« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 "Sombrures" - Blackhole & Ivy

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy

avatar

Messages : 116
Points d'XP : 298
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   Dim 23 Déc - 18:24

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Ivy tentait de se maîtriser. La peur lui serrait les entrailles, mais elle ne devait pas le laisser gagner. Ce serait trop facile. Elle ne voulait plus qu'il gagne à chaque fois.

Tout avait commencé par son obsession avec la plage. Après sa première visite, elle avait voulu y retourner, l'idée ne la quittant pas... Tout comme la dernière fois elle avait voulu s'y rendre pour la découvrir, cette fois-ci c'était pour sentir à nouveau le vent chargé de sel contre sa crinière, entendre les cris des mouettes, observer les chevaux d'écumes... Alors elle s'était à nouveau mis en marche.

Et bientôt, le sable avait de nouveau crissé sous ses sabots. Mais elle en avait voulu plus, alors elle avait continué à avancer, jusqu'à laisser les vagues lécher ses jambes... Puis son poitrail, et alors, elle avait continué à marcher en pataugeant, et son regard s'était levé, et elle avait vu l'île... Soudainement décidée, elle avait mis plus de forces dans ses pas, brassant l'eau salée dans ses efforts pour l'atteindre.

Bientôt, son corps s'était peu à peu échappé de l'emprise des flots glacés, et elle avait posé un sabot sous les premiers arbres.

"Ivy s'aventurait avec hardiesse sur cette terre étrangère."

Elle s'était frayée un chemin parmi les ronces, parfaitement trempée et gelée. Et, plus elle s'enfonçait sous les arbres, là où il faisait de plus en plus noir, plus le froid s'infiltrait parmi ses os. Tant que cela lui rappelait une présence étrangère, qu'elle aurait tant voulu ne pas voir. Et il y avait son rêve, devenu si tangible, qu'elle ne voulait pas qu'il puisse même être en présence de... l'autre.

Soudainement, elle eut la sensation d'entendre le ciel se déchirer. Elle sursauta brusquement, et cela suffit pour laisser la porte ouverte à sa peur. Une silhouette sombre pris forme à quelques pas devant elle, et fit un pas... Mais dans le tonnerre qui déchirait l'air une nouvelle fois, elle se cabra et fit violemment demi-tour, dans un galop effréné.

Elle courut sans même regarder devant elle tandis que le ciel, enfin percé, se vidait de trombes d'eaux et que le vent mugissait dans les arbres. Mais une forme, qui n'était pas végétale, se dressa soudainement devant elle à travers le rideau de pluie; elle fit un brusque écart, et cela suffit pour qu'elle se retrouve prise au piège de grands et larges... murs ? Si semblables aux constructions humaines que son cœur en bondit une nouvelle fois. Elle voulait faire demi-tour encore une fois, mais c'est alors qu'elle l'aperçu... Belzet était déjà là. Absolument terrifiée, elle se campa sur ses sabots, trouvant de la hargne dans son emprisonnement. Elle ne le laisserait pas gagner. Si ce n'était pas pour elle, au moins pour son rêve.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 81
Points d'XP : 208
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   Mer 26 Déc - 13:59

Sombrures Ft Ivy




Blackhole trottait gaiement, ses gros yeux tentant de se souvenir du maximum, avant de rentrer au campement. Il avait perdu son maître en route un peu plus loin, alors que celui-ci avait voulu trouver un truc qui l'intéressait par terre. Et quand il avait sauté par terre, en se vautrant violemment d'ailleurs, le frison était parti bien loin, sourd aux cris du blondinet. Il le retrouverait bientôt, quand il aurait fini son exploration. C'était si intriguant de se balader, alors que le tonnerre grondait au loin. Mais il craignait de perdre son chemin, à cause de son sens de l'orientation inexistant. Cet arbre a beaucoup de grosses feuilles, mais lui aussi ! Comment se retrouver dans une forêt avec des arbres quasiment identiques ? Bah, il se débrouillerait, au pire. Il comptait sur sa bonne étoile, et il se dirigerait grâce aux étoiles. Ah, mais léger problème … Il pleuvait de grosses goutes et de gros nuages noirs cachaient le ciel bleu. Donc il ne comptait que sur sa bonne étoile.

    Alors qu'il commença à regretter de s'être lancé dans cette exploration approfondie de ce bois étrange, il entendit un hennissement effrayé. Tout heureux d'une nouvelle rencontre effrayante, il partit au petit galop, et … trébucha sur une grosse branche qu'il n'avait pas vu. Il s'effondra sur le flanc droit, et grogna de mécontentement. Ahlala, c'était absolument dégoûtant de toucher des feuilles qui avaient peut-être été auparavant traversées par des limaces gluantes. Avant de s'inquiéter sur une douleur à son antérieur droit, il craignait que sa magnifique crinière ébène ne se transforme en sac de nœuds et magasins de feuilles mortes et branches.

   Mais quand il se releva, absolument inquiet de ne plus ressembler à rien, la souffrance se fit sentir. Un filet de sang lui glissait le long du membre. Une longue entaille avait vu le jour sur sa magnifique robe noire. Tant bien que mal, il tenta de la faire disparaître en frottant énergiquement avec ses naseaux. Tout dans sa bêtise, il ne comprit que plus tard, quand il reprit boitillant plus pour montrer sa douleur que par martyre, que tout le sang s'était étalé sur sa tête. Principalement autour de sa bouche, ce qui lui donnait une tête d'assassin, de carnivore. Cela l'amusa plus qu'autre chose, et quand il aperçut une petite ponette pie qui déboula sur lui, au triple galop (elle était douée de ne pas s'éclater la tronche sur le sol comme lui), il la regarda avec un regard censé la terroriser. On eut plutôt dit un psychopathe, mais cela faisait tout de même peur.

     Alors, quand elle se campa fermement sur ses sabots, tremblotante d'angoisse (tout dans sa joie, il n'avait pas vu qu'elle était trempée), il se rapprocha, et, après quelques secondes de silence, il chuchota "Bouh !" accompagné d'un petit saut très étrange, les quatre sabots en l'air, mais sans se déplacer.




Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 116
Points d'XP : 298
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   Mer 26 Déc - 19:15

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Belzet. Il était là, fait de chair et de sang. Elle ignorait ce qu'il voulait lui faire, et elle ne voulait pas le savoir.

Mais il se moquait encore d'elle. Et s'il y avait une chose qu'elle ne voulait plus qu'il fasse, c'était bien ça.

Elle tenta de se servir de sa colère, et fit une tentative :
- Belzet-
Mais, sous la terreur, sa voix dérapa, alors elle réessaya :
- Belzet. Va t-en.
Elle ferma les yeux, s'attendant à entendre de nouvelles moqueries, tremblante et se détestant presque d'être aussi... inoffensive.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blackhole

Princesse des victimes

avatar

Messages : 81
Points d'XP : 208
Date d'inscription : 18/10/2017

Qui suis-je ?
Genre :
Grade :
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   Dim 30 Déc - 21:05

SOMBRURES  Ft Ivyyyy  

 

 La petite ponette le regarda avec haine. Ouhlà, elle était pas nette, elle. Blackhole continua de la fixer avec ses yeux exagérément écarquillés, soufflant avec vigueur, tentant d'écarter les gouttes de sang qui se mélangeaient à la pluie. L'odeur était encore présente, malheureusement, ainsi que la couleur qui commençait à disparaitre. Remarque, maintenant ça lui plaisait d'avoir du sang, ça faisait guerrier. Et elle babilla quelques mots qu'il ne comprit pas, alors il fronça les sourcils.
"Hein ? Qu'est ce t'as dit ?"
- Belzet. Va t-en.

     Ah nan. Lui, c'était Blackhole. Remarque, peut-être que le Belzet mettait aussi du sang sur sa tête quand il tombait. Ca devait être un rigolo. Juste pour rire. Il s'approcha encore un peu, tentant de ne pas regarder par terre. Sait-on jamais, Belzet devait pas tomber.
"Nan. J'partirai pas. Nan."




Asrae, VendettaImaging & DreamWorks
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ivy

avatar

Messages : 116
Points d'XP : 298
Date d'inscription : 25/07/2017
Age : 4
Localisation : Perdue... peut-être dans ses songes ?

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Gardienne
Autres infos :

MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   Lun 14 Jan - 23:26

« La peur est-elle une émotion froide ? »
Sombrures
Ivy était tremblante sur ses membres. Et il continuait d'avancer vers lui. Il ne l'écoutait pas. Il ne se... Moquait même pas. Cette fois, cela semblait être différent. Il se contentait de répéter qu'il ne partirait pas. Est-ce qu'il était venu la chercher, définitivement ? La ramener vers les horreurs et les humains ?

Elle eut soudain un choc. Et si l'histoire ne faisait que se répéter ? Et si elle devenait sa mère, seule au monde dans une prison d'herbe, de clôtures et d'hommes, tellement brisée que même son enfant ne pouvait attirer son attention ? Un froid glacial la balaya, et ses jambes cédèrent. Elle tomba sur le sol gelé, inerte, comme paralysée. Elle ferma les yeux, très fort, et supplia :
- S'il te plait... Ne m'emmène pas.
Elle préférait mourir plutôt que de répéter l'histoire.

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia



(c)Odakotah
Un énorme merci à Oda pour cette Ivy si magnifique KEUR 2

Lines originaux : Avatar


Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Sombrures" - Blackhole & Ivy   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Sombrures" - Blackhole & Ivy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: RP :: Terres Libres :: Les Vestiges Mystérieux-
Sauter vers: