« On dit que la légende de l'Ouest fut écrite sur la selle d'un cheval. Mais aucun cheval ne l'avait contée avec son cœur... Jusqu'à ce jour... »
 

Partagez | 
 

 Asrae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asrae

avatar

Messages : 172
Points d'XP : 110
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : A la plage aux vents ! :)

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Monture Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Asrae   Mar 16 Mai - 20:44



Asrae

« Danse avec le vent »

.


Carte d'identité


Prénom: 
Asrae

Âge: 
7 ans

Origine: 
A moitié sauvage.

Famille: 
Pamn, mère qui concourait dans des épreuves d'endurance et de trait léger;
Père inconnu.

Sexe: 
Femelle

Race:
Indéfinissable, mais avec un petit air entre arabe et lusitanien.

Groupe:
Solitaire

Grade: 
Monture.

.


Physique


Asrae est une de ces juments que l'on peut qualifier de "inoubliable". En effet, si elle n'est pas de cette beauté tout en grâce qu’ont les plus délicates juments, ni de la beauté tout en force brute qu’ont les plus puissants chefs de hardes, elle a une autre sorte de beauté, tout en puissance contenue et prête à être libérée pour celui qui arriverait à la dompter.

Au niveau de la robe, si sa tête a gardé un alezan cerise de sa jeunesse, le reste de son corps blanchit en un dégradé vers la croupe, qui est quasiment immaculée. Sa robe aubère ainsi formée est sinon assez unie, sans balzanes ni tâches particulières, mais avec une légère étoile sur le front, juste au dessus de deux yeux brillants de curiosité d'un marron noisette. Ses membres, quant à eux, restent d'un ton uni plus près du alezan cerise que du blanc en un dégradé jusqu'aux sabots foncés.

Son allure générale est élancée, elle reste un cheval de selle léger, de taille moyenne, avec cependant quelques poils en guise de fanons aux antérieurs. Elle est bien musclée, a une tête fine et une encolure digne d'un lusitanien. Sa crinière tombe librement, tout comme sa queue qui s'use naturellement et dépasse donc rarement ses jarrets. Ses crins sont d'ailleurs de la couleur d'un alezan brûlé, semblables à du café torréfié.

.


Caractère



Envers son cavalier, Asrae ne fait généralement pas de cadeau, ignorant parfois des ordres auquels elle obéissait parfaitement la veille. Malgré cela, elle reste très fidèle et loyale envers son humain, souvent alors qu'il n'a rien fait de spécial pour mériter cela.

Avec ses congénères, Asrae a bien souvent du mal à exprimer ce qu'elle veut dire, se cachant alors derrière des sarcasmes. Elle est d'un caractère optimiste tout en étant cynique et secrète. 
Elle a également une profonde empathie envers les autres chevaux, en conséquence de quoi elle a du mal à regarder quelqu'un souffrir sans rien faire et essayera généralement de l'aider du mieux qu'elle peut.

Autres traits de son caractère: depuis que son premier cavalier lui a enseigné quelques mouvements, elle adore danser pour elle seule dans le vent, enchaînant piaffer, pirouettes et changements de pieds.
Son autre grand plaisir est la marche; elle adore le son de ses foulées dans la terre qui lui fait comme une musique.

.


Histoire



Pamn est une jument qui concourait beaucoup dans sa jeunesse, des concours de trait léger surtout, et quelques épreuves d’endurance. Cependant, suite à une blessure la laissant boitant à vie, elle se retrouva en direction de l'abattoir. Un jeune couple, pour faire une bonne action et tondre leur grand jardin, l’acheta, parce qu’elle semblait gentille malgré ses boitillements.

Un beau jour d’automne, Pamn rencontra un étalon enfui d’un quelconque pré, et de leur amour naquit Asrae.

Non désirée par ses propriétaires, elle fut vendue dès que possible, à ses six mois. Passant de marchand de chevaux en marchand de chevaux, elle atteint tranquillement un an et demi, s’habituant au licol sans jamais avoir vu aucun autre harnachement excepté sur les autres chevaux. Il faut dire qu’à cette période Asrae n’était pas à proprement parler belle. Dégingandée, un peu maigre, des jambes semblant prêtes à s’effondrer sous son poids, elle n’attirait pas vraiment l’œil - à vrai dire, elle le faisait plutôt se détourner avec une grimace -  le tout accompagnée de sa robe, qui à la naissance d’un alezan rouge cerise, passant lentement à l’aubère - et avec une transition assez peu esthétique de grandes taches mi blanches mi rouges qui s’étendaient comme au hasard, si tant est que le hasard semblait agir pour la rendre la plus hideuse possible.

Pour sa chance - ou sa malchance ? car il signait la fin de sa tranquilité - un nomade passa, connaisseur de chevaux. Admirant la laideur de cette pouliche rouge, il l’obtint pour un prix très bas. Et le marchand soupira de soulagement en regardant partir ce cheval invendable.

Satisfait, heureux de la docilité au licol de la rougeaude, il l’emmena auprès des autres chevaux acquis sur le marché, enfourcha son hongre et se mit en route, suivit par sa caravane, chacun des huit chevaux attaché à la queue du cheval précédent.


Le nomade était avant tout un voyageur.

Ce qui n’était que broutille pour lui et sa monture était une épreuve pour les chevaux non habitués.

Asrae, après quelques semaines à ce rythme, finit par développer une bonne condition physique, et commença même à prendre plaisir au défilement de la route sous ses sabots, au murmure du vent sur la plaine, au sable qui crissait sous ses pas, à l’herbe qui lui caressait le ventre au rythme de sa marche.

Tout cela la remplissait d’un bonheur tel qu’elle n’avait jamais connu.


Certains chevaux s’habituaient également. D’autres s’épuisaient à la tâche, laissant retomber leur tête pour prendre un peu de repos dès que le nomade mettait pied à terre.

Pour ce dernier, c’était une manière de tester les chevaux, de différencier ceux qui pourrait vivre à la façon nomade de ceux qui seraient revendus dès leur débourrage terminé.


Un jour que le groupe avançait le long d’un chemin manifestement souvent emprunté, une étrange odeur parvint jusqu’à ses naseaux. C’était une odeur qui lui rappelait quelque chose, quelque chose qu’elle avait déjà connu. L’odeur de chevaux s’y mêla soudainement, et le souvenir lui revint en mémoire. C’était l’odeur des traînées de fumée qui soutenaient le ciel en hiver, lorsque le temps glacial la piquait malgré l’épaisse toison qui lui était poussé. Cette saison glaciale avec le marchand de chevaux n’était pas agréable. Peu de bêtes restaient invendues après l’été, et celles qui restaient étaient parquées dans un bout de pré, nourries succinctement, suffisamment pour survivre à l’hiver, mais pas assez pour empêcher le froid de l’affaiblir, lorsqu’elle tentait de se réchauffer en se serrant contre ses compagnons, tout aussi affaiblis. L’air glacial s’infiltrait dans ses naseaux et brûlait ses poumons lorsqu’elle respirait, accompagné de d’odeurs de fumée et de chevaux, cette fameuse fragrance qu’elle avait reconnu.


Venant aux nouvelles de ces chevaux inconnus, elle dressa la tête et poussa un hennissement sonore, faisant office de salutations et d’interrogation. Le nomade se tourna alors vers elle, et sourit: “Bienvenue chez les nomades, Rougeaude.”


Rougeaude était le nom auquel elle dû répondre tout le temps de sa domestication. L’homme avait pris l’habitude de nommer les chevaux uniquement après leur débourrage, et seulement s’ils restaient au campement.

Elle comprit peu à peu que l’homme vivait avec les nomades, mais en marge de ceux ci, malgré le fait qu’ils n’étaient déjà à la base que peu soudés, habitant ensemble par commodité plutôt que par véritable lien affectif.

Cependant, il avait un fils, jeune et pas très bien éduqué au goût de la pouliche. Cette dernière n’aimait pas sa manière de la regarder puis de détourner le visage avec une expression mi figue mi raisin.

C’était encore son physique. Durant le long voyage, si elle avait pris du muscle, elle avait aussi continué à grandir, en commençant par les postérieurs. Les antérieurs étaient censés suivre ensuite, mais pour le moment ça lui faisait une allure bizarrement boiteuse et maladroite, le garrot plus bas que la croupe.

Le nomade se contentait de sourire et de lui dire “Tu verras, fils, quand elle aura fini sa croissance ce sera la plus belle bête que tu n’ai jamais vu.”



Et, cinq années plus tard, on ne pouvait difficilement lui donner tort en la voyant galoper de toute sa vitesse dans les hautes herbes de la plaine.

Asrae - elle avait définitivement échappé au nom de “Rougeaude” -, était devenue une belle jument à la robe aubère. 
Elle était heureuse dans cette vie d’itinérance, où elle avait découvert indiens, soldats, - et tous les chevaux de ces deux derniers peuples -, solitaires, et quelques hardes sauvages au loin, tout cela grâce aux déplacements des nomades lorsqu'ils avaient fini leurs récoltes et qu'ils avaient quelques produits à vendre.
Elle avait parfois participé à la pourchasse de chevaux isolés, qui, lorsqu'ils étaient attrapés, étaient domptés et ensuite revendus; elle avait appris la danse avec son cavalier, le nomade, qui valsait avec elle lorsqu'elle piaffait, faisait une pirouette, enchaînait quelques déplacés latéraux et s'enivrait de ces mouvements qui l'unissait au vent. 
Lorsqu'il voulu la présenter en public pendant l'une des soirées au coin du feu, elle refusa tout net. La danse lui appartenait, elle n'avait pas à la partager avec les humains. Lui était accepté parce que c'était lui qui lui avait permis la découverte de ces mouvements et l'union au vent. Le nomade renonça, Asrae gagnant le droit de garder la danse pour elle seule. Avec les nomades, elle avait aussi appris à tirer une charrue, à ensemencer patiemment la terre grâce à un travail acharné et épuisant; elle aurait sans doute même donné un poulain à ces humains si elle n'avait pas appartenu au nomade; elle appris également la polyvalence, pouvoir marcher six jours à suivre sans aucun arrêt et être disponible pour un course juste après lorsqu'il fallait se mettre en chasse derrière du gibier.
Et, aussi dur qu'il soit, au milieu de tout ce quotidien, elle était heureuse.

Mais bientôt, un autre accident allait faire basculer sa vie.

L’homme qui l’avait acheté ne l’avait jamais revendue, ni même cherché à le faire - quoiqu’il aurait difficilement trouvé preneur lorsqu’Asrae n’avait pas fini son développement. Elle avait comprit peu à peu qu'elle était spéciale pour ce nomade, car il lui prodiguait des soins qu'il interdisait aux autres chevaux. Sans doute la destinait-il à devenir sa monture lorsque son hongre deviendrait trop vieux, chose qui semblait très proche lorsqu'elle l'observait marcher difficilement quand dans ses mauvais jours ses articulations le faisait souffrir.
Toujours à l'écart, elle avait eu du mal à se lier aux autres chevaux, sans doute à cause du traitement préférentiel que lui réservait son maître.

Dans le campement, on disait ce dernier fils d’indien, ou ancien soldat. Toutes sortes de rumeurs couraient sur son compte.

Et, alors que son commerce de plus en plus florissant l’enrichissait et qu’Asrae terminait sa croissance, il attirait les jalousies.



Un soir, alors que la jument s’éloignait un peu du campement comme elle aimait le faire lorsque le crépuscule commençait à laisser place à la nuit, une explosion retentit sous les étoiles, en provenance du campement. Asrae n’avait jamais entendu ce son autre part qu’au campement des soldats, lorsque ces derniers s'entraînaient aux cibles avec leurs fusils. Son premier geste - réflexe instinctif - fut de s’enfuir dans un grand galop furieux. Puis elle se calma et trottina prudemment vers le campement, attentive aux sons de la nuit.

Un son, reconnu entre mille, déchira alors le silence: le long sifflement de son maître qui l’appelait à lui. S’élançant alors sans plus aucune crainte, elle déboula près du fils du maître, auteur du sifflement.

Avant qu’elle n’ait eu le temps de comprendre - ou le temps de s’attarder sur son visage ravagé par le chagrin et les larmes - il la harnacha, lui attachant des rênes au licol qu’elle gardait toujours, lança une selle sur son dos, serra la sangle et bondit en haut de sa monture.

Asrae et lui quittèrent alors le camp au grand galop, tous deux laissaient derrière eux les derniers vestiges d’une vie d’innocence.
Accident ou meurtre, elle ne sut jamais, et ils ne revinrent jamais chez les nomades.


Depuis cet instant, ils vagabondent, essayant de s'apprivoiser l'un l'autre.

.


Derrière les écrans


Prénom : 
Un prénom :p

Âge : 
Un âge :p

Où as-tu trouvé le forum ? : 
Par forumactif, dans la catégorie chevaux :)

Comment le trouves-tu ? : 
Plutôt très sympa !

Codes du règlement : 
validés || Atlas

Quels sont tes double-comptes si tu en as ? : 
Pas de double compte :p

S'agit t'il de ta première expérience en RP ? : 
Disons que j'en ai très peu fait ^^






  Présentation | Historique | DC: Ivy | Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: maroon


Dernière édition par Asrae le Mer 17 Mai - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mhisseon.wixsite.com/site
Atlas
Inclinez-vous devant votre
Inclinez-vous devant votre
avatar

Messages : 292
Points d'XP : 183
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: Asrae   Mar 16 Mai - 20:57

Je te re-souhaites donc la bienvenue :3
Je valide les codes du règlement :3 Il ne te manque plus que le kit et tu pourras être validée !




Parce qu'Atlas, c'est The Best :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asrae

avatar

Messages : 172
Points d'XP : 110
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : A la plage aux vents ! :)

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Monture Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: Asrae   Mar 16 Mai - 21:30

Génial, merci :)
Où est-ce que je peux mettre le kit à valider ? Dans la galerie ?



  Présentation | Historique | DC: Ivy | Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: maroon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mhisseon.wixsite.com/site
Atlas
Inclinez-vous devant votre
Inclinez-vous devant votre
avatar

Messages : 292
Points d'XP : 183
Date d'inscription : 23/12/2016
Age : 17

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Dominant
Autres infos :

MessageSujet: Re: Asrae   Mar 16 Mai - 21:41

Nan, ton kit, c'est ton avatar et ta signature x)
Tu peux les ajouter dans ton profil.




Parce qu'Atlas, c'est The Best :
 


Couleur de parole : goldenrod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asrae

avatar

Messages : 172
Points d'XP : 110
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : A la plage aux vents ! :)

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Monture Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: Asrae   Mar 16 Mai - 22:03

Voilà ^^
J'avais mal compris ça X)
(bon après ma bannière est toute pixelisée, faut que j'essaye un truc pour rendre net le cheval)



  Présentation | Historique | DC: Ivy | Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: maroon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mhisseon.wixsite.com/site
Fériel

avatar

Messages : 21
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: Asrae   Mar 16 Mai - 22:10

Re-bienvenue donc!

Comment ces humains osent penser que la petite Asrae est laide?! J'ai eu un coup de cœur en voyant son image au début TuT

Cela dit, j'ai quelques petites remarques à faire après avoir lu ta présentation: 

Caractère a écrit:
"Autres traits de son caractère: depuis que son premier cavalier lui a enseigné quelques mouvements, elle adore danser pour elle seule dans le vent, enchaînant piaffer, pirouettes et changements de pieds.
Son autre grand plaisir est la marche; elle adore le son de ses foulées dans la terre qui lui fait comme une musique."

Or, il n'y a rien qui le démontre dans l'histoire. Je me doute que tu n'as peut-être fait que survoler le sujet, mais si la jument aime ça, je pense qu'une petite description ne serait pas mal, pour bien démontrer l'importance que ça a dans son quotidien~

Histoire a écrit:
"[...] Asrae n’avait jamais entendu ce son autre part qu’au campement des soldats, lorsque ces derniers s'entraînaient aux cibles avec leurs fusils."

Avait-elle donc connu les soldats? Cela non plus n'est pas précisé dans l'histoire, et j'imagine mal une pouliche passant de 'marchand à marchand', comme décrit dans l'histoire, savoir comment les soldats s'entraînent au tir, et je doute que les militaires s'entraînent au grand public X')

Aussi, dans la description physique, nous n'avons rien sur la couleur de sa robe, ses tâches, la couleur de ses yeux, la forme de son corps, la couleur de ses crins... etc plus détailler que ça, en somme ^^


EDIT:

Attention à la signature qui déforme la page °u°




Kit
(c) DreamWorks
Recolo (c) Fériel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asrae

avatar

Messages : 172
Points d'XP : 110
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : A la plage aux vents ! :)

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Monture Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: Asrae   Mar 16 Mai - 22:42

Merci ça fait plaisir :)
J'ai eu deux ou trois démêlés avec cette robe avant d'être satisfaite, mais au final le rendu est assez sympa ^^



Or, il n'y a rien qui le démontre dans l'histoire. Je me doute que tu n'as peut-être fait que survoler le sujet, mais si la jument aime ça, je pense qu'une petite description ne serait pas mal, pour bien démontrer l'importance que ça a dans son quotidien~

Ah vi, ça c'est un truc à rajouter (et c'est juste par rapport au dressage, ou la marche aussi ? Parce qu'il me semble que j'avais passé un moment là dessus)



Avait-elle donc connu les soldats? Cela non plus n'est pas précisé dans l'histoire, et j'imagine mal une pouliche passant de 'marchand à marchand', comme décrit dans l'histoire, savoir comment les soldats s'entraînent au tir, et je doute que les militaires s'entraînent au grand public X')

J'ai sans doute été trop implicite ou j'ai fait un lapsus ^^, après avoir lu la description des nomades, on voit qu'ils voyagent entre indiens et soldats, quand ils font des échanges pour le commerce, du coup ça m'a semblé logique qu'Asrae ait déjà entendu des fusils lors de ses cinq ans avec eux... Faut que je modifie ça pour expliquer cette partie ^^



Aussi, dans la description physique, nous n'avons rien sur la couleur de sa robe, ses tâches, la couleur de ses yeux, la forme de son corps, la couleur de ses crins... etc plus détailler que ça, en somme ^^

Encore un oubli, je m'y met :)



Signature qui déforme la page ? C'est à dire qu'elle est trop grande ?



  Présentation | Historique | DC: Ivy | Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: maroon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mhisseon.wixsite.com/site
Fériel

avatar

Messages : 21
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: Asrae   Mar 16 Mai - 23:23

Citation :
Ah vi, ça c'est un truc à rajouter (et c'est juste par rapport au dressage, ou la marche aussi ? Parce qu'il me semble que j'avais passé un moment là dessus)

C'est inutile pour la marche vu que tu as décrit un passage sur ça~

Pour ce qui est du passage avec les soldats, c'est vrai que ça porte à confusion et qu'il aurait peut-être fallu écrire un petit passage sur ça (sans pour autant tout décrire, bien entendu)

Et pour l'image, c'est bien ça! La taille maximale en largeur est de 600 pixels (ton image en fait 800, et donc ça déforme la page)




Kit
(c) DreamWorks
Recolo (c) Fériel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolf's Song

avatar

Messages : 239
Points d'XP : 65
Date d'inscription : 31/01/2017
Age : 15
Localisation : En train de militer contre la dictature d'Atlas en compagnie de mon sushi borgne préféré dont je ne citerais pas le nom xD Atlas, si tu vois ce petit message, sache que ton autorité est contestée :p

Qui suis-je ?
Genre : Masculin
Grade : Cheval de patrouille
Autres infos :

MessageSujet: Re: Asrae   Mer 17 Mai - 11:18

Bienvenue !^^
Hâte de rp avec toi :D



Autres:
 

- Character : Atlas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asrae

avatar

Messages : 172
Points d'XP : 110
Date d'inscription : 15/05/2017
Localisation : A la plage aux vents ! :)

Qui suis-je ?
Genre : Féminin
Grade : Monture Solitaire
Autres infos :

MessageSujet: Re: Asrae   Mer 17 Mai - 14:41

Modifs faites !
Il reste quelque chose de manquant ?
Signature bonne maintenant ?

Merci Wolf's Song (j'adore ce nom :3), moi aussi hâte de me mettre aux rps :)



  Présentation | Historique | DC: Ivy | Lines originaux : Avatar / Signature
couleur de parole: maroon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mhisseon.wixsite.com/site
Fériel

avatar

Messages : 21
Points d'XP : 4
Date d'inscription : 28/03/2017

MessageSujet: Re: Asrae   Mer 17 Mai - 17:02

Parfait! Je valide! °u° Bon rp parmi nous!




Kit
(c) DreamWorks
Recolo (c) Fériel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Asrae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cimarron RPG :: Avant le RP :: Personnages :: Présentations :: Validées :: Solitaires-
Sauter vers: