des licornes?   *Il laisse plané le doute dans le ton de sa voix. Alors qu'il ce déplace légèrement de côté, pour lui faire face. Dressant la tête pour regarder entre les yeux de Ivy. Aucun signe de corne, d'une minime enflure quelconque..Aussi banal soit-il...Rien...

Est-ce le fait d'être perpétuellement seule qui la rendu aussi dingue...?

Odakotah à envie de lui apporter son soutiens. Pour quelque ce soit son problème...


"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeSam 13 Avr - 16:47

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
Odakotah soupira doucement, la confusion cette fois-ci absente, avant de reprendre :
- Ivy! Quel jolie nom. Du peuple des licornes?
Un certain scepticisme imprégnait sa voix.
La petite jument rayonna de joie. Oui, il était beau son prénom, hein ? Puis elle marqua une pause, surprise, et dit :
- Mais... C'est une histoire.
Et sa corne d'argent scintillant disparue dans un nuage de brume tandis qu'elle redevenait une ponette pie. Elle revint se coller à son flanc et poussa un soupir satisfait tandis qu'elle retrouvait un peu de chaleur.
- Ç'avait été une belle histoire. Les licornes étaient des bons personnages !
Puis elle se rendit compte qu'elle avait parlé à voix haute.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


HRP:
 



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeDim 14 Avr - 19:31

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* Offrir du support à une pure inconnu, elle est peut-être qu'une cinglé détraquer et il l'ignore. Même s'il est conscient de ce "risque", Odakotah est ainsi. Offrir de l'aide à ceux qui semble le mérité fait partie de sa personnalité. Puis, à quoi bon chercher à blesser les autres inutilement. Créer des tentions? De la haine? Non, s'il peux évité toute querelle inutile il le fera.

La jolie Ivy s'arrête dans sa joie, non pas qu'elle semble être ternie par une émotion plus triste. Son rayonnement semble juste avoir disparut dans un nuage de poussière et c'est d'une voix satisfaite qu'elle fit comprendre à Odakotah qu'elle était bien consciente que toute cette histoire n'est que pure fiction.

- Mais... C'est une histoire!

* Elle délaisse soudainement son personnage de licorne, venant ce rabattre sur les flancs de Odakotah.*

- Ç'avait été une belle histoire. Les licornes étaient des bons personnages !

* Oda' plisse légèrement les yeux alors qu'elle vient profité un peu de la chaleur de son corps. Le pauvre indien as du mal à suivre la cadence qu'impose cette Ivy. *


- Att..Attend quoi? Tu jouait vraiment la comédie depuis tout ce temps? Alors...Ton nom, c'est vraiment Ivy ou..C'est aussi un personnage? ...  *Demande t'il encore confus, levant les yeux vers la cime des arbres. Comme s'il cherchait une réponse à l'intérieur de son crâne, bien que seul cette comédienne ait la réponse.

- Tes remarquable tout de même, tu ma presque embarque pour de vrai dans cette histoire... *Il doit l'admettre, son talent d'actrice est la impressionner. Il lâche même un léger sourire amusé. *


"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 15 Avr - 19:02

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
Et de nouveau de la confusion. Alala, est-ce que c'était quelque chose qu'elle avait dit ?
- Att..Attend quoi? Tu jouait vraiment la comédie depuis tout ce temps? Alors...Ton nom, c'est vraiment Ivy ou..C'est aussi un personnage?
Puis elle s'insurgea :
- Je ne jouais pas la comédie !
D'un ton joyeux, elle ajouta :
- Je racontais une histoire. Puis elle pencha la tête, et sur la voix de l'évidence elle répondit à sa question : Et, ben oui, moi c'est Ivy.
Puis l'étalon reprit, avec un sourire :
- T'es remarquable tout de même, tu m'as presque embarqué pour de vrai dans cette histoire...
Là, sans doute qu'aucun compliment n'aurait pu lui faire plus plaisir. Elle n'arrive pas à retenir sa joie, et elle se mets à sautiller dans tous les sens - et au diable son ventre, les kangourous se débrouillent bien quand ils en ont un gros, hein ? - avant de foncer de nouveau vers Odakotah, l'idolatration pure sur son visage.
- Whoa, tu le penses vraiment ? C'est génial ! Quand je vais raconter ça aux autres !
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 15 Avr - 19:33

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* Cette Ivy, elle est quand même arrivé de nul part, dictant cette histoire comme s'il s’agissait de sa réalité. Faisant d'elle même le personnage principal, sans demandé l'avis de l'aztèque, il jouait le personnage secondaire. Choqué par les paroles d'Odakotah, elle réplique.

- Je ne jouais pas la comédie !

*Il à dit quelque chose de mal? Non, puisque rapidement la jument reprend enjouée*

-Je racontais une histoire. Et, ben oui, moi c'est Ivy. *Évidemment que son nom restait Ivy! Pleine d'énergie à revende malgré cette mise en scène, elle ce met à gambader ici et là. Bondissant à travers les buissons, martelant les jeunes pousses, écrasants l'herbe fraiche et les fleures réussissant à pousser malgré l'ombre que leur faisait les arbres. Elle ne semble pas du tout gêné par son ventre rond. Odakotah s'avance légèrement vers elle, suivant l'énergique équidé du regard en souriant. Appréciant d'un certains côté cette joie de vivre qui émane d'elle.

Elle reviens sans prévenir, bousculant presque l'étalon qui retrouve rapidement son équilibre sur ses membres. Il penche l'encolure, secouent sa franche pour la replacer et mieux observer Ivy. Elle est colleuse dit donc! *


- Whoa, tu le penses vraiment ? C'est génial ! Quand je vais raconter ça aux autres ! *C'est son compliment qui à provoquer ce soudain regain d'énergie chez elle? Odakotah sourie.


Voilà qui est intéressant: elle souhaite raconter ça aux autres. Elle n'est pas seule, mais que fait t'elle ici alors? *

- Bien sûr que je le pense vraiment! Au début, j'étais persuadé que tout ce que tu disais était vrai...Mais, Ivy...Si personne te poursuit, que fais tu ici loin de ceux qui te protège? * Pour lui, c'est important. Elle porte tout de même la vie en elle, ce n'est pas le temps de faire des folies et risquer sa santé. Elle aurait plus très bien tomber sur un étalon bien moins commode qui lui voudrait du mal. Odakotah est aimable, mais ce n'est pas tout les équidés qui le sont...

Même si on porte avec soit tout l'amour et la tendresse, d'autre ne connaisse pas du tout ses mots...*


"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 15 Avr - 20:03

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
Le grand pie reprit, d'un ton plus grave :
- Bien sûr que je le pense vraiment! Au début, j'étais persuadé que tout ce que tu disais était vrai...Mais, Ivy...Si personne te poursuit, que fais tu ici loin de ceux qui te protège?
Enivrée par sa joie, elle répondit méchaniquement :
- Je m'ennuyais. Et puis parfois, quand je m'ennuie, il y a vraiment... lui qui me poursuit. Alors je suis partie en devenant licorne !
"Mince" Elle se sentie un peu perdue, et soudain elle eut froid. Pourquoi elle avait dit ça ? Elle aurait pu commencer une nouvelle histoire ! Tiens, reprendre l'histoire de chasseuse de spectre qu'elle avait entamée avec cet étalon borgne, si prenante et pourtant inachevée.

Parler de lui c'était comme l'appeler, et elle le voulait loin d'elle tant que son rêve vivrait à l'intérieur d'elle. Elle trembla légèrement, et se blottit plus près encore d'Odakotah, enfouissant son nez au chaud contre son encolure, sous sa crinière.

Elle reprend d'une petite voix, essayant de faire revenir la chaleur qu'avait soulevée ses mots :
- J'aime bien raconter des histoires ! Je peux t'en conter une autre si tu veux ?
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 15 Avr - 21:06

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* D'ailleurs, alors qu'il pense à tout les êtres emplies de haines qui ont soif que de violence. Ivy fit par de quelque chose de troublant. *

- Je m'ennuyais. Et puis parfois, quand je m'ennuie, il y a vraiment... lui qui me poursuit. Alors je suis partie en devenant licorne!

*Lorsqu'elle s'ennuie, il y a "Lui" qui la poursuit? Qui est "lui"? Une autre histoire inventé de toute pièce ou cette fois-ci il s'agit bien de quelqu'un de réel? Dans tout les cas, sa lui évoque un frissons désagréable qui la fit trembloter légèrement. Elle ce blottis d'avantage contre lui, glissant son museau contre son encolure. Cherchant s'en doute à ce cacher dans sa crinière bicolore. *

- Hey, çava? C'est qui ce "lui"?

- J'aime bien raconter des histoires ! Je peux t'en conter une autre si tu veux ? *Essayant de la rassurer, il vient la caresser en collant sa tête contre elle. Bien qu'il ne connaissent pas l'histoire d'Ivy, il à la nette impression qu'elle tente de fuirent les problèmes en s'évadant dans des récits épiques qu'elle prend plaisir à faire naitre. Bien que plus en plus, Odakotah trouve ça bien étrange comme comportement. Qui est-il pour jugé? Chacun à sa propre personnalité et ses étranges côtés.

Lui même, bien qu'il ne ce doute pas. À un côté qui pourrait être vu comme étant absurde aux yeux des autres.*

-Ha? Non, mais attend. Tu crois pas qu'il est plus important que tu me parle de ce "Lui"? Tu sait, si tu te sens en danger, je suis certains que les Lakotas ce feront un plaisir de prendre soin de toi. Et, on ne s’ennuie pas avec eux! * Elle a peut-être un troupeau qui l'attend, mais dans le moment, Odakotah crois qu'il est bien de lui proposé cette idée. D'ailleurs, il ne sont pas si loin du village...
L'aztèque est certains que Ivy trouvera la vie plus confortable la bas et sécurisant le temps de sa gestation.

Sa question est cependant plus délicate qu'il n'y semble. Certains équidé sauvage son très rétissant à l'idée d'approcher un quelconque contacte avec l'humain. Alors déposé la vie entre les mains de pure inconnu, c'est assez épineux...*


"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeLun 15 Avr - 23:53

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
Elle sursaute quand il demande :
- Hey, ça va? C'est qui ce "lui"?
Ivy soupira puis jetta un regard en arrière. Oui, elle aurait bien mieux fait de ne pas parler de lui. Mais en même temps...
- Ha? Non, mais attends. Tu crois pas qu'il est plus important que tu me parles de ce "Lui"? Tu sais, si tu te sens en danger, je suis certain que les Lakotas se feront un plaisir de prendre soin de toi. Et, on ne s’ennuie pas avec eux!
Il s’inquiétait pour elle et voulait qu'elle soit en sécurité. Ça suffisait à la réchauffer un peu, et son nouveau soupir fut bien moins lourd.

Elle tenta un bref résumé de Belzet, protégée par la chaleur d'Odakotah et sa présence rassurante. Après tout, c'était toujours parler d'elle et s'intéresser à elle.
- C'est Belzet. Il naît quand je suis triste, ou seule, ou que je m'ennuie, ou que j'ai peur... Il est glacial, et tout ce qu'il veut c'est...
Elle s'interromps, parce qu'en fait elle ne sait même pas ce qu'il veut. Elle ne s'est même jamais posée la question. Elle finit faiblement :
- Il me terrorise. Mais il ne faut pas parler de lui. Ça l'appelle.
Elle frissonna encore une fois, puis répondit :
- Je préfère mon troupeau. Pourquoi passer d'un troupeau à un autre ? Elle interroge avec curiosité. Il y a une belle prairie de fleur là-bas, c'est magnifique et de toutes les couleurs au printemps puis en été.
Elle propose une nouvelle fois, joyeusement :
- Tu es sûr que tu ne veux pas d'histoire ?
Enfin, joyeusement, peut-être un peu tristement, parce que les histoires c'est tellement bien, et s'il en veut pas, ben elle la raconteras pour elle toute seule, comme d'habitude, et puis voilà.
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Odakotah

Odakotah

Messages : 66
Points d'XP : 49
Date d'inscription : 08/11/2018

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval d'indien
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeMer 17 Avr - 3:15

「 Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité」
* C'est paroles semble ne pas trop l'avoir choqué et heureusement! Elle semble bien coller contre lui, en sécurité et probablement que c'est pour ça qu'elle n'ait pas été piqué à vif par sa proposition. Avant ça, Ivy vient à parlé brièvement de ce mystérieux individu inquiétant. Ce "lui" comme elle l'avait mentionner, n'osant visiblement pas prononcé son nom. Enfin, jusqu'à ce qu'elle trouve réconfort contre Odakotah.*

- C'est Belzet. Il naît quand je suis triste, ou seule, ou que je m'ennuie, ou que j'ai peur... Il est glacial, et tout ce qu'il veut c'est...*Odakotah est toute écoute, les yeux grand ouvert. Elle s'est interrompu, laissant un suspense naître. *- Il me terrorise. Mais il ne faut pas parler de lui. Ça l'appelle. *Termine t'elle. D'un ton si sérieux, limite théâtrale! D'autant plus que ce Belzet n'a probablement aucune enveloppe charnel, ni même de squelette. Un vent frais souffle, comme s'il portait avec lui le regard de ce fameux Belzet...Odakotah peux presque sentir la peur qu'inflige cet individu à Ivy. Ce pouvait il qu'il soit tout prêt? Entrains d'écouter leur conversation, comme le ferait les divers esprits de la forêt? Lui qui croit quelque peu à ses histoires d'esprit animal, du bien et du mal à cause des indiens. Ça lui donnait vraiment la frousse. Il en eux même un spasme au niveau des épaules, par simple nervosité.

Cependant, pas d’inquiétude...


Bien que Oda' ait des croyances un peu similaire, il n'est pas forcément obliger de croire à ce que lui raconte Ivy. De toute évidence, ce qu'elle raconte c'est de la pur paranoïa. Il n'existe pas, sauf dans sa tête. Comment lui expliquer ça? En fait, la vrai question est: est-ce qu'il devrait vraiment lui en parlé? Comment peut-il faire de toute manière?  Il ne la connait pas suffisamment pour l'aider dans ses problèmes d'ordre psychologique. Odakotah à été témoin du talent de la jument pour créer des histoires frôlant la réalité, elle as fini par croire à ses propre histoire...Dans le même genre que les chamanes un peu étrange au camp, qui inhale pendant des heures des vapeurs nauséabondes. Sa fini toujours qu'ils hurle ou chantent...Et les autres sembles très accroché à ce que bafouilles ces cinglés. Ivy aurait elle subit les mêmes type de symptômes à force d'être trop exposés à ses histoire? *

- Sa donne froid dans le dos... *Dit-il, dans un double sens. Belzet lui donne effectivement des frissons, ainsi que la capacité qu'a Ivy de ce plonge à ce point dans l'imaginatif...

-Je préfère mon troupeau. Pourquoi passer d'un troupeau à un autre ?  Il y a une belle prairie de fleur là-bas, c'est magnifique et de toutes les couleurs au printemps puis en été. * Voilà une description intéressante. Avec Wapi, il avait déjà posé les sabots dans un endroit semblable. Le jeune chasseur avait même parlé d'un troupeau d'équidés sauvages, broutant tous ensemble et ce déplaçant à l'unissons. Parlant de Wapi, Odakotah doit pensé à ne pas trop trainer. Au risque de l'inquiéter pour un rien...

Odakotah redresse la tête *

- Oh, je ne parlais pas nécessairement de venir t'y établir, mais te reposé. Si pendant tes voyage ce "lui" reviens...Tu peux toujours nous rendre visite. *Il n'eut pas le temps de terminé qu'Ivy lui demande s'il souhaite entendre une autre histoire. Il sourie. *

- Uniquement si ce n'est pas flippant.... *Souligne t'il en acceptant le prochain compte qu'Ivy était prête à lui raconter.

Lui qui venait ce changé les idées en broutant au calme. Le voilà à la place qu'il se fait raconter des histoires! *


"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Ktxd
- Dialogue #CB4814 -
Autre signature:
 

Vos Cadeaux:
 
Avatar et Signature fait par moi. Don't use.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 136
Points d'XP : 351
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitimeDim 5 Mai - 16:23

« Une vie sans amour est-elle possible ? Ou, plutôt:
un amour sans vie est-il possible ? »
Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité
Tout contre elle, Ivy sentit des frissons parcourir le grand pie, avant qu'il ne lui dise effectivement :
- Ça donne froid dans le dos...
Puis il rebondit sur ses paroles, et annonça :
- Oh, je ne parlais pas nécessairement de venir t'y établir, mais te reposer. Si pendant tes voyage ce "lui" revient...Tu peux toujours nous rendre visite.
La petite pie lui adressa un sourire lumineux, heureuse de sa préoccupation pour elle qui semblait si sincère. Elle songea à son troupeau, loin d'ici. Peu à peu, elle avait réussi à se rassurer, et toutes ses formidables rencontres lui avait changé les idées de peur d'abandon. Ils n'allaient pas l'abandonner. (Bien sûr, non ?) Elle s'ébroua pour se débarrasser du reste de doute imprégné de crainte qu'elle sentait se tisser au fond de son esprit.

Mais Odakotah était si génial, extraordinaire. Elle adorerait passer du temps avec lui, ou même le retrouver un de ces jours. Elle s'enquit :
- C'est où ? Je ne connais pas le troupeau des Lakotas.
(Drôle de nom d'ailleurs.) Mais ensuite, il accepta son invitation, et ce fut comme si un soleil intérieur s'était levé, la remplissant d'une joie aussi grisante qu'un torrent d'eau glacé enfin libéré de la glace au printemps.
- Uniquement si ce n'est pas flippant...
Incapable de tenir en place après cette annonce tellement géniale, formidable, tellement... Elle n'en avait pas les mots, elle bondit autour de lui quelques instants, avant de brusquement freiner en dérapant dans la poussière, soulevant un petit nuage de celle-ci.
- Ne t'inquiètes pas. Je vais éviter de nous terroriser, elle fait, avec une joie taquine.
HRP:
 
Puis elle inspira profondément, calmement. Et l'exubérante jeune ponette se mua en conteuse. Elle commença son histoire, ses paroles s'écoulant doucement, calmement rythmées comme le chant d'un ruisseau sur des galets affleurants.
- Je vais te conter la vie d'une jument. Elle naquit il y a des siècles, ou dix ans, cela n'a pas d'importance. Elle vivait au cœur d'un grand troupeau de chevaux, et y était très heureuse. Ils étaient sa famille, et tous s'aimaient tendrement d'un amour indéfectible.
Sa voix se modulait selon ce qu'elle racontait, se teintant là d'une chaleur aussi confortable qu'une clairière parcourue par un rayon ensoleillé de printemps, où quantité de papillons voletaient ici et là.
Cette jument grandit, sans prendre une grande beauté, mais ne devenant pas laide non plus. Cependant, s'il y avait un trait de caractère qui pouvait la définir, c'est bien son calme et son intelligence. Peut-être qu'elle était trop intelligente ? Car elle s'ennuyait. Elle se mit à quitter sa harde, s'éloignant de plus en plus, jusqu'à devoir marcher des jours entiers pour rejoindre sa famille...
Sa voix se baissa, prenant une teinte triste, et elle marqua une pause.
Mais un jour, elle revint, et elle ne découvrit plus qu'une vallée vide. Ils avaient disparus, tous. L'avait-elle abandonnée, ou leur étaient-ils arrivé un malheur ? Elle n'en sut jamais rien. Elle les chercha, durant des jours et des jours. Mais il ne restait pas une trace d'eux.
Sa pause fut plus longue cette fois, et quand elle reprit, elle injecta une dose d'agitation dans sa voix, reflétant son héroïne :
Cette absence ne la rendait que plus acharnée à les trouver. Et un jour, elle sentit le soleil être brusquement assombri tandis qu'une ombre passait sur elle, et en levant les yeux, elle découvrit... un dragon !
L'émerveillement envahit sa voix, et elle se cabra brusquement, quittant à demi le sol, et reprit vivement :
Un dragon ! Mais il ne la voyait pas, son visage grave empreint d'une joie infinie tandis qu'il jouait avec les vents. Elle ne pouvait pas le laisser partir. Elle ne pouvait pas laisser cette merveilleuse créature l'abandonner comme avait disparu sa famille. Alors, elle se lança au grand galop à sa poursuite.
Ivy reprit dans un souffle, à un rythme tranquille :
Elle galopa longtemps. Longtemps. Longtemps. Et le dragon, créature des airs, ne montrait aucun signe de fatigue, ni ne la voyait. Mais elle, elle finit par s'épuiser. Elle observa avec désespoir le grand corps souple et félin disparaître à sa vue.
Elle fit un demi silence... Et reprit avec urgence :
Puis soudain, elle entendit un grand cri de douleur - celui, sans équivoque, du dragon - puis le sol trembla tandis que le son de sa chute suivait. Elle tira sur ses muscles endoloris, et se précipita avec ses dernières forces jusqu'au chevet du dragon.
Elle chuchota sur cette première phrase, l'ombre d'un sanglot dans sa voix :
Il y avait... Une épaisse lance plantée dans son poitrail.
Ivy reprit dans un souffle rageux :
Et un humain apparut, portant d'épaisse plaques de métal qui le protégeait, sur le dos d'un traître congénère, également porteur d'une armure. Elle leva les yeux, et la rage remplaça sa tristesse ébahie.
La petite pie continua, sa voix sans arrêt changeant de rythme, se précipitant sur les actions et ralentissant juste pour permettre une nouvelle accélération :
L'humain avait perdu sa lance et donc l'utilité de son arbalète en la fichant dans le poitrail du dragon, dont l'inattention était désormais responsable de sa mort. Mais il possédait encore une épée, et si sa première réaction fut la surprise en la voyant, il brandit son arme et essaya de l'abattre sur elle quand elle s'interposa. Mais la jument sauvage était vive et forte, elle avait affronté bien plus puissant et mortel que l'humain : tempête de neige, inondation, sécheresse, prédateurs. Que pouvait bien faire cet être de chair contre elle après ça ?
En jetant un coup d'œil au ciel, Ivy prit soudainement conscience du temps qui passait avec le soleil qui s'abaissait peu à peu. Elle reprit, enchaînant :
Ils se battirent longtemps, mais la jument parvint finalement à blesser mortellement son congénère traître, et, une fois l'humain à terre, il ne fut plus compliqué de triompher.
Son ton se fit triste, et enfin posé après la fin de ce moment d'action :
Enfin, haletante, elle se détourna et revint vers le dragon, mourant, mais qui était pourtant toujours en vie. C'était un spectacle affreux, et tellement triste d'assister à la mort d'une telle créature.
Doucement, elle parvint à la conclusion de son histoire :
Mais dans les yeux du dragon, ses prunelles étaient calmes. Il lui parla, directement d'esprit à esprit, car les dragons sont des créatures qui savent user de la magie. "Tu es une noble créature. Je voudrais te remercier de ton geste, car si c'est trop tard pour moi, je sens que tu cœur est à vif et je voudrais t'adier dans ta quête."
Ivy changea complètement de ton pour troquer sa voix contre celle du dragon lors de ses paroles, prenant une puissance caverneuse et rugueuse, peut-être hésitante à quelques instants avant d'être parcourut d'une toux douloureuse, mimée parfaitement par la ponette.
Elle le fixa, stupéfaite, sans pouvoir dire un mot. "Approche." Là, elle hésita un instant, parce que malgré tout, il s'agissait d'une créature formidablement puissante qui pouvait la tuer avant même qu'elle n'ait le temps de cligner des yeux. Mais comment refuser face à sa détresse ? Et ses paroles l'emplissait d'un début d'espoir. Quelque chose... pour l'aider à retrouver sa famille ? Elle tendit son nez, toucha les naseaux du dragon... Et le monde explosa dans un éclair blanc.
Quand elle reprit connaissance, elle découvrit les yeux morts du dragons, et elle sentit le deuil étreindre son cœur. Puis, la seconde chose qu'elle découvrit, ce fut... ses ailes. Désormais, deux ailes, magnifiques, d'un brun immaculé, ornaient son dos. La joie l'envahit comme des larmes d'ivresse flouait sa vision. Il lui avait donné... de quoi voler, fendre les airs, ne faire plus qu'un avec le vent. Il avait fait d'elle L'Envolée. Et alors, elle sut. Quoi qu'il arrive, elle retrouverait sa famille. Il était impossible que cela n'arrive pas.
Alors, enfin, elle se tut, la voix rauque, et adressa un sourire à Oda. Elle se sentait complète, et comme apaisée.
- Voilàààà. Tu peux applaudir si tu veux, elle lança avec un sourire amusé, le taquinant, mais quand même un brin angoissée à l'idée que cela ne lui ait pas plut (Et si il avait trouvé ça trop long ? Et sil s'était ennuyé ? Et s'il...) Bref, voilà, angoissée.
Puis elle haussa un antérieur :
- Bien sûr, son histoire ne s'achève pas ici, mais comme il commence à être tard...
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia


Résumé histoire d'Ivy:
 



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy   "Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
"Et un nouveau saut de joie vers l'obscurité" - Odakotah & Ivy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le grand saut, un pas vers l'avenir [PV : SEIICHI HASEGAWA]
» Joie Ineffable
» Élévation a la prêtrise des clercs Amadeus0 & Brennach
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» A Saut D'eau il n'y a pas d'eau potable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: RP :: Terres des Indiens :: La Forêt-
Sauter vers: