« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez
 

 "Sombrures" - Blackhole & Ivy

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeDim 23 Déc - 18:24

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Ivy tentait de se maîtriser. La peur lui serrait les entrailles, mais elle ne devait pas le laisser gagner. Ce serait trop facile. Elle ne voulait plus qu'il gagne à chaque fois.

Tout avait commencé par son obsession avec la plage. Après sa première visite, elle avait voulu y retourner, l'idée ne la quittant pas... Tout comme la dernière fois elle avait voulu s'y rendre pour la découvrir, cette fois-ci c'était pour sentir à nouveau le vent chargé de sel contre sa crinière, entendre les cris des mouettes, observer les chevaux d'écumes... Alors elle s'était à nouveau mis en marche.

Et bientôt, le sable avait de nouveau crissé sous ses sabots. Mais elle en avait voulu plus, alors elle avait continué à avancer, jusqu'à laisser les vagues lécher ses jambes... Puis son poitrail, et alors, elle avait continué à marcher en pataugeant, et son regard s'était levé, et elle avait vu l'île... Soudainement décidée, elle avait mis plus de forces dans ses pas, brassant l'eau salée dans ses efforts pour l'atteindre.

Bientôt, son corps s'était peu à peu échappé de l'emprise des flots glacés, et elle avait posé un sabot sous les premiers arbres.

"Ivy s'aventurait avec hardiesse sur cette terre étrangère."

Elle s'était frayée un chemin parmi les ronces, parfaitement trempée et gelée. Et, plus elle s'enfonçait sous les arbres, là où il faisait de plus en plus noir, plus le froid s'infiltrait parmi ses os. Tant que cela lui rappelait une présence étrangère, qu'elle aurait tant voulu ne pas voir. Et il y avait son rêve, devenu si tangible, qu'elle ne voulait pas qu'il puisse même être en présence de... l'autre.

Soudainement, elle eut la sensation d'entendre le ciel se déchirer. Elle sursauta brusquement, et cela suffit pour laisser la porte ouverte à sa peur. Une silhouette sombre pris forme à quelques pas devant elle, et fit un pas... Mais dans le tonnerre qui déchirait l'air une nouvelle fois, elle se cabra et fit violemment demi-tour, dans un galop effréné.

Elle courut sans même regarder devant elle tandis que le ciel, enfin percé, se vidait de trombes d'eaux et que le vent mugissait dans les arbres. Mais une forme, qui n'était pas végétale, se dressa soudainement devant elle à travers le rideau de pluie; elle fit un brusque écart, et cela suffit pour qu'elle se retrouve prise au piège de grands et larges... murs ? Si semblables aux constructions humaines que son cœur en bondit une nouvelle fois. Elle voulait faire demi-tour encore une fois, mais c'est alors qu'elle l'aperçu... Belzet était déjà là. Absolument terrifiée, elle se campa sur ses sabots, trouvant de la hargne dans son emprisonnement. Elle ne le laisserait pas gagner. Si ce n'était pas pour elle, au moins pour son rêve.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

Blackhole

Messages : 88
Points d'XP : 231
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeMer 26 Déc - 13:59

Sombrures Ft Ivy




Blackhole trottait gaiement, ses gros yeux tentant de se souvenir du maximum, avant de rentrer au campement. Il avait perdu son maître en route un peu plus loin, alors que celui-ci avait voulu trouver un truc qui l'intéressait par terre. Et quand il avait sauté par terre, en se vautrant violemment d'ailleurs, le frison était parti bien loin, sourd aux cris du blondinet. Il le retrouverait bientôt, quand il aurait fini son exploration. C'était si intriguant de se balader, alors que le tonnerre grondait au loin. Mais il craignait de perdre son chemin, à cause de son sens de l'orientation inexistant. Cet arbre a beaucoup de grosses feuilles, mais lui aussi ! Comment se retrouver dans une forêt avec des arbres quasiment identiques ? Bah, il se débrouillerait, au pire. Il comptait sur sa bonne étoile, et il se dirigerait grâce aux étoiles. Ah, mais léger problème … Il pleuvait de grosses goutes et de gros nuages noirs cachaient le ciel bleu. Donc il ne comptait que sur sa bonne étoile.

    Alors qu'il commença à regretter de s'être lancé dans cette exploration approfondie de ce bois étrange, il entendit un hennissement effrayé. Tout heureux d'une nouvelle rencontre effrayante, il partit au petit galop, et … trébucha sur une grosse branche qu'il n'avait pas vu. Il s'effondra sur le flanc droit, et grogna de mécontentement. Ahlala, c'était absolument dégoûtant de toucher des feuilles qui avaient peut-être été auparavant traversées par des limaces gluantes. Avant de s'inquiéter sur une douleur à son antérieur droit, il craignait que sa magnifique crinière ébène ne se transforme en sac de nœuds et magasins de feuilles mortes et branches.

   Mais quand il se releva, absolument inquiet de ne plus ressembler à rien, la souffrance se fit sentir. Un filet de sang lui glissait le long du membre. Une longue entaille avait vu le jour sur sa magnifique robe noire. Tant bien que mal, il tenta de la faire disparaître en frottant énergiquement avec ses naseaux. Tout dans sa bêtise, il ne comprit que plus tard, quand il reprit boitillant plus pour montrer sa douleur que par martyre, que tout le sang s'était étalé sur sa tête. Principalement autour de sa bouche, ce qui lui donnait une tête d'assassin, de carnivore. Cela l'amusa plus qu'autre chose, et quand il aperçut une petite ponette pie qui déboula sur lui, au triple galop (elle était douée de ne pas s'éclater la tronche sur le sol comme lui), il la regarda avec un regard censé la terroriser. On eut plutôt dit un psychopathe, mais cela faisait tout de même peur.

     Alors, quand elle se campa fermement sur ses sabots, tremblotante d'angoisse (tout dans sa joie, il n'avait pas vu qu'elle était trempée), il se rapprocha, et, après quelques secondes de silence, il chuchota "Bouh !" accompagné d'un petit saut très étrange, les quatre sabots en l'air, mais sans se déplacer.



"Sombrures" - Blackhole & Ivy Blackh13
"Sombrures" - Blackhole & Ivy 00a9.png?v=2.2 Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeMer 26 Déc - 19:15

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Belzet. Il était là, fait de chair et de sang. Elle ignorait ce qu'il voulait lui faire, et elle ne voulait pas le savoir.

Mais il se moquait encore d'elle. Et s'il y avait une chose qu'elle ne voulait plus qu'il fasse, c'était bien ça.

Elle tenta de se servir de sa colère, et fit une tentative :
- Belzet-
Mais, sous la terreur, sa voix dérapa, alors elle réessaya :
- Belzet. Va t-en.
Elle ferma les yeux, s'attendant à entendre de nouvelles moqueries, tremblante et se détestant presque d'être aussi... inoffensive.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

Blackhole

Messages : 88
Points d'XP : 231
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeDim 30 Déc - 21:05

SOMBRURES  Ft Ivyyyy  

 

 La petite ponette le regarda avec haine. Ouhlà, elle était pas nette, elle. Blackhole continua de la fixer avec ses yeux exagérément écarquillés, soufflant avec vigueur, tentant d'écarter les gouttes de sang qui se mélangeaient à la pluie. L'odeur était encore présente, malheureusement, ainsi que la couleur qui commençait à disparaitre. Remarque, maintenant ça lui plaisait d'avoir du sang, ça faisait guerrier. Et elle babilla quelques mots qu'il ne comprit pas, alors il fronça les sourcils.
"Hein ? Qu'est ce t'as dit ?"
- Belzet. Va t-en.

     Ah nan. Lui, c'était Blackhole. Remarque, peut-être que le Belzet mettait aussi du sang sur sa tête quand il tombait. Ca devait être un rigolo. Juste pour rire. Il s'approcha encore un peu, tentant de ne pas regarder par terre. Sait-on jamais, Belzet devait pas tomber.
"Nan. J'partirai pas. Nan."



"Sombrures" - Blackhole & Ivy Blackh13
"Sombrures" - Blackhole & Ivy 00a9.png?v=2.2 Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeLun 14 Jan - 23:26

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Ivy était tremblante sur ses membres. Et il continuait d'avancer vers lui. Il ne l'écoutait pas. Il ne se... Moquait même pas. Cette fois, cela semblait être différent. Il se contentait de répéter qu'il ne partirait pas. Est-ce qu'il était venu la chercher, définitivement ? La ramener vers les horreurs et les humains ?

Elle eut soudain un choc. Et si l'histoire ne faisait que se répéter ? Et si elle devenait sa mère, seule au monde dans une prison d'herbe, de clôtures et d'hommes, tellement brisée que même son enfant ne pouvait attirer son attention ? Un froid glacial la balaya, et ses jambes cédèrent. Elle tomba sur le sol gelé, inerte, comme paralysée. Elle ferma les yeux, très fort, et supplia :
- S'il te plait... Ne m'emmène pas.
Elle préférait mourir plutôt que de répéter l'histoire.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

Blackhole

Messages : 88
Points d'XP : 231
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeMer 23 Jan - 14:40

SOMBRURES  Ft Ivy !



   La pie n'était pas très sereine, à moins qu'elle n'ait froid. Blackhole sentait sa peur, mais ne comprenait pas vraiment que c'en était lui la cause. Alors qu'il était le protagoniste de cette émotion qui la figeait, la raison pour laquelle elle n'arrivait pas à le regarder droit dans les yeux. Et d'un coup, elle disparut. Le frison resta bouche bée, ne comprenant pas où elle était partie, mais un bruit sourd le ramena à la réalité. Elle était là, penaude, sur le sol gelé. Pour une fois que ce n'était pas lui qui tombait, il ne put s'empêcher de ricaner. C'était fort drôle, comme situation. Et une question existentielle s'empara de lui. Tombait-il aussi
lourdement et sans aucune grâce ? Ce serait affreux, horrible de chuter aussi ridiculement. Il commença à regarder tout autour de lui, voir si un écureuil ou un oiseau ne l'avait pas suivi, afin de se moquer de lui.
- S'il te plait... Ne m'emmène pas.

     L'emmener où ? Le noiraud fixa la ponette, qui chuchotait à présent, et qui maintenait ses paupières closes. Plus il discutait, enfin ce n'était pas vraiment une conversation normale, mais bon, avec elle, plus elle l'effrayait. Un monstre venu des profondeurs pour le capturer ? Mais cela n'avait absolument aucun sens. Pourquoi ne pas laisser une beauté pareille sur la terre ? Il manquerait au campement des nomades, à Khyda, au blondinet. Ce serait une perte pour tout le monde. A moins qu'elle ne veuille pas aller au campement des nomades avec Belzet ? Peut-être qu'il était la réincarnation de Leiter, qui était jaloux de lui. Cela se comprenait.
"Y t'emmène où Belzet ? Chez les nomades ? C'est pourtant chouette les nomades ! On a à manger et à boire, et même un abreuvoir dans lequel on peut faire des bulles ! J't'assure c'est chouette !"

   Dans sa folie du moment, il s'était remis innocemment à sourire, perdant sans le savoir toute la crédibilité qu'il avait réussi à accumuler dans l'intriguant personnage qu'il jouait.



"Sombrures" - Blackhole & Ivy Blackh13
"Sombrures" - Blackhole & Ivy 00a9.png?v=2.2 Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeDim 17 Fév - 19:20

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Ivy perdit d'un coup toute énergie. Manifestement, cet étalon n'était pas Belzet. Elle se releva avec lourdeur, éteinte, et frissonna de tout son corps. Comment avait-elle pu laisser sa perception se déformer ainsi ? C'était elle qui maîtrisait ses histoires. Ce n'était pas Belzet qui... Elle frissonna encore. Son poil était lourd, trempé de boue, et des frémissements la parcourait de temps en temps. Elle ferma les yeux.
- Y t'emmène où Belzet ? Chez les nomades ? C'est pourtant chouette les nomades ! On a à manger et à boire, et même un abreuvoir dans lequel on peut faire des bulles ! J't'assure c'est chouette !
Le son de la voix étrangère lui fit rouvrir les yeux.
- Je...
Elle était perdue.
Son nez alla caresser doucement son flanc, si gonflé, et elle se mit à douter. Et si elle faisait une mauvaise mère ? Et si son poulain la détestait ? Elle revint au cheval noir, les naseaux désormais plein de la boue qui était restée sur son flanc. Elle souffla :
- Du coup, qui es-tu ?
Elle voulait entendre une voix, une voix qui ne serait pas uniquement dans sa tête, pour ne pas perdre de nouveau la raison. Elle voulait être sûre qu'elle ne rêvait plus. D'un pas mal-agile, glissant dans la terre, elle s'avança et alla se coller contre le cheval noir. Et elle reprit, demandant tristement :
- Comment es-tu arrivé là ?

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

Blackhole

Messages : 88
Points d'XP : 231
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeSam 23 Mar - 12:58

SOMBRURES  Ft Ivy !



  Blackhole était réellement perturbé. Malgré sa caboche peu fournie, on pouvait le dire, il comprenait bien qu'il n'était pas normal de croire qu'un cheval en était un autre. Non, ou alors il fallait être franchement idiot. Là, en ce moment, il avait perdu tout narcissisme, étant légèrement inquiet pour la ponette. A vrai dire, qu'elle ne saute pas de joie en apprenant qu'on pouvait faire des bulles dans l'abreuvoir prouvait bien son étrangeté. Qui n'aimait pas s'amuser avec l'eau ? Il était d'autant plus embêté qu'il ne se trouvait pas de flaque propre pour lui montrer comment on faisait, afin que son merveilleux jeu se propage un peu partout dans le Cimarron. Blackhole, inventeur des bulles à abreuvoir !, ça faisait tellement rêver !

   La pie ne riait pas alors qu'elle se relevait, plus sale encore que lui. Dans un mouvement très maternel, elle caressa son flanc énorme, si bien qu'il ne doutait plus. Elle n'aurait pas été si douce avec un ventre qui avait mangé trop d'herbe, non, elle était bien en gestation. Ses yeux s'écarquillèrent. Ohlala ! C'était si fantastiiiique !Elle bégaya un mot, puis se retourna vers lui et murmura, alors qu'il lui souriait, ne sachant que faire :
- Du coup, qui es-tu ?

   Excellente question. Le frison se demanda s'il devait lui faire un arbre généalogique de sa famille, idée qu'il barra aussitôt puisqu'il n'avait aucun souvenir du nom de ses géniteurs. Le fait qu'ils soient peut-être morts lui parcourut l'esprit, alors qu'il souffla bruyamment. Bah, c'était pas comme s'ils l'aimaient beaucoup en même temps, là-bas. C'était juste les hommes qui l'intéressait ! Glissant sur le sol humide, elle se rapprocha, et se colla à lui. Il se tourna vers elle, imaginant Khyda à sa place. Oh non, c'était si méchant ! Il avait effrayé cette gentille petite jument, et voulait qu'elle parte ! Mu d'une gentillesse fraternelle, il ne s'écarta pas, alors qu'elle enchaîna, sans vouloir briser ce silence :
- Comment es-tu arrivé là ?

   Baaaaah. L'ébène fut touché par sa voix, si triste. Oh, bien sûr, elle n'était qu'une inconnue, mais il la trouvait si intéressante, malgré le manque de joie de vivre d'elle. C'était pas très bien dit, ça ! Malgré son manque de joie de vivre ! Oui, voilà c'était mieux. En tout cas, il appréciait qu'elle cherche à en savoir plus sur lui, sur Blackhole, le frison majestueux des nomades. Mais ici, là, il n'avait plus cette image d'étalon dorloté, qui ne pensait qu'à être beau. Au campement, on l'avait cerné, on ne l'aimait pas, on le critiquait, dans son dos ou non. Il ne pensait qu'à lui, il était narcissique, qu'on disait. Pourtant, il aimait juste qu'on s'occupe de lui, il n'y avait rien de complexe, là-dedans.
Moi, c'est Blackhole ! Chui un nomade du coup. Et j't'ai vu quand je me baladais, j'ai laissé tomber mon cavalier, enfin il est descendu et je suis parti vite vite ! Parce que j'avais envie de me balader ! Et bah je t'ai aperçu, et j'ai trouvé marrant de te prendre en chasse. Mais si j'avais su que tu aurai eu peur, j'l'aurai pas fait … J'aime pas être méchant …

  On pouvait le trouver complètement stupide, mais il avait un cœur malgré tout. Et il se sentait terriblement mal de l'avoir effrayée …



"Sombrures" - Blackhole & Ivy Blackh13
"Sombrures" - Blackhole & Ivy 00a9.png?v=2.2 Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeLun 8 Avr - 15:58

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Pendant un moment, le noir ne répondit pas. Puis, il lâcha d'un trait :
- Moi, c'est Blackhole ! Chui un nomade du coup. Et j't'ai vu quand je me baladais, j'ai laissé tomber mon cavalier, enfin il est descendu et je suis parti vite vite ! Parce que j'avais envie de me balader ! Et bah je t'ai aperçu, et j'ai trouvé marrant de te prendre en chasse. Mais si j'avais su que tu aurai eu peur, j'l'aurai pas fait … J'aime pas être méchant …
Au mot "cavalier", Ivy tressaillit. Mais, si humain il y avait, il n'était pas dans les parages... Et elle était si fatiguée... Elle ne savait trop quoi dire, ni trop quoi faire. Elle voulait juste s'effacer et ne plus penser. Toujours avec tristesse, elle essaya de répondre :
- Je..., elle répéta. Puis : C'est juste que... Je t'ai pris pour un autre. Quelqu'un qui me terrorise.
Son nez redescendit en direction de son ventre, et elle souffla doucement quelques nuées de brumes. Tout allait bien... Si elle se répétait ça, sans doute que ça finirait par devenir vrai, non ?

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

HRP:
 



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

Blackhole

Messages : 88
Points d'XP : 231
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeJeu 11 Avr - 14:11

SOMBRURES  Ft Ivy !



   La petite jument paraissait si démunie. Ce spectacle toucha Blackhole en plein cœur, et il s'en voulait tellement, tellement de lui avoir fait peur. S'il avait pu l'approcher sans lui faire peur, il aurait été si heureux, mais aussi, il ne pouvait pas savoir, hein ! Ce sentiment de ne pouvoir rien faire de plus pour lui rendre le sourire, à part de lui parler de bulles dans un abreuvoir, l'embêtait fortement. Déjà, il lui laissait s'appuyer sur lui, pour qu'elle ne soit pas fatiguée. Elle soupira et reprit, d'une voix toujours aussi hésitante :
- Je… C'est juste que… Je t'ai pris pour un autre. Quelqu'un qui me terrorise.

   Il ouvrit de grands yeux, pendant qu'elle observait, un peu ailleurs, son énormissime flanc. Aussitôt, il mit tous ses sens en alerte, dressa les oreilles, et lança un regard furibond aux alentours. Oh, il n'aurait effrayé personne, le noiraud, avec ses gouttes de sang sur les naseaux, et les feuilles qui lui collaient à la peau. Surtout qu'il était accompagné d'une ponette, qui menaçait flancher et s'écrouler dans les secondes si suivaient, si un coup de vent trop fort la terrassait. Mais c'était pour lui prouver, à la pie, qu'il était là pour elle, et qu'il la protégerait si son harceleur venait la chercher. Mais, quand il vit qu'il n'y avait personne, personne du tout, il se retourna vers elle, et sourit béatement, tout heureux :
Et diiiiis ? J'pourrai être le tonton ? Enfin, je serai super gentil et tout comme tonton ! Ca pourrait être super classe d'être le tonton de ton poulain ? Enfin, après, faut que ton compagnon soit d'accord, hein ? J'veux pas de problème pour toi hein, et pour moi nan plus !

  Il rit, espérant qu'elle rit aussi. Alors que sa blague n'était pas drôle du tout. Il n'y avait même pas de blague …



"Sombrures" - Blackhole & Ivy Blackh13
"Sombrures" - Blackhole & Ivy 00a9.png?v=2.2 Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeSam 27 Avr - 21:48

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Elle se réanima d'un sourire un peu perdu, amusé aussi, mais surtout peut-être rassurée, par l'attitude de l'étalon noir. Il était là. Il veillait sur elle, jetant des regards furibonds à tous ceux qui oseraient approcher. Et il n'était pas qu'une histoire.

Puis il lui sourit, joyeusement. Et elle ne put retenir de lui retourner un grand sourire aussi, peut-être un peu forcé, mais c'était si instinctif chez elle de sourire. "On souriait, et la joie revenait"... Comme disait... Elle frissonna un peu, s'interdisant de prolonger ce souvenir, puis revint à son congénère, qui disait :
- Et diiiiis ? J'pourrai être le tonton ? Enfin, je serai super gentil et tout comme tonton ! Ca pourrait être super classe d'être le tonton de ton poulain ? Enfin, après, faut que ton compagnon soit d'accord, hein ? J'veux pas de problème pour toi hein, et pour moi nan plus !
Le sourire d'Ivy devint réel - presque - et elle rit, puis répondit :
- Un tonton qui sait faire le sous-marin ! Il faut évidemment absolument que ce soit toi ! Tu lui apprendras à souffler des bulles sans s'étouffer avec l'eau !
Elle aurait sautillé - enfin, l'intention y était - puis elle reprit, ne voyant pas d'importance à cette déclaration, haussant un antérieur :
- Oh, je n'ai pas de compagnon.
Elle se colla à sa chaleur, encore une fois, souriante, mais elle se sentait toujours aussi perdue.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

Blackhole

Messages : 88
Points d'XP : 231
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeVen 31 Mai - 21:37

SOMBRURES  Ft Ivy !



  La ponette eut un grand sourire qui illumina son visage. Oh, on eut dit imaginer un petit ange, qui lui rappelait cette blanche pouliche, à la robe parsemée de points ébènes. C'était quand il était poulain qu'ils s'étaient rencontré, elle et ledit Colère du Ciel. Un rictus de la sorte, et on se trouvait face à un rayon de soleil. Il ne fallait pas qu'elle soit triste, puisque la peine ne lui allait pas. Son regard qui pétillait presque lui donnait envie, à lui, de danser pour qu'elle devienne heureuse, plus encore. Blackhole la sentit se contracter, puis elle continua :
- Un tonton qui sait faire le sous-marin ! Il faut évidemment absolument que ce soit toi ! Tu lui apprendras à souffler des bulles sans s'étouffer avec l'eau !

  Il ria, et secoua la tête. Encore une fois il cherchait une flaque assez profonde, pour lui faire une démonstration. Mais il n'y en avait pas. Même si une nouvelle averse commençait à faire son apparition, et que les nuages se faisaient au fur et à mesure plus noirs et menaçants, il n'y en avait pas. - Oh, je n'ai pas de compagnon., ajouta la pie, d'un ton qui se voulait badin. Le noiraud se dit qu'il avait donc plus de chance de devenir le tonton favori, si elle n'avait pas de père à informer. Mais, après, il comprit que la jument devait avoir beaucoup de mal à être en gestation toute seule. Il songea qu'il deviendrait papa par procuration. Il se mit à avancer, à la recherche de cette source d'eau si fabuleuse dans laquelle il pourra faire des bulles.
"Mais tu vas être une mère formidable ! Et moi un tonton formidable ! Et ton poulain formidable aussi ! Viens, on va plus loin, chercher une flaque, et pourquoi pas un abri par la suite ?"



"Sombrures" - Blackhole & Ivy Blackh13
"Sombrures" - Blackhole & Ivy 00a9.png?v=2.2 Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeLun 3 Juin - 19:08

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
- Mais tu vas être une mère formidable ! Et moi un tonton formidable ! Et ton poulain formidable aussi ! Viens, on va plus loin, chercher une flaque, et pourquoi pas un abri par la suite ?
Elle eut l'impression de plus ressentir la brisure qu'avait soulevée sa peur et ses doutes. Il avait raison, évidemment. Elle serait une mère formidable. Une écho de rire glacial la fit frissonner de nouveau, et elle reprit, vite, pour fuir la peur qui essayait de revenir :
- Tu as raison, forcément ! Oui, une flaque ! Viens par là-bas, il y a la mer !  C'est une sorte d'immense flaque, non ?
Et sa voix s'anima d'un émerveillement encore tout neuf en songeant qu'elle allait revoir l'horizon infini et les vagues. Puis elle acheva sa phrase dans un rire, et sautilla légèrement des antérieurs - oh tiens, ça ça passait et ça ballottait pas trop son ventre. Alors elle repartit au galop, cette fois-ci ressentant pleinement sa grosseur et sa lourdeur, ne doutant pas que le frison la suivrait. Elle haletait un peu en ressortant de dessous les arbres, et elle s'immobilisa, inspirant profondément l'air marin gorgé de l'odeur de la pluie.

Elle décocha un autre sourire à Blackhole, et fit :
- Voilà notre flaque !

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

Blackhole

Messages : 88
Points d'XP : 231
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeLun 3 Juin - 21:42

SOMBRURES  Ft Ivy !



- Tu as raison, forcément ! Oui, une flaque ! Viens par là-bas, il y a la mer !  C'est une sorte d'immense flaque, non ?

 La ponette l'entraîna, plus que lui ne la dirigea. Elle paraissait connaître les lieux comme sa poche, et il la suivit joyeusement. Elle-même semblait plus guillerette qu'avant, et avançait rapidement dans un drôle de galop. Il s'élança à son tour, et slaloma plus adroitement que son ancienne cavalcade entre les arbres aux immenses feuilles. Il était émerveillé par l'intelligence de la pie. Oui, forcément, l'eau ne manquait pas dans l'océan ! Lui n'y avait pas pensé, c'était fort étonnant, d'ailleurs. Elle avait tilté avant lui ! L'air iodé lui piquait déjà les naseaux, par son odeur si particulière. Ladite … Il ne connaissait même pas son nom, à elle, reprit la parole, un grand sourire au visage :
- Voilà notre flaque !

 Bien. C'était son moment. D'un pas impérieux, il s'avança, et le sable se colla à ses membres ébènes. Le noiraud ne devait pas ressembler à grand chose, avec son sang séché, les feuilles mortes dans sa merveilleuse crinière, et ces grains jaunes désagréables. Il n'y avait pas beaucoup de vaguelettes, et ce ne serait pas compliqué de faire des bulles. Wouhou, que c'était merveilleux que de faire des bulles, dans un géant abreuvoir ! Il s'arrêta, alors que ses sabots trempaient dans le liquide translucide, et plongea ses naseaux veloutés dans l'eau salée. D'un mouvement très élégant, il souffla, et de magnifiques bulles germèrent de sa respiration. Il resta ainsi quelques instants, puis, ravi, revint sur la plage, et alla s'engouffrer au début de la forêt, tentant de s'abriter sous les feuilles.
"T'as vu comme c'est chouette ! Au fait, comment tu t'appelles ?"



"Sombrures" - Blackhole & Ivy Blackh13
"Sombrures" - Blackhole & Ivy 00a9.png?v=2.2 Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

Ivy

Messages : 142
Points d'XP : 367
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitimeLun 10 Juin - 2:12

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Ivy contempla avec ravissement le grand étalon noir s'avancer avec fierté dans le sable, puis parmi les vagues. Là, Blackhole, d'un mouvement plein d'élégance, plongea son nez dans l'eau salée, et les bulles se mirent alors à éclater à la surface.

Alors, il revint à l'abri des arbres, et s'exclama :
- T'as vu comme c'est chouette ! Au fait, comment tu t'appelles ?
Elle sautilla à demi, et sourit :
- Moi c'est Ivy ! Oui, je sais, attend, je veux en refaire !
Et elle bondit - lourdement - vers l'avant, jusqu'à atteindre la mer et y faire exploser l'écume contre ses antérieurs dans sa précipitation. Là, elle se figea, leva haut la tête, puis la plongea vers l'ocean mouvant, soufflant tout du long, riant en elle-même des chatouilles des bulles contre ses naseaux.

Enfin, à bout de souffle, elle se redressa puis se tourna vers les arbres, adressant un grand sourire à Blackhole.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




"Sombrures" - Blackhole & Ivy Empty
MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   "Sombrures" - Blackhole & Ivy Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
"Sombrures" - Blackhole & Ivy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: RP :: Terres Libres :: Les Vestiges Mystérieux-
Sauter vers: