« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 
Nous recherchons actuellement unes équipe de rédaction pour le journal. Si vous êtes intéressé(e), envoyez un message privé à Atlas.
Le concours du printemps est achevé ! N'oubliez pas de votez pour votre texte favori !
Nous avons un serveur Discord ! Rejoignez-nous ici : https://discord.gg/pUVnhY7

Partagez | 
 

 “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danny

avatar

Messages : 57
Points d'XP : 26
Date d'inscription : 23/03/2017
Localisation : Dans les nuages...

MessageSujet: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Dim 2 Avr - 3:08

Ft Fériel~

La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.

Une sensation douce et chaude s'étendait sur l'entièreté du corps de Danny. Quelques brins d'herbe, pas encore écrasé par le sombre, lui chatouillait doucement le ventre. Allongé de toute sa longueur dans l'importante surface émeraude, il émergeait doucement d'une bonne nuit de sommeil, pour une fois, accompagné d'un rêve sucré. Ce fut que lorsqu'il ouvrit l'œil, qu'il comprit pourquoi il avait si chaud ce matin… enfin ce midi à présent. En effet le gris avait dormit tranquillement toute la matinée. Et ainsi d'un bond il se releva, se rendant compte que le soleil dispersait déjà des rayons dorés dans l'entièreté de la prairie l'entourant, l'astre brillant pratiquement à son apogée.

Rapidement, comme toujours, le sauvage effectua son tour du territoire, qu'il connaissait à présent parfaitement, profitant de l'air ambiant pour piquer par -ci par là quelques pointes d'un galop soutenue, comme il le faisait autrefois. Il profita de sa petite sortie pour aller boire une goulée d'eau rafraichissante et mangée au meilleur endroit du plateau, là où l'herbe était la plus grasse.

Il rentra donc doucement à son troupeau trainant légèrement des sabots, se demandant déjà comment occuper une après-midi qui s'annonçait prometteuse. Il se stoppa net, un frisson d'excitation le parcouru ; pourquoi ne pas aller au bord de l'eau par un si beau temps ? L'étalon trouvant cette idée forte agréable, fut aussitôt demi-tour et d'un trot léger, s'envola littéralement vers la destination de ce qu'il pensait être la plage.    

Planté, voilà ce qu'il s'était une fois de plus passé, c'était une plage qu'il voulait, pas cette amât de roche aux allures dangereuses. Danny se demanda, comment il pouvait être une fois de plus perdue, il avait pourtant cru reconnaitre le chemin, mais non, à son inévitable habitude il s'était trompé. Il souffla décontenancer, se demandant lui-même comment un sens de l'orientation si minable pouvait subsister. Puis il éclata de rire tout seul, se moquant de lui. Il souffla le sourire aux lèvres et fit deux petits pas.

Il observa les quelques rocheuses qui l'entouraient, elles semblaient sans fin. Puis doucement une nouvelle sensation l'envahit, celle de ne plus être seul. Il tourna la tête, fouillant du regard chaque recoin qui l'entourait, il essaya alors de se focaliser sur le bruit, mais de son oreille cassée, aucun bruit ne lui parvenaient. Il hasarda alors. Puis d'une voix des plus amicales lança :

« Heuuu.. Enchanter? Danny pour ma part, je suis perdu voyer vous ? J'aimerais bien trouver la sortit… Oui cela serait pas mal, vous pourriez m'aider ? »


Que dire de plus à quelqu'un que l'on ne voit pas, une vraie ombre ce cheval pensa-t-il. Il regarda profondément l'horizon, sourire aux lèvres attendant l'inconnu.




Grand merci à ~ Atlas  coeur ~ pour ce magnifique kit à en faire tomber plus d'un(e)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel

avatar

Messages : 21
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Lun 3 Avr - 17:02

「 La Lumière montre l'Ombre et la Vérité le Mystère 」

feat. Danny


En voilà une belle idée... Se dit la jument brune avec sarcasme après avoir entendu les plans de son cavalier et son camarade. Faire la course jusqu'aux rocheuses, même un génie n'y aurait pas pensé!...
Déjà exaspérée par les bipèdes, Fériel laissa sortir un énième soupir en laissant son cavalier se mettre en selle avant d'entamer le pas vers le Canyon dont les rocheuses n'étaient pas loin.
Le chemin se fit en silence. Du moins... pour la jument, elle qui n'a jamais été une grande bavarde... la réputation de 'jument muette' lui a d'ailleurs été attribuée par la majorité des chevaux du fort, raison pour laquelle celui à ses côtés n'essayait même pas d'entamer une discussion. D'un autre côté, même s'il l'aurait fait, ça n'aurait pas duré plus de deux minutes... Par contre, les humains, eux, ont apparemment beaucoup de choses à se dire. Ne sont-ils donc pas fatigués? Ils avaient passé toute la matinée à faire le tour des terres, patrouillant sans pause depuis le levé du soleil, d'où leur vient donc cette énergie?! Pas que la Barbe soit épuisée, non, elle a toujours vécu dans des climats rudes et où l'endurance était une obligation, mais à chaque fois qu'elle sortait du fort pour le travail, elle n'avait qu'une idée en tête, c'était de rentrer. L'inconnu, les surprises, les rencontres, tout ça ne lui disait rien et préférerait passer toute sa journée dans son box si on lui aurait laissé le choix.

Fériel fut vite sortie de ses rêveries en sentant des coups sur les côtés. Déjà là?... Se demanda la jument, l'expression lasse. Son cavalier lui ordonnait de trotter, ce qu'elle fit après avoir reçu un énième coup des talons et un cris de rage de l'humain qui se plaignait de s'être fait devancé par son camarade qui avait déjà pris le galop, loin devant.
Plus Fériel avançait vers les rocheuses, plus elles lui étaient intimidantes... et dangereuses. Je n'ai vraiment pas envie de m'embarquer là-dedans... Se plaigna-t-elle intérieurement en faisant une moue, mais face aux coups de talons et de cravaches que lui administrait son cavalier, elle n'avait autre choix que de continuer à avancer, à galoper pour tenter de rattraper son camarade qui avait déjà disparu de son champs de vision.

Plus d'une fois, la jument avait glissé sur les quelques petites pierres qui défilaient à une allure folle à cause de sa course, la faisant trébucher, mais tenant bon malgré les petites douleurs que cela affligeait, la poussant à maudire l'homme qui continuait tout de même à la pousser à bout. Au prochain cailloux heurté, la jument, énervée par la douleur, finit par s'arrêter sec, les oreilles plaquées contre son crâne, faisant voler son cavalier par dessus sa tête. De la douleur et de la colère, voilà ce que ressentais la Barbe à ce moment, les oreilles toujours dirigés vers l'arrière, le souffle court, l'encolure baissée. Le bipède, lui, s'était vite relevé de sa chute, non sans quelques égratignures ici et là après voir lourdement atterri au sol. Après un "saloperie de cheval", le cow-boy tenta de revenir vers Fériel, mais cette dernière recula vivement, ayant assez de leurs jeux qui finiront bientôt par lui coûter la vie, cabra juste assez pour éloigner le bipède, et galopa vers un autre chemin, laissant son cavalier crier derrière elle.

Une fois assez éloignée, la Barbe repris le pas, les douleurs aux membres se faisant de moins en moins ressentir, mais l'irritation demeurant. Je savais bien que les humains étaient des créatures égoïstes, mais au point de mettre la vie des autres en danger juste pour 's'amuser'!... M'enfin, ils s'entre tue déjà alors...
Un endroit à l'ombre, voilà ce qui lui fallait après cette 'course' et le soleil tapant de l'après-midi. La jument n'eu pas à chercher plus longtemps, elle alla se coucher contre un imposant rocher dont l'ombre était plus que rafraîchissante, fermant les yeux pour enfin profiter d'un moment de tranquillité... ou du moins, c'est ce qu'elle croyait...

Fériel ouvra doucement les yeux après avoir entendu une voix masculine. Comment avait-elle fait pour ne pas avoir senti une présence plus tôt? Ça, c'est une très bonne question. Allons bon, quand le destin décide de se mettre contre nous... Se dit la jument en se relevant doucement à cause du poids de sa selle qui devenait subitement plus lourde, se montrant enfin sous le soleil. A quelques mètres d'elle se tenait un grand étalon -enfin... pour elle, tous les chevaux sont grands- à la robe grisée. Ne voulant pas passer pour une impolie, la jument daigna enfin répondre, de sa voix douce mais cassante dû à son manque d'utilisation.


    « Bonjour. Et pourquoi pas? » Dit-elle simplement avec un petit sourire accueillant. « Suivez-moi, c'est par ici. » Offra-t-elle en avançant vers l'étalon avant de le dépasser vers la direction opposée.


sous-titre




Kit
(c) DreamWorks
Recolo (c) Fériel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danny

avatar

Messages : 57
Points d'XP : 26
Date d'inscription : 23/03/2017
Localisation : Dans les nuages...

MessageSujet: Re: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Sam 8 Avr - 23:56

Ft Fériel~

La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.

« Bonjour. Et pourquoi pas? »

Cette phrase réveilla Danny, qui semblait s'être endormie sur place, absorbé par l'envoutante robe noire aux multiples reflets bruns de la petite jument. Même s'il ne connaissait pas grand-chose sur les hommes qui vivaient ici –voire rien du tout- il reconnut immédiatement leur odeur qui était graver sur la sombre, ainsi que leur équipement, cloué sur elle. Quel fardeau par cette chaleur, pensa-t-il.

« Suivez-moi, c'est par ici. »

Il regarda la jument passer devant lui, hilare de la situation, étant sûr que seul il serait allé dans la direction opposée. Il nota la voix singulière de la plus petite, à la fois calme, douce et casser comme si elle n'était que très peu utilisée, à l'inverse de la sienne. Planter là, il se mit au pas rapide dans le but de la rattraper, le soleil brulant faisant luire son pelage. Quand enfin il fut à hauteur de croupe de l'inconnue, il se rappela qu'il ne connaissait pas encore son nom, il se maudit de son impolitesse puis prit la parole, brisant le silence une énième fois, sa voix résonnant légèrement entre les roches grisonnantes qui l'entourait.

« Pourrais-je savoir comment vous vous appeler ? »

Émit-il poliment le sourire aux lèvres, puis il regarda le paysage nouveau, les teintes orangées qui se baladaient sous ses yeux, les roches qui se ressemblaient toutes en étant chacune différentes, l'atmosphère si particulière qui en ces lieux régnait le fit légèrement frémir, comment peut-on connaitre un tel endroit aussi bien se questionna t'-il. Traînant légèrement des sabots, il se reconcentra sur la jument, d'un regard plus fixe cette fois-ci, en abordant toujours cette même expression de gaieté.




Grand merci à ~ Atlas  coeur ~ pour ce magnifique kit à en faire tomber plus d'un(e)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel

avatar

Messages : 21
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Lun 17 Avr - 16:27

「 La Lumière montre l'Ombre et la Vérité le Mystère 」

feat. Danny


Cachant sa douleur, la jument pris néanmoins l'initiative de répondre poliment à l'étalon en se présentant. Ne sachant pas quoi dire de plus, la Barbe préféra garder le silence et avancer tranquillement et doucement vers sa destination, le gris à ses côtés. Elle qui avait l'habitude de côtoyer les chevaux de son groupe et partir en patrouille avec eux, la voilà maintenant gênée face à l'inconnu, se demandant quoi dire et quel sujet pourrait-elle entamer, parce que, faire tout le chemin en silence, il y aurait de quoi devenir fou... enfin... pour l'étalon, sûrement...


    «Comment avez-vous fait pour vous retrouver ici?»


Sa question fut brève, d'une voix moins cassante, mais toujours aussi basse, bien que ça ne soit pas pire que la première fois. A vouloir chercher à faire des efforts, autant commencer quelque part, même si le sentiment de passer pour ridicule est présent.
Fériel n'avait pas bougé la tête en parlant, si ce n'est un bref regard vers le grand cheval à côté d'elle avant de retourner son attention devant elle. La jument a beau joué l’inaccessible -exprès ou pas-, on pourra toujours sentir sa gêne et sa timidité face à l'inconnu, le stress se voyant sur ses oreilles qui jouaient dans toutes les directions et son regard fuyard.

Prenant une inspiration discrète pour dégager son adrénaline, la Barbe repris le contrôle de ses oreilles, l'une dirigée vers l'avant, l'autre vers l'arrière vu que sur les côtés il n'y avait que des roches plus hautes que des arbres. A cet instant, elle eu une petite pensée vers son cavalier, sans doute perdu dans ce grand labyrinthe gris qui deviendra vite sombre et noir si on n'y sort pas avant le couché du soleil. Une chance que Fériel connaisse l'endroit, ayant eu le temps d'apprendre les routes avec ses cavaliers précédents qui préféraient la tranquillité aux courses folles et dangereuses du jeune qui la montait aujourd'hui.  
sous-titre


HS:
 




Kit
(c) DreamWorks
Recolo (c) Fériel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danny

avatar

Messages : 57
Points d'XP : 26
Date d'inscription : 23/03/2017
Localisation : Dans les nuages...

MessageSujet: Re: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Lun 17 Avr - 22:50

Ft Fériel~

La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.

La petite jument se présenta rapidement, Danny écouta sagement, marchant tranquillement à ses côtés. Très vite un long silence s'installa, le gris, pour une fois ne le brisa pas et se contenta de marcher lourdement, assaillit par la chaleur.

« Comment avez-vous fait pour vous retrouver ici?»

Le sombre fut légèrement surpris de la question, il releva vivement l'encolure et remarqua pour la première fois le sentiment étrange qui emmenait de la jument, elle avait l'air Gênée ? Ses oreilles bougeant vivement et son regard vivement lui indiqua que c'était cela. L'étalon se rappela alors que, si lui parlait tout le temps avec ses camarades et n'hésitait pas à entamer la conversation avec les étrangers, ce n'était pas le cas de tout le monde. Il dirigea ses oreilles vers la plus jeune en se rappelant qu'il n'avait toujours pas dit un mot, calmement il prit la parole :

« Humm, s'est compliqué, enfin je voulais aller à la plage et je me suis retrouvé là, ça m'arrive souvent de me perdre ici, je ne suis pas originaire des parages et ça ne fait pas si longtemps que ça que je suis sur ces terres… Je pourrais mettre ça sur ce fait, mais en réalité c'est surtout que je n'ai aucun sens de l'orientation…»

Il pouffa sur la dernière phrase se trouvant légèrement imbécile, c'était surement le seul a toujours autant se tromper de destination. Puis il avança légèrement plus vite afin de se replacer à côté de la dénommer Fériel, Il regarda quelques instant le matériel de la jument et d'une voix douce reprit :

« Et toi comment est tu arriver ici ? Ce n'est pas trop lourd ce que tu portes ?»


L'étalon avait, lui aussi, appartenue à des hommes, certes il y a quelques années déjà, mais il se rappelait de la douleur que provoquait le matériel, en tout cas le sien, qui était par ailleurs bien moins épais et donc lourd que celui de la noire. Suite à cette réflexion il reporta son regard ambré et chaleureux sur la sombre.



Hrp:
 



Grand merci à ~ Atlas  coeur ~ pour ce magnifique kit à en faire tomber plus d'un(e)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel

avatar

Messages : 21
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Jeu 27 Avr - 19:57

「 La Lumière montre l'Ombre et la Vérité le Mystère 」

feat. Danny


Un sourire s'étira sur les lèvres de la jument qui finit par ricaner aux remarques de Danny, rangeant dans un coin de son cerveau ses premières paroles, soudainement intéressée par les origines du-dit étalon, étant, elle aussi, d'origines différentes. A ce moment, une petite image sur ses terres natales lui traversa l'esprit, lui faisant élargir son sourire et perdre son regard vers l'horizon, l'esprit sur son passé.
Les terres sur lesquelles avait grandi la Barbe n'avaient serte pas grand chose d'extraordinaire, mais ce peu lui suffisait amplement, elle et ses camarades. Jusqu'à présent, Fériel n'avait jamais repensé à sa vie en Afrique du Nord, mais maintenant que c'est le cas, la voilà qui sent un petit pincement au cœur, nostalgique. Rien ici ne ressemblait à ce qu'elle avait connu, même les humains étaient différents, que ce soit de par leur apparence ou de leur comportement. Rien en eux ne dégageait la noblesse que la jument avait connu sur ses terres, et laquelle elle avait hérité de par son éducation là-bas.

La Barbe eu un petit sursaut en entendant à nouveau la voix de l'étalon à côté d'elle, la faisant sortir de ses rêveries et diriger son attention sur lui avec de grands yeux. Ce ne fut qu'après que Danny lui eu demandé si son harnachement n'était pas lourd qu'elle sentit son poids peser sur elle. Comment avait-elle pu l'oublier d'ailleurs? L'habitude?


    « Une course avec un de mes camarades, mais les choses ont mal tourné, disons...» Répondit-elle simplement avant de tourner un instant le regard vers sa selle. « Je ne peux malheureusement pas m'en débarrasser...» Ajouta-t-elle en soupirant, se rappelant des derniers événements.


La brune baissa ensuite la tête vers ses pattes avant en mouvement. Ces dernières ne tremblaient plus, une bonne chose, mais plus ça va et plus elle commençait à se demander qu'est-t-il devenu de son cavalier. Il avait serte cherché ce qui lui est arrivé, mais elle s'inquiétait surtout de ce qui pourrait l'attendre une fois rentrée au fort. C'est la première fois qu'elle fait ça à un de ses cavaliers, osant aller jusqu'à le jeter de son dos, et elle avait bien vu comment les bipèdes traitaient les chevaux désobéissants...


    « Au fait,» Fit la jument après s'être ébrouée pour chasser ces mauvaises pensées. « Vous disiez que vous n'êtes pas originaire d'ici.» Fit-elle remarquer, toute son attention portée sur l'étalon, ayant dû relever la tête pour le voir son visage à cause de la différence de taille. « Pourrais-je savoir d'où vous venez? » Finit-elle par demander, le plus poliment possible.


sous-titre




Kit
(c) DreamWorks
Recolo (c) Fériel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danny

avatar

Messages : 57
Points d'XP : 26
Date d'inscription : 23/03/2017
Localisation : Dans les nuages...

MessageSujet: Re: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Ven 28 Avr - 15:42

Ft Fériel~

La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.

« Une course avec un de mes camarades, mais les choses ont mal tourné, disons...»

L'étalon hocha de la tête, se rappelant ses souvenirs d'avant, lui aussi à une époque courait, mais sur les terrains de sables et d'embuche. A présent il était plutôt nostalgique de cette époque, en gardant les bons souvenirs d'un cheval qui avait la vie facile.

« Je ne peux malheureusement pas m'en débarrasser...»

Il la regarda, bien que malicieux, il n'avait lui aussi jamais arrivée à enlever son matériel, attaché toujours trop astucieusement de sorte à ce qu'aucun canassons puisse s'en débarrasser. La plus petite, regarda un peu ces membres et avait l'ai plus apaisée qu'à l'instant. Danny tourna légèrement la tête essayant de décrypter le paysage qui l'entourait, au cas il se retrouverait ici un autre jour, c'est toujours bon de savoir par où la sortie se trouve.

« Au fait,»

Le gris reporta son attention sur la noire et se retourna vers elle.

« Vous disiez que vous n'êtes pas originaire d'ici.»

L'étalon émit un « hum ? » vocale, attendant la suite, de la jument qui s'était par ailleurs tourner en sa direction.

« Pourrais-je savoir d'où vous venez?


« Je viens de bien loin, je ne sais pas où ça se trouve, mais je sais que je ne pourrais jamais y retourner sans l'aide d'un homme. Là-bas, il y avait plein de chevaux, mais aucun libre, je ne connaissais pas cette notion avant de venir ici. Les bipèdes nous montaient avec le même harnachement que le tien, à la différence d'où il paraissait moins lourd et plus petit. C'était une terre, chacun était choyées et avait une belle vie »

Il s'arrêta, il n'avait jamais beaucoup voyagé dans ses terres natales à vrai dire, ou alors il ne voyait que différentes infrastructures bruyantes et grouillantes d'humain à chaque fois.

« Nous étions destinés à concourir, à se confronter les uns contre les autres sur des terrains pâles d'une matière semblable au sable, qui était remplit d'obstacle. L'ambiance y était joyeuse et tout le monde ou presque y prenait plaisir. »

Peut-être idéaliser-t-il ses souvenirs, ou les voyaient comme tel, même lui ne put le dire. Il passa évidemment les détails de sa vie là-bas et de comment elle c‘était terminée. Il souffla le sourire aux lèvres, il aimait se rappeler tout ça, c'était de bons moments qui resteraient à jamais graver dans sa mémoire.

« C'est un peu après tout ce dont je me souviens parfaitement, le reste est plus floue.. »

Il regarda la jument, puis demanda gentiment :

« Et toi, d'où viens-tu ? »
Demanda-t-elle poliment. Le foncé ne voyant aucune objections à raconter la splendeur de son pays natale, commença son récit :






Grand merci à ~ Atlas  coeur ~ pour ce magnifique kit à en faire tomber plus d'un(e)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fériel

avatar

Messages : 21
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: “La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”   Dim 14 Mai - 22:56

「 La Lumière montre l'Ombre et la Vérité le Mystère 」

feat. Danny


Plus l'étalon décrivait ses terres, plus les battements de cœur de la jument s’accéléraient. Tout ce que le brun venait de dire; des troupeaux de chevaux domestiqués, des harnachements légers, des courses... tout lui rappelait clairement les terres desquelles elle venait. Viendraient-ils du même endroit éloigné? Non, la Barbe aurait déjà croisé des chevaux du gabarit de l'étalon sinon. Alors des terres similaires, ce qui n'est pas impossible...

Avec tout ça, Fériel se retrouve plongée à nouveau dans ses pensées, se perdant dans ses rêveries, revivant sa jeunesse auprès des siens. Elle n'était pas serte plus bavarde qu'elle ne l'est maintenant, mais contrairement à sa vie d'aujourd'hui, elle se sentait bien, voir heureuse. Que demander de plus que de vivre en paix avec tous les êtres qui nous entourent, sans chercher la petite bête ici et là, surtout parmi les humains? Chose que la Barbe a vite remarqué auprès des bipèdes d'ici qui n'avaient strictement rien à voir avec ceux qui l'avaient élevé. Ces derniers étaient sages, nobles, respectueux, n'avaient pas cette haine constante envers les humains qui n'étaient pas comme eux, pourquoi ceux d'ici étaient tout l'inverse au juste? Bien sûr, la jument n'est pas dupe, des mauvaises graines, il y en a partout, même chez les chevaux, mais toute une troupe composée que de ça...

A nouveau, le regard de la jument repris vie, annonçant qu'elle venait de sortir de son monde et tourna légèrement la tête vers l'étalon à côté d'elle, un petit sourire sincère aux lèvres et le regard doux après avoir entendu le « Et toi, d'où viens-tu ? » de l'équidé.

    « Vous venez plus ou moins de décrire les terres desquelles je viens, à quelques détails près. » Répondit doucement la Barbe, ne voulant pas tout de suite chasser les images de ses terres qui défilaient encore à travers son esprit. « Je ne pense pas, cela dit, que nous venions du même endroit. Il n'y a que des chevaux de ma taille, d'où je viens. » Ricana-t-elle doucement, se laissant ouvrir petit à petit au rappel de son passé.


Ce petit instant de plaisir ne dura pas plus longtemps que ça, malheureusement. Au loin, on pouvait entendre les bruits de sabots sur le gravier. Ces bruits de pas, la jument les reconnaissait et en conclu que son cavalier et son camarade n'étaient pas loin. Fronçant les sourcils, la brune releva la tête et les oreilles vers la source des pas avant de renâcler doucement.

    « Suivez-moi. »


Dit-elle simplement en changeant de chemin plus petit, s'éloignant ainsi du principal. Cela fera un petit détour et prendra plus de temps que prévu, mais qui dit cavaliers, dit chevaux sauvages en danger, surtout avec les deux rigolos d'aujourd'hui qui voudront sûrement parier sur lequel capturera l'étalon en premier.
Le chemin n'était pas, serte, des plus confortables avec sa montée et son sol plus bossu que celui du chemin principal, mais mieux vaux d'abord s'éloigner des humains, on verra le reste plus tard.

sous-titre




Kit
(c) DreamWorks
Recolo (c) Fériel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
“La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère.”
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère [PV Miyuki Tatsuki]
» Un peu de lumière dans l'ombre ne serait pas de refus.
» Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière
» Une ombre sur les toits, une lumière dans les rues
» MONK | " J’étais une ombre sans soleil ; j’ai vu la lumière du ciel " l QUASIMODO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: RP :: Terres Libres :: Les Pics Rocheux-
Sauter vers: