« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Opale

avatar

Messages : 17
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 14
Localisation : Je me suis paumée.... Hé oui...

MessageSujet: Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..   Mar 7 Mar - 20:47

Couleur de Parole #00ffff Pensées :Italique
Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..
Opale se tenait debout, seule devant le soleil qui se couchait. Fermant les yeux, elle leva les naseaux et respira à pleins poumons l'air pur et salé de l'océan. Au bout d'un moment, lorsque le sel commença à lui piquer les naseaux, la jument rouvrit ses yeux clairs et scintillants et se mit à observer les paysage paradisiaque qui l'entourait : Un vent fort et continu faisait onduler le sable fin, presque blanc de la plage... La mer se soulevait en vagues puissante et régulière qui s'écrasaient sur le pied des rares palmiers ayant résister aux rafales. La Pur-Sang plissa les paupières : une rafale plus forte que les autres, souleva un nuage de sable chaud. Celui-ci la percuta et Opale sentie des milliers de petits grains se poser et s'éparpiller sur sa robe blanche. Lorsque la sensation disparue, la magnifique jument tourna sa puissante encolure vers l'astre qui disparaissait lentement derrière l'horizon. La blanche fit quelques pas vers le rivage, admirant ainsi le spectacle et appréciant sa liberté. Elle resta ainsi un long moment... Une odeur inconnue et familière se fit remarquer : Opale tourna vivement la tête, se détachant du spectacle. Elle scruta le petit bois encerclant la plage, à la recherche de ce parfum
RP Libre !



- Atlas & DreamWorks -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf's Song

avatar

Messages : 250
Points d'XP : 86
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 15
Localisation : En train de militer contre la dictature d'Atlas en compagnie de mon sushi borgne préféré dont je ne citerais pas le nom xD Atlas, si tu vois ce petit message, sache que ton autorité est contestée :p

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval de patrouille
Autres infos :

MessageSujet: Re: Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..   Ven 10 Mar - 20:43

Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin...

Wolf', Hurri', Opale
Wolf's Song était réveillé depuis longtemps quand on vint le chercher pour qu'il effectue sa patrouille. C'était le jeune humain de la dernière fois. Wolf's Song s'en réjouit secrètement. Il jeta un coup d'oeil a Hurricane et lui murmura:

"A toute a l'heure"

Le jeune lui passa un licol, le sortit et l'attacha pour le brosser. Wolf regarda Hurricane de loin. L'humain l'équipa et le détacha pour partir. Le cheval et son cavalier franchirent les portes et le garçon sauta sur le dos du pommelé avant de le lancer au grand galop. Ils filèrent tout droit dans les terres libres, où ils pourraient se défouler sans crainte d'attaque. Le gris exaltait, le vent dans sa crinière, la terre tremblant sous son galop. Il avait une sensation de puissance grisante et il redoublait d'efforts pour accélérer. Son cavalier dû être décontenancé par ce soudain changement d'allure car il tira brutalement sur les rênes, arrachant la bouche du pauvre Wolf. Ce dernier rua brutalement et le cowboy tomba. Surpris, Wolf's Song s'arrêta d'un coup et retourna voir l'humain a terre. Celui-ci n'avait heureusement rien de grave et il riait. Le gris fut décontenancé. Le jeune bipède se releva et attrapa la bride du pommelé et tout en riant:

"A sacré étalon ! Mais c'était de ma faute"

Il remonta et mis Wolf's Song au trot. Ce dernier n'en revenait pas ! En temps normal, il se serait prit un gros coup d'éperons dans les flancs et ces brutes lui aurait démonté la bouche mais cet humain n'en fit rien.
La surprise passée, il continua son chemin et bientôt, ils dépassèrent la frontière et arrivèrent sur les terres libres. Le cow-boy mena son cheval jusqu'à la grande plage et ils s'y arrêtèrent. Le bipède dessella l'étalon et le laissa partir. Pendant que le jeune mangeais, Wolf' chercha un endroit pour se remplir l'estomac. Il tomba sur un coin parsemé d'herbe verdoyante et brouta autant qu'il pût. Bientôt, la chaleur eut raison de lui et il fit une petite sieste, le soleil le chauffant agréablement. Quand il se réveilla, le soleil se couchait. Le gris se leva et alla faire un tour sur la plage, regardant le soleil finir sa course.
Le vent chargé d'embruns changea de direction et le pommelé distingua une odeur de cheval. Il huma l'air et reconnut l'odeur d'une jument. Il se rapprocha discrètement derrière les buissons qui persistaient plus loin sur la plage. Il entre aperçut une forme blanche. Le gris fit brusquement volte face. Il n'était pas sur son territoire, et il ne voulait pas qu'elle le voit même si ce n'était pas un danger a proprement parler...
Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..



Autres (Merci les filles pour ces belles colos coeur ):
 

- Character : Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hurricane

avatar

Messages : 104
Points d'XP : 126
Date d'inscription : 29/01/2017
Localisation : heeuuu ? Par-ci, par là...

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval de soldat
Autres infos :

MessageSujet: Re: Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..   Lun 13 Mar - 0:11

Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..



ft. Opale - Wolf's Song

Une belle rencontre, c'est aussi parfois une question de temps

L'étalon s'était endormi depuis un bout de temps, l'estomac bien rempli par la ration matinale lorsqu'un humain vint le dérangé. Il ouvrit faiblement l'œil et distingua les formes sombres, courbées et disgracieuse de Colt, accentuée par le lever du soleil. Il ronfla faiblement content de voir celui qui s'occupait le plus de lui ici. Il s'aperçut alors que Wolf's venait de lui parler, mais il n'eut pas le temps de répondre, son humain lui clouant un licol. Il fut préparé en un rien de temps et le soldat se dépêcha de monter sur son dos, ce qui n'était pas son habitude. Ils se dirigèrent alors vers la porte et la passa. Lorsqu'ils furent sortit du fort l'humain poussa un long soupir exaspéré et fatigué, le borgne sut alors que la veille, le soldat avait passée une dure journée.

La ballade se composa uniquement d'un pas lent. Peu à peu, ils avançaient en direction de la plage, Passant par nombres de détours. Epuisés ils finirent par prendre une courte pause, qui se transforma en longue sieste. A leurs réveillent les deux compères reprirent la route plus énergiquement cette fois-ci.

C'est alors qu'au loin Colt décela une forma humaine, qui semblait porter un uniforme. Il ordonna donc à l'alezan d'avancer vers cette direction. Une fois arrivée à quelques mètres de celui-ci, l'homme descendit de sa « fière » monture, pour questionner l'autre. Hurricane en profita donc pour arracher les rênes pourtant tenues fermement. Il prit alors un galop énergique cadencé par les cris de mépris de son cavalier, qui au fur et à mesure ne devinrent que des lointains échos.

C'est là qu'il le surprit, Wolf's song évidemment, qui était, contrairement à lui, sans équipement cacher derrière une espèce de buissons. Le plus doucement possible afin de ne pas le surprendre il se mit à ses cotées et observa dans la même direction que son compagnon d'écurie. Il aperçut une jument blanche qui se retourna vivement. Il sourit puis lança sur le ton de la plaisanterie :

« Alors, comme ça c'est une habitude pour toi Wolf's de ne pas te présenter? Il pouffa et repris. Enchanter, je suis Hurricane et voilà mon camarade.» Fit-il en tournant la tête vers le pommelé.

Il se planta là, une lueur douce brillant dans son unique œil, ne reflétant que de la sympathie.




- Avatar et signature par Fériel -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opale

avatar

Messages : 17
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 14
Localisation : Je me suis paumée.... Hé oui...

MessageSujet: Re: Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..   Sam 18 Mar - 10:42

Couleur de Parole #00ffff Pensées :Italique
Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..
Opale srutait les buissons alentours... Une ombre se détacha et la jument vit un étalon noir et pomeller, assez beau elle devait l'avouer. Un autre sortit de la pénombre, sa balzane blanche se voyant clairement sur sa robe brune. "Alors, comme ça c'est une habitude pour toi Wolf's de ne pas te présenter ? L'étalon brun eut un petit rire. Enchanter, je suis Hurricane et voilà mon camarade." Opale, toujours méfiante, sursauta au son de sa voix. Elle fut d'autant plus surprise de voir que l'un des yeux du mâle ayant parlé, était terne et vitreux contairement à l'autre qui était noisette. La brise lui apporta à nouveau leurs odeur et elle se décida à parler : Je suis Opale... Fit-elle en s'inclinant légèrement. Votre odeur m'est inconnue, d'où venez-vous ?
RP Libre !



- Atlas & DreamWorks -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf's Song

avatar

Messages : 250
Points d'XP : 86
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 15
Localisation : En train de militer contre la dictature d'Atlas en compagnie de mon sushi borgne préféré dont je ne citerais pas le nom xD Atlas, si tu vois ce petit message, sache que ton autorité est contestée :p

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval de patrouille
Autres infos :

MessageSujet: Re: Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..   Mar 18 Avr - 15:25

Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin...

Wolf',Hurri',Opale
Wolf's Song sentit soudain une présence a ses côtés. Il tourna la tête et vit Hurricane. Il n'eut pas le temps de le saluer que déjà le cuivré le taquinait en avançant de quelques pas:

« Alors, comme ça c'est une habitude pour toi Wolf's de ne pas te présenter? Il pouffa et repris. Enchanté, je suis Hurricane et voilà mon camarade.»


Le gris coucha les oreilles et maudit intérieurement le cheval de guerre. Pourquoi diable doit il parler a toutes les personnes qu'il voit ? L'étalon soupira et fit quelques pas pour venir se mettre a la hauteur du cuivré. La jument blanche ne cacha pas sa surprise quand Hurricane parla. Ce devait être a cause de son oeil...Elle se présenta:

"Je suis Opale...Votre odeur m'est inconnue, d'où venez-vous ?"

La jument s'était inclinée en se présentant, en voilà des manières étranges pour un solitaire. Wolf la regarda avant de lui répondre d'un voix neutre:

"Nous venons du Fort, nous sommes des montures de bipèdes..."

Il laissait le cuivré se charger des habituelles questions du type "comment êtes vous arrivée là" qui poursuivaient la conversation. Ce n'était pas vraiment son fort...Il se souvint qu'il avait omis de se présenter mais il ne s'en soucia pas: s'il les circonstances l'exigeaient il le ferait mais sinon il ne prendrait pas cette peine...
Il arracha une touffe d'herbe tendre et regarda Opale.
sous-titre



Autres (Merci les filles pour ces belles colos coeur ):
 

- Character : Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libre et sauvage, le vent fait onduler le sable fin..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shanty ♦ Indiens [LIBRE]
» ASSEMBLÉE - Lieutenant & Baptême (libre au Clan du Vent)
» Qui sème le vent, récolte le sable... [Mission D]
» [pv Emma + libre] Il fait beau, il fait chaud, mais le vent souffle.
» vent malin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Archives :: RPs-
Sauter vers: